Trader Noé – Analyse du 4 juin 2012

229

L’indice E-mini SP 500 a bien réagi comme nous l’évoquions avec un bel échec sur la résistance des 1330 points. Désormais la cassure des 1273 points validera une baisse suivie d’une accélération lors de la cassure du support des 1260 points. Dans ce cas, les prochains supports importants sont 1187-1150-1110-1100 points.
La rupture de ce dernier permettrait d’avoir un retour sur les 820-760 et 665 points.

Voici un scénario qui montre les points clés pouvant servir de dosimètre pour l’évolution du marché. Certains points pourraient être liés à un QE3 éventuel pour gagner un peu de temps.

Rappelons que malgré le QE2, l’indice boursier grec s’est complètement écroulé. Aujourd’hui il faudra s’intéresser de très près à l’Espagne et à l’Italie.

Concernant le titre Generali (réponse à Imotus) nous avons apporté un complément dans l’article de ce week-end.

Le Bund a encore battu des records en se rapprochant des 147. Nous conservons notre analyse précédente en précisant que tant que le cours évolue au-dessus des 144, le fond reste haussier. Le seuil des 146 présente un petit support ascendant court terme intermédiaire.

En fonction de l’indice E-mini SP 500, pour le Future CAC 40, nous surveillerons les supports à 2590-2420-2300 points. Si le support des 2300 points était cassé alors nous reparlerons des 1700 points.

La zone support proposée sur le Gold spot à 1520 dollars l’once à bien fonctionné. Tant que le cours reste au-dessus des 1625, la reprise est bien amorcée et le franchissement des 1700 dollars confirmerait…
Dans ce cas, nous surveillerons les résistances 1790-1850 dollars l’once. En revanche, nous resterons prudents si le cours ne parvenait pas à évoluer au-dessus des 1625 dollars l’once.
Si la hausse démarre actuellement, attendons-nous à un évènement majeur d’ordre économique et monétaire avant septembre probablement.

Le Brent poursuit le mouvement anticipé et se rapproche désormais du support des 90 dollars le baril.

De même, l’action Facebook a bien cassé le support des 28 dollars. Désormais la rupture des 26.5 pourrait déclencher une nouvelle phase baissière.

13 Commentaires

  1. BJR.. le Temps nous est compte.. quel sera l avenir des peuples affames et ruines( dont simple bipede je fais humblement partie) par les oligarchies ancestrales ? J’envisage trois possibilites :
    1= tout s’ecroule et il s’installe le ” Nouvel Ordre Mondial” tant desire par une oligarchie secrete..
    2= La 3ième guerre mondiale eclate et tout sera repenser avec l’instauration de nouvelles donnes.
    3= sur les cendres de ce Chaos organise par les dirigeants du ‘Nouvel Ordre mondial” pour installer leur EGEMONIE,… un nouvel Ordre politico-economique base sur l’EQUITE des pays, des monnaies, des peuples ..émergera .. Il balayera les organisations secretes du “”Nouvel Ordre Mondial ” organisant et convoitant TOUTES les richesses de notre planete.. Cette oligarchie bien en place depuis si longtemps va disparaitre non sans résister âprement a l’instauration d’un nouveau Monde d’où ils seront chasses!
    mais suis-je dans une illusion delirante.. ou bien qui sait?
    Simplement en avance sur la chronologie des evenements terrestres a venir??
    A moins que je ne sois encore dans les limbes de l’innocent enfant croyant toujours au “”Pere Noel”?

    • Pegase,
      Ce sera ton point 2 en premier, ce qui fera que le monde entier demandera le point 1. Ce sera “paix et sureté” sur la Terre, comme indiqué dans l’Apocalypse. La suite, lis le directement…

  2. La main anonyme va demander aux Etats Européens de mettre leur Or en gage contre la mise en place éffective du F.E.S.F. C’ est pour cela que Soros donne un délai de trois mois à l’ Allemagne pour prendre des mesures avant que la zone Euro s’ écroule. Un scénario digne de la mafia Italienne qui raquette les petits commerçants, vous avez compris maintenant ” Soros et les Indignés ! ” à la Hollywoodienne comme d’ habitude ! N’ est ce pas Attali qui parlait de la Somalisation de l’ Europe ? c’ est étrange que ces types avaient dépeints le calendrier avec autant de précision n’ est ce pas ?

    • C’est ça qui est en cours :

      Welt am Sonntag, l’édition dominicale du quotidien allemand Die Welt, annonce en manchette « un plan secret pour la nouvelle Europe » concocté par Herman Van Rompuy, Jean-Claude Juncker, Mario Draghi et José Manuel Barroso, les dirigeants des quatre grandes institutions européennes. Il serait destiné à être présenté pour adoption au sommet des chefs d’État et de gouvernement de la fin du mois.

      Présenté comme un approfondissement décisif de la construction européenne, ce plan reposerait sur la réalisation de trois unions – bancaire, fiscale, politique – ainsi que sur un programme de réformes structurelles appliquées au droit du travail et aux financements sociaux. Bien à la manière de ces gestes larges et de ces visions se voulant structurées que les dirigeants affectionnent quand il faut régler les problèmes du monde. De quoi aussi permettre la rédaction d’un communiqué final ronflant, leur pêché mignon.

      La suite ici http://www.pauljorion.com/blog/?p=37827

  3. Lohr en cessation de paiement

    Le fabricant alsacien de systèmes de transport Lohr Industrie s’est déclaré lundi en cessation de paiement, après avoir rejeté une offre de reprise de sa filiale Translohr par Alstom et le Fonds stratégique d’investissement (FSI), a-t-on appris auprès de la direction.

    Dans l’attente d’un éventuel placement en redressement judiciaire, les discussions se poursuivent toutefois avec les repreneurs potentiels de cette filiale, a précisé Robert Lohr, le pdg et fondateur de ce groupe qui emploie plus de 900 salariés.

    Bien que le groupe alsacien ait sèchement repoussé la semaine dernière comme “insuffisante” une offre d’Alstom – dont il attendait une bouffée d’oxygène sur le plan financier – un accord avec le géant industriel “n’est pas impossible”, a dit Robert Lohr.

    Alstom est “le seul avec qui nous discutons”, a-t-il ajouté en sortant de la chambre commerciale du tribunal de grande instance de Strasbourg, où il venait de déclarer son entreprise en cessation de paiement.

    “La décision a été mise en délibéré pour quelques jours”, a indiqué à l’AFP Jean-François Argence, de la direction générale de l’entreprise, précisant qu’aucune date précise n’avait été donnée.

    AFP

    Encore 900 salariés sur le carreau ?

  4. La baraque Européenne prend feu AUSSI du coté du Portugal qui doit injecter d’ urgence 6,6 milliards d’ euro dans la Banco comercial Portugues, la Caixa Geral de depositos et la Banco BPI. Ouais ! là ça va pas faire… l’ été ne va pas arriver uniquement avec la pluie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici