L’Espagne est de plus en plus proche du trou

375

Les taux d’intérêt espagnols viennent d’atteindre un nouveau sommet, supérieur à 6% tandis que les taux allemands sont au plancher. Dans le même temps on évoque un besoin urgent de 60 milliards d’euros pour recapitaliser les banques espagnoles. Au fil des jours, l’Espagne se rapproche du scénario grec et tend à voler la vedette au Portugal. Si cela se confirme, le système bancaire français se retrouvera plus rapidement fragilisé parce que les banques françaises sont les plus engagées en Espagne après les banques allemandes. En effet, selon les informations présentées par la BRI (Banque des règlements internationaux) les banques françaises sont exposées à hauteur de 132 milliards d’euros. C’est autre chose que les quelques 45 milliards d’euros d’engagements sur la Grèce ! Pas étonnant que le Financial Times signale que le Crédit Agricole et la Société générale sont en danger.

D’ailleurs, N. Sarkozy n’aurait-il pas dégagé tous ses avoirs de la Société Générale du temps de sa superbe ?

Les analystes attendent et font des paris sur le délai à partir duquel les autorités politiques espagnoles sonneront l’appel de l’Union européenne et du FMI en renfort. Les financiers eurocrates de Bruxelles ne savent plus s’en sortir autrement que par le recours à des fonds et à des effets de levier. C’est ainsi que d’aucuns imaginent le soutien de la BEI (Banque Européenne d’Investissement) dont le capital augmenterait de 10 milliards d’euros, ce qui lui permettrait, en faisant appel à l’effet de levier, de prêter 60 milliards d’euros. Mais ce n’est qu’une piste parmi d’autres…

DU LOURD A DIGÉRER

Selon l’Institut de la finance internationale, basé à Washington, les pertes des banques espagnoles pourraient être estimées entre 218 et 260 milliards d’euros en 2012-2013. “Un certain nombre de facteurs laissent penser que les pertes pourraient se situer dans le haut de cette fourchette”. “Le plus gros des pertes devrait être généré par les prêts immobiliers, qui sont concentrés au sein des cajas, les caisses d’épargne régionales.

Et quid de l’Italie ?

Trader Noé nous avertit que la situation graphique de GENERALI montre qu’au-delà les banques italiennes, les compagnies d’assurance sont aussi source d’inquiétude.

Tant que le cours est en dessous de 12 € la tendance baissière se confirme et les prochains supports sont à … 5 puis 1,4 €.

La configuration rappelle celle DEXIA… Pour éviter un tel scénario un rebond durable au-dessus de 12 € est indispensable.

Pour le moment, il y aurait comme un intérêt manifeste pour l’OR ces dernières heures…

58 Commentaires

    • On ne parle plus trop de séparation pour l’instant, mais j’imagine que lorsque la Belgique passera sur le devant de la sellette au niveau économique comme la grèce ou l’Espagne, les flammands en profitteront pour couper en 2 ou 3 le pays…

      • La Belgique est un Etat artificiel crée de toutes pièces par les Anglais et au profit des Wallons. La Flandre peut vivre très bien après sa sécession ; les Flamands n’ont pas besoin de l’Etat belge pour vivre et prospérer et à terme une confération ou une union entre la Flandre et les Pays-bas.

  1. @liesi

    Mr Sarkosy a-t-il place ses investissements chez HSBC, vous pouvez confirmer ?

    en vous remerciant

    Gardiola

    • @Gardiola

      Oui effectivement les avoirs et autres de sarko sont chez HSBC depuis qu’il a quitté la SG il y a quelques années quant il y a eu l’affaire du trader je crois en 2004 ou 5.

  2. ” L’Espagne est de plus en plus proche du trou . ”

    Quand à la France , c´est plutôt le le trou qui s´en rapproche ….Mais chuuuut …. faut surtout pas en parler .

  3. Sarkozy de retour du Maroc, en France !
    Mais normalement il ne devait pas rentrer à la rentrée ??

    .. allez pas à nous à d’autres, ils est trop dangereux pour tout le monde y compris pour le Maroc et ils lui ont conseillé gentiment rentrer pour sa sécurité..

    **
    Nicolas Sarkozy et son épouse Carla ont mis fin samedi à leurs vacances au Maroc. L’ancien chef de l’Etat, qui s’était envolé pour Marrakech peu après la passation de pouvoir avec son successeur à l’Elysée, François Hollande, a regagné la France au terme d’une visite privée de 17 jours, a-t-on auprès des autorités marocaines.

    http://www.leparisien.fr/politique/nicolas-sarkozy-de-retour-a-paris-apres-des-vacances-au-maroc-02-06-2012-2029425.php

  4. ” Selon l’Institut de la finance internationale, basé à Washington, les pertes des banques espagnoles pourraient être estimées entre 218 et 260 milliards d’euros en 2012-2013. “Un certain nombre de facteurs laissent penser que les pertes pourraient se situer dans le haut de cette fourchette”. “Le plus gros des pertes devrait être généré par les prêts immobiliers, qui sont
    concentrés au sein des cajas“, les caisses d’épargne régionales.

    C’est plus que ça 300 milliards d’euros
    Il faut pas oublier qu’il y a 3 millions de logements vides en Espagne…

  5. “Pour le moment, il y aurait comme un intérêt manifeste pour l’OR ces dernières heures…”

    Le marché de l’or est fermé le we, ils font comment? Ils l’achètent sous le manteau?

    • je me suis posé la même question, et je pense que c’est juste que l’article a été écrit hier, et posté samedi…

    • Ciao Gardiola, tu vas shorter le gold et le silver lundi? Je suis liquide depuis hier, j’ai vendu tous mes shorts sur 2970, bétement… je cherche quoi jouer lundi matin. Si tu as des idées, je suis preneur 😉

      • @marc153

        je pense qu il va y avoir une attaque continue lundi et mardi sur les metaux ( prix en usd)

        si mon client en tant que Bullion Bank etait la fed, alors je procederais a une attaque ca serait d autant plus facile que la liquidite habituelle sera moindre.

        un bon coup d algo pour tirer partir du manque de la liquidite et hop: les metaux partent a la cave avec un capital moindre.

        En terme de timing, ca fait du sens aussi sachant que la fin mai n a pu vu d attaque violente pour defendre les options.

        je pense que la montee de vendredi est un tour de con avant une descente progammee

        C est comme au poker, c est un “suck bet”.: les gens croquent du metal et ensuite ils se font demonter,

        ca me parait tres grossier d autant plus que toutes les matieres premieres en dollars usd partent a la cave ( surtout le petrole).

        Ca sent l entourloupe grave.

        Donc oui , shorter les metaux fait du sens,

        les metaux sont a des prix trop eleves a mon gout par rapport a la force du usd.

        ( important: toutes mes analyses d ailleurs se basent sur les prix des metaux en usd)

        naturellement, c est un point de vue qui n engage son auteur blablabla….

      • Merci Gardiola. Ca semble logique, et c’est vrai que la descente annoncée par Menthalo n’a pas encore eu lieu, surtout pour le silver, le 19,9 est bien loin. Bon, je vais essayer lundi latin, quelques dizaines d’onces grâce au levier, et surtout avec stop loss, j’ai appris à mes dépens l’utilité de cet option… Le problème c’est la manipulation, car que faire contre le type d’événement qu’il y a eu jeudi à 13:00 sur le CAC par exemple… +4000 pips en 40 secondes, la plupart des shorteurs y ont perdu des plumes… enfin, c’est le jeu qui veut ça 🙂
        Sinon, je pensais hedger un short massif… mmm…. ça pourrait fonctionner, il suffirait ensuite de trouver le point bas, mais ça c’est plus facile, non? Bon, on en reparle mardi soir? 😉

      • @ marc
        Je me doute bien que tu es forcément conscient du risque que tu prends mais à mon humble avis, il est réellement temps de retirer son épargne de tout support bancaire et de le convertir en véritables actifs tangibles.
        Je t’accorde que tout peut encore traîner quelque temps mais l’inverse est tout de même plus probable…

      • Au poker comme ailleurs, un piège fonctionne toujours autour de deux axes possibles et à savoir, comme attendu ou pas…………………….

      • Bonjour Usum,
        Tu as bien sur raison, je suis le premier qui pense que tout va s’effondrer, mais je ne sais pas quand, même si tout porte à croire que c’est pour très bientôt. Je fais attention… mais le moment est très particulier, avec les connaissances acquises sur ce site en particulier, il y a des affaires à faire, ce serait dommage de savoir ce qui va se passer,et de ne pas en profiter, non? Et ça durera pas… 😉

      • usum, j’oubliais, je ne joue pas au poker, moi c’est les échecs et le go… la bourse c’est un peu le poker c’est vrai, mais il y a moyen d’avoir une idée des cartes des autres, en lisant Menthalo par exemple, donc…

  6. Les Etats – Unis vont redéployer la plus grande partie de leur flotte navale vers l’ océan Pacifique d’ ici 2020 dans le cadre d’ une nouvelle stratégie militaire axée sur l’ Asie, a déclaré samedi le secrétaire américain à la défense, Léon Panetta, au cours d’ un sommet à Singapour organisé par l’ institut international pour les études stratégiques ( IISS ) basé à Londres. Monsieur Panetta parle de 2020 pour affoler personne ?

  7. Moi je regarde la tf1 pour voir que la vie est rose!! Hormis un psychopathe qui sévira bientôt chez vous en découpant vos proches. Sinon tout va bien, je me lobotomise le cerveau en regardant la télé où le marketing people, la déchéance de ceux qui n’ont aucune morale, et qui profite du système sans vouloir essayer de l’améliorer continuent à nous faire croire que tout va bien.
    Bref, un grand vent de désespoir souffle dans nos vies. PITOYABLE !!!

  8. Pour Mario Monti, les euro-obligations deviendront une réalité

    02/06 | 20:48

    Le président du Conseil italien Mario Monti estime, dans une interview à un journal grec, que les euro-obligations deviendront une réalité dans les 17 pays de la zone euro et que la Grèce conservera la monnaie unique.

    “Je crois que nous aurons des euro-obligations sous une forme ou sous une autre parce que notre union devient de plus en plus intégrée. Toutefois, que ce soit bien clair dans nos esprits : émettre des eurobonds n’est pas un permis pour dépenser et accabler les autres”, déclare l’ancien commissaire européen au quotidien To Vima à paraître dimanche.
    “Au contraire, c’est un effort pour reconstruire l’Union économique et monétaire sur une base plus saine et plus crédible.”

    “J’espère que les Grecs voteront pour garder l’euro parce que c’est la meilleure garantie d’un avenir stable et prospère. Je suis certain que la Grèce restera dans la zone euro”, poursuit le chef du gouvernement italien.
    L’Allemagne est hostile à l’idée d’euro-obligations et son ministre des Affaires étrangères, Guido Westerwelle, réaffirme au même journal grec que cela ne ferait qu’alourdir la dette et nuire à la compétitivité de l’Union.

    En cas de création des euro-obligations, dit le chef de la diplomatie allemande, “il y aura encore plus de dettes parce qu’il sera plus facile d’emprunter, de suivre la voie la plus facile”.
    “On ne peut pas asseoir la croissance sur de nouvelles dettes. Pour assurer la croissance, il faut améliorer la compétitivité”, souligne-t-il.

    REUTERS

  9. L’Espagne veut une autorité budgétaire pour la zone euro

    L’Espagne a appelé samedi à la création d’une autorité budgétaire de la zone euro qui serait chargée d’harmoniser les budgets nationaux et de gérer la dette du bloc.
    Pour le président du gouvernement espagnol Mariano Rajoy, cette autorité est la réponse à la crise de la dette dans la zone euro. Elle permettrait aussi de dire clairement que la monnaie unique est un projet irréversible.

    Ce n’est pas la première fois qu’un dirigeant européen propose la création de ce genre d’organisme mais, compte tenu des difficultés et de l’importance de l’Espagne, pays considéré comme trop gros pour être abandonné à la faillite, cela pourrait permettre d’accélérer les discussions avant le sommet européen des 28 et 29 juin.

    “L’Union européenne a besoin de renforcer sa structure”, a déclaré Mariano Rajoy qui se trouvait à Sitges, en Catalogne. “Cela veut dire aller vers plus d’intégration, vers le transfert de plus de souveraineté, notamment dans le domaine budgétaire.”
    “Et cela veut dire un compromis pour créer une nouvelle autorité budgétaire européenne qui servirait de guide pour la politique budgétaire dans l’Union européenne, harmoniser la politique fiscale des Etats membres et permettre un contrôle centralisé des finances (publiques)”, a dit le chef du gouvernement.

    Il a ajouté que cette autorité serait aussi chargée de gérer la dette européenne. Elle serait constituée des pays de la zone euro répondant à des critères stricts.
    La mise en place de cette autorité nécessiterait une modification des traités de l’Union européenne.
    Alors que l’idée d’une union bancaire dans la zone euro fait aussi son chemin, Mariano Rajoy a également précisé que son gouvernement s’expliquerait avant la fin juin sur les modalités de recapitalisation des banques espagnoles, actuellement audité par les quatre grands cabinets d’experts-comptables mondiaux, KPMG , PwC , Deloitte et Ernst & Young

    REUTERS

  10. Oui, les cours de l’or s’affolent! Pas besoin d’être un expert, il suffit d’avoir deux noeils! Après la plongée, c’est le ressort qui est parti d’un coup. Du coup, les cours sont revenus aux plus hauts de la rentrée 2011 en quelques HEURES. Les pièces se font rares. Pour ceux qui attendent encore, à chacun sa prise de risque. le 22/12/2012, ce sera vraiment trop tard, sauf si vous avez les moyens.
    Le court est manipulé, mais la valeur réelle ne peut pas redescendre, ou très peu car on est entré dans un cycle où QUOI QU’IL arrive, la demande restera supérieure à l’offre, et va se tendre.
    Logiquement, le cours de l’euro baisse: planche à billets+ transferts vers les métaux précieux= dégringolade des monnaies.
    Le Dollar, ce n’est même plus la peine d’en parler. On attend seulement l’acte de décès officiel, bien que l’état de décomposition soit très avancé.
    Et si vous hésitez pour les métaux précieux, faites au moins des stocks de bouffe! Ca non plus ce ne sera jamais inutile ou sans valeur!
    OR=BOUFFE=SURVIE.

  11. Pour freiner le Bank Run en Espagne, Bankia offre pour toute personne qui laisse 300 euros sur son compte une serviette de plage ” Spiderman.” C’est pas une blague ! ( Source : Contrepoints ). C’ est terminé…

  12. Nous ne sommes plus dans une configuration où l’Au et Dxy font sens, aussi ça sent le rachat par Qe3 de la dette us puis bye bye dollar. Ca tombe bien quand meme ces bank holidays.

  13. Les taux d’intérêts des dettes espagnoles, grecs, portugaises et italiennes vont grimper encore plus haut, fragilisant ainsi la monnaie euro, qui elle même va contaminer le dollar via les investissement américains. Au plus tard, dès cet automne le dollar devrait ne plus être viable. L’apocalypse financière est certainement tout proche, l’été nous permettra de faire des réserve et de sortir notre argent.

  14. Israël installe sur les trois sous – marins achetés à l’ Allemagne, des missiles équipés d’ ogives nucléaires. ( SPIEGEL ONLINE )

  15. La BCE va envoyer un nouveau LTRO et nous allons nous retrouver avec la parité euro/dollar au mois de septembre.

  16. Dimanche 3 juin 2012 :

    La chancelière allemande Angela Merkel souhaite que l’Espagne ait recours au fonds de soutien de la zone euro (FESF), craignant que le pays ne puisse résoudre seul la crise de ses banques, selon le magazine Der Spiegel à paraître lundi 4 juin.

    Mme Merkel et son ministre des Finances Wolfgang Schäuble veulent empêcher qu’après la Grèce, la crise de l’euro se renforce dans d’autres pays du sud de l’Europe, écrit l’hebdomadaire.

    M. Schäuble a fait pression sur son homologue espagnol, Luis de Guindos, lors d’une visite de ce dernier à Berlin mercredi, affirme encore le journal, précisant que le ministre allemand a souhaité que l’Espagne se procure de l’argent auprès du FESF afin de reconstituer le capital de ses banques.

    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/06/03/97002-20120603FILWWW00078-berlin-exhorte-l-espagne-a-utiliser-le-fsef.php

    Le FESF va devoir intervenir pour sauver l’Espagne. Mais qui est derrière le FESF ?

    Réponse :

    1- L’Allemagne apporte au FESF une garantie de 211,045 milliards d’euros, soit 27,06 % du FESF.

    2- La France apporte au FESF une garantie de 158,487 milliards d’euros, soit 20,32 % du FESF.

    3- L’Italie apporte au FESF une garantie de 139,267 milliards d’euros, soit 17,85 % du FESF.

    4- L’Espagne apporte au FESF une garantie de 92,543 milliards d’euros, soit 11,86 % du FESF.

    En clair : pour sauver l’Espagne, le FESF va intervenir et va lui prêter 90 milliards d’euros.

    Mais le FESF est une coquille vide. Comme le FESF ne possède pas ces 90 milliards d’euros, le FESF va devoir les emprunter sur les marchés internationaux, pour pouvoir ensuite les reprêter à l’Espagne !

    L’Espagne est écrasée sous des montagnes de dettes. Et donc on va empiler des montagnes de dettes supplémentaires sur les montagnes de dettes qui existent déjà !

    Et on va continuer à croire que ces montagnes de dettes peuvent monter jusqu’au ciel !

    • Sur une récession qui va tourner à la dépression majeure l’ on ajoute des trillions de fausses monnaies, non non BA ça ne va pas monter jusqu’ au ciel. Par contre nous pourrons regarder le ciel pour voir de quel coté vont tomber les bombes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici