Trader Noé – Point le 13 juillet 2012

99

L’indice Future CAC 40 oscille toujours sur son point pivot et la reprise haussière semble pour l’instant difficile. Nous surveillons toujours le support des 3130-3125 points. La rupture de ces seuils permettrait au cours d’aller combler le gap formé entre les 28 et 29 juin dernier.

De même, l’indice E-mini SP 500 teste les résistances principales 1340-1355 points ce qui n’est pas propice à une reprise. Nous surveillerons donc le premier support phare à 1305-1290 points.

Pour valider une reprise, il est déjà impératif de franchir les résistances proposées.

5 Commentaires

  1. Vendredi 13 juillet 2012 :

    En zone euro, les investisseurs internationaux ont fait leur choix.

    Les investisseurs internationaux ont choisi cinq Etats-refuges en zone euro : France, Autriche, Pays-Bas, Finlande, Allemagne.

    Après l’explosion de l’euro, que restera-t-il ? Après l’explosion de l’euro, il restera les Etats.

    Aujourd’hui, quels sont les cinq Etats-refuges, qui apparaissent les plus solides en cas d’explosion de l’euro ?

    Aujourd’hui, vers quels Etats les investisseurs internationaux se précipitent ?

    Réponse :

    France : taux des obligations à 10 ans : 2,223 %. Record historique battu. Ce taux n’avait jamais été aussi bas.

    http://www.bloomberg.com/quote/GFRN10:IND

    Autriche : 2,010 %.
    Pays-Bas : 1,670 %.
    Finlande : 1,471 %.
    Allemagne : 1,230 %.

  2. Espagne: nouveau record en juin de la dette des banques envers la BCE
    Extrait:
    “Le montant est dopé par l’injection de liquidités par la BCE, qui avait réalisé en décembre et février deux opérations de prêt sur trois ans, à des taux avantageux, aux banques de la zone euro. La première a attiré plus de 500 banques pour un montant de 489 milliards d’euros, la deuxième 800 banques pour 530 milliards d’euros.”

    http://www.romandie.com/news/n/_Espagne_nouveau_record_en_juin_de_la_dette_des_banques_envers_la_BCE66130720121104.asp

    Ôtez-moi d’un doute , des injections de liquidité à répétition pour dissimuler une insolvabilité , ce ne serait pas du pénal pour n’importe quelle société ?

Répondre à Clavreul Annuler la réponse

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici