Trader Noé – Point au 20 août 2012

159

Les points que nous avions proposés dernièrement ont été atteints. Nous surveillerons donc les points de résistance soit 1417 pour le E-mini SP 500 et 3500 points pour l’indice Future CAC 40.
Le franchissement de ces points permettrait peut être au E-mini SP 500 de se rapprocher des nouvelles résistances évoquées : soit 1430-1470-1520 points. De même dans un tel contexte le Future CAC 40 pourrait se rapprocher des 3600-3625 points.

Cette semaine est décisive, nous suivrons donc le premier point pivot à 1417 points. Une telle remontée peut bien justifier une absence de QE 3. Le seuil des 1410 est le premier support à surveiller.
Nous serons rapidement fixés avec la réunion de fin août.

11 Commentaires

      • Si Israël attaque l’iran c’est le baril de brut multiplié par deux voir trois. C’est une dépression majeure pour l’ Europe et les Etats – Unis qui vont entrainer tout le monde entier par le fond avec eux. Cela pourrait expliquer qu’il n’y est pas de QE3 sinon vous savez ce que l’on dit : Jamais deux sans…

  1. Dans le calendrier nous oublions les phénomènes climatiques et naturels ( soleil ). Que dit la NASA sur le sujet en ce moment ?

  2. Je ne sais pas si une guerre aura lieu mais ce dont je pense être certain c’est d’une explosion partielle de l’eurozone.
    En tout cas, je vois que la Drachme et la Peseta sont ré-apparues dans les charts au bas des écrans même si (pour le moment, je suppose), leur valeur est celle de l’€ !
    Je sais aussi que les exploitants de DAB, terminaux de paiement etc…. ont ou sont en train de reprogrammer des puces dans le même sens.
    M’est avis que les gestionnaires des systèmes informatiques n’ont pas réintroduit ces données juste par nostalgie !

    Personnellement, sur la guerre en/avec l’Iran, je ne sais pas trop quoi penser.
    Je ne sais pas si la surmédiatisation que l’on constate depuis 1 ou 2 semaines doit être vue comme une préparation de l’opinion publique et des marchés au conflit
    ou
    si elle doit être vu comme une pression sur les USA pour aider Israël qui, si elle y va seule, risque d’enflammer tout le Moyen-Orient et d’en prendre plein la…. compte tenu que le conflit durera un…certain temps… et que les représailles seront uniquement ciblées sur elle !
    En tout cas, pour le moment, les salles n’y croient pas et ne réagissent pas du tout aux déclarations israéliennes

    A moins que les 2 ne se conjuguent pour que l’un reporte sur l’autre et l’autre sur l’un, le chaos résultant ou son facteur déclenchant ??.
    En ce sens, le bénéficiaire serait finalement les USA qui sont encore et toujours considérés comme le facteur déclenchant le plus probable (et qui font tout pour ne pas le devenir) et qui de surcroît rentreraient dans une guerre “salvatrice” ….par la force des choses !

    • Pour ce qui concerne la zone euro, ce qui est en discussion en ce moment c’est le ré-echelonnement de la dette grecque et/ou son éventuelle sortie de la zone.

      • Pour l’Iran :

        2011 : « L’Iran menace d’une riposte puissante en cas d’attaque » (NouvelObs.com) ;
        2010 : « L’Iran menace de mettre Tel-Aviv à feu » (LeFigaro.fr) ;
        2009 : « Iran, une attaque israélienne imminente ? » (Slate.fr) ;
        2008 : « Israël menace de détruire l’Iran en cas d’attaque » (NouvelObs.com) ;
        2007 : « Un responsable iranien menace de “mettre le feu” à Tel-Aviv » (France 24) ;

        ça fait plus de 10 ans que ça dure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici