Trade Noé – Analyse du 11 septembre 2012

68

L’indice E-mini SP 500 a consolidé après avoir atteint l’objectif des 1435 points proposé avant la décision de la BCE en cas de cassure des 1410 points. De même pour l’indice Future CAC 40 qui est arrivé à 3550 points.
Désormais il faudra vraiment casser les 1435-1440 points pour voir la poursuite haussière des marchés. Pour cela, on attendra la décision de la cours de Karlsruhe et comme Georges Soros l’a dit : l’Allemagne doit faire son travail ou quitter la zone euro !

“En gros vous n’avez rien à dire ou Achtum, restez Gruppe hier zinon vous pas retrouvez votre or !”

En attendant, les choses se mettent en place, les hausses des impôts sur les salaires arrivent et prochainement l’épargne pourrait être taxée comme les revenus (juste une hypothèse…).
Supposition : ainsi, les propriétaires de biens immobiliers pourraient être taxés fortement et amenés à vendre tant que les prix sont au sommet. De même les acquéreurs d’assurance vie, pressés de sortir leur capital, pourraient, eux aussi, être amenés à être taxés fortement délaissant de préférence leur capital. etc….
Bref, il faudra prendre l’argent là où il est !
Attendons le verdict prochainement.

En ce qui concerne les indices toujours pas de catastrophisme tant que les cours évoluent au-dessus des supports énoncés dans les articles précédents. Les premières corrections pourraient se faire en cas de cassure des 1394-1350 points sur le E-mini SP 500.

Suite à la rupture des 1.2620-1.263 l’EURUSD a pratiquement atteint l’objectif des 1.285. En cas de franchissement, la prochaine résistance est à 1.30 environ. Il faut que la vitrine tienne au maximum. Ainsi avec l’impression de billets, la résistance extrême se situe dans la zone des 1.335-1.338. Un rebond sur ce seuil ne fera que renforcer la tendance de fond baissière et la cassure des 1.21 marquera le pas.

En revenant à l’article proposé sur France Telecom (fin août) le titre n’a pas réussi à franchir la résistance des 11.5. Nous nous intéresserons aux supports 9.5-8.5 euros.

31 Commentaires

  1. Désolé pour le hors sujet avec le post, mais aujourd’hui est un anniversaire particulier :

    Mardi 11 septembre 2001 – Mardi 11 septembre 2012

    Le 11ème jour du mois, 11 ans après, jour pour jour.

    • Soral est un type intelligent, qui défend bien ses idées . Il dit aussi beaucoup de choses vraies, comme dans votre vidéo . Son seul problème est de changer souvent d’avis . D’abord il fut marxiste, au PCF, pendant de longues années . Il fut aussi compagnon de route de JM Lepen puis de Dieudonné, avant de se mettre à son compte . L’impréssion qu’il me fait, c’est qu’on ne sait jamais à quel moment il va vous tourner le dos .

      • @Francky026
        “Son seul problème est de changer souvent d’avis”
        Adapter sa conscience aux nouvelles données qu’elle reçoit ne me semble pas être un “problème”, mais plutôt une preuve d’une certaine sagesse.
        Comme le dit l’adage populaire: “seuls les imbéciles ne changent pas d’avis.”
        Le Front National étant au fil du temps resté le seul parti défenseur de la souveraineté des Nations et Soral étant particulièrement convaincu que la nation est le seul rempart à ce qu’il appelle “l’Empire” le parcours me semble assez cohérent.

      • Si le plan du gouvernement table sur l’éducation, c’est très simple, c’est le lavage de cereau . Je pense que Merluchon et ses rouges devraient faire leur entrée augouvernement . C’est normal qu’on leur confie la suite du travail du camarade Gayssot . Pour fermer sa geule au peuple, on a toujours besoin d’avoir un communiste sous la main .

    • @Quidam;
      vous trouvez que de passer de l’internationalisme du PCF, au nationalisme du FN, c’est un parcours cohérent . Vous ne manquez pas d’air .

      • Y dis pas que c’est cohérent, y dis que y’a que les cons qui changent pas d’avis !

        Autrement dit, certains s’obstinent à propager la même parole alors qu’ils savent qu’ils ont tord et qu’ils le savent !

  2. @les calomniateurs diffamateurs
    mon post est dédie a celui qui a insulté le noble messagé (psl) de pédophilie.
    ce n’est pas Alterinfo qui a écrit l’article ok c’est une traduction de Omar Mazri. donc ne mélangé pas le sujet avec le site alterinfo.
    de toute façon je ne veux nullement faire de la propagande mais simplement éclaircir ce sujet.

    • Alors choisissez-vous des sources plus fréquentables, ça ne doit pas manquer . Dans la vie, on est souvent jugé sur ses fréquentations . Un conseil par-contre, jamais wikistrike, sinon on va tous mourrir de rire .

  3. @Francky026
    1 je cautionne pas le site alterinfo.
    2 le sujet (je le répète) une personne(s) ont insulter le prophète de pédophilie. (j’ai pas le temps de chercher qui c’était, ) bien sure SANS PREUVE voila les calomniateur diffamateur.
    3 petite clarification avec source a l’appuie du travail de Omar Mazri

  4. Important !
    Kossovo, le trafic d’organes de prisonniers serbes dévoilé :
    Le parquet serbe sur les crimes de guerre a réussi à trouver un témoin, prêt à parler en détail des trafiquants d’organes au Kosovo à la fin des années 90. L’envoyé spécial de l’APCE Dick Marti en avait parlé, et l’ex-procureur du Tribunal Pénal International pour l’ex-Yougoslavie Carla Del Ponte a traité ce sujet dans son livre.

    L’Albanais kosovar se trouvant maintenant sous la protection intensifiée, c’est l’ancien membre de l’organisation terroriste « l’Armée de libération du Kosovo » qui avait assisté à l’extraction du cœur d’un prisonnier serbe dans le Nord de l’Albanie. L’organe avait ensuite vendu sur le marché noir, le témoin avait participé personnellement à l’acheminement du cœur jusqu’à l’aérodrome à côté de Tirana.

    Les détails ne sont pas divulgués dans les intérêts de l’enquête. Mais il est déjà clair que les déclarations du témoin ont une valeur immense pour le Parquet serbe, qui pense qu’au cours du conflit au Kosovo, au minimum 300 prisonniers de guerre serbes ont été transférés en Albanie, où, probablement, ils étaient opérés. Le représentant de « l’Association des familles des personnes kidnappés et tués au Kosovo et Metochie » Natacha Chtchepanovic prend la parole :

    « Tout cela se passait sous les yeux de la communauté internationale. À cette époque en Albanie, il y avait des journalistes de la BBC, des centaines de représentants de la Croix rouge, des membres de la mission de l’OTAN, et il est simplement impossible de croire que personne ne connaisse rien sur les bases d’entraînement de l’Armée de Libération du Kosovo, les prisons et les hôpitaux (où s’accomplissaient les opérations du prélèvement des organes). L’opinion publique était au courant de cela, mais personne n’entreprenait rien. C’est pourquoi, nous sommes sceptiques au sujet du comportement de la communauté internationale : les victimes serbes subissaient toujours la discrimination, après la guerre en Croatie, et après la guerre dans l’ex-Yougoslavie, les procès judiciaires n’aboutissaient à rien ».

    À Pristina, la réaction à l’apparition du nouveau témoin a été assez douloureuse : le chef du Ministère des Affaires étrangères du Kosovo Enver Hodjaj a considéré « la trouvaille » du parquet serbe comme « une tentative d’ombrager les festivités consacrées à l’achèvement de la période surveillée de l’indépendance du Kosovo ». Les raisons d’une telle réaction de Pristina sont claires, en effet, car le témoin est un ancien membre de l’Armée de Libération du Kosovo dont Hashim Taci, le Premier ministre actuel du Kosovo, était un des chefs. /L
    Voir : Voix de la Russie

    Ce cher médecin franco-kazhars médiatisé abondement était très ami avec le maffieux , caïd du Kosovo qui en devint président avec l’appui des maffieux de l’OTAN et des différents gouvernements crapuleux .
    Le trafic internationnal d’organes et de meurtres

    http://www.youtube.com/watch?v=MlgOvHqYYPE

  5. @levertestdanslefruit
    alors vous appelez ça propagande le fait de ramener des preuves évidentes face à un mensonges monstrueux.vous perdez la raison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici