Où est le rêve américain ?

118

Le pourcentage des Américains qui disent être descendu d’un cran de la classe moyenne pour la “classe inférieure” a augmenté de 25% au cours des quatre dernières années (sondage du Pew Research Center). Cette classe sociale dite inférieure voit son profil démographique changer. On compte de plus en plus de gens âgés de moins de 30 ans. Si l’on regarde selon le choix politique des citoyens, le nombre de républicains qui se disent appartenir à cette classe est en hausse importante. 23% se considèrent désormais comme classe inférieure, contre 13% en 2008. Parmi les démocrates, 33% se considèrent désormais comme classe inférieure, par rapport à 29% en 2008.

84% de cette classe inférieure disent qu’ils ont été contraint de réduire fortement leurs dépenses en 2011 contre 62% parmi les citoyens s’estimant de la classe moyenne. Le chiffre est de 41% pour ceux qui disent appartenir à la classe aisée.

Seulement la moitié des Américains pense que le travail scolaire peut assurer un bon salaire tant la crise est perçue comme profonde. Où est le rêve américain ? Le contingent de ceux qui pensent que les enfants connaîtront des jours encore plus difficiles ne cesse de progresser.

Environ un tiers de tous les adultes (32%) disent maintenant qu’ils appartiennent à la classe inférieure, par rapport à 25% au début de 2008.
39% des adultes âgés de 18 à 29 disent qu’ils sont maintenant dans la classe inférieure, une augmentation de 14 points depuis 2008.

Aujourd’hui, environ le double de la proportion des adultes âgés de 65 ans et plus disent qu’ils font partie des échelons les plus bas de l’échelle sociale (39% contre 20% en 2008).

Ben Shalom Bernanke peut toujours imprimer. Cela ne sert qu’à gagner du temps pour un futur problème encore plus grave : celui de l’hyperinflation. En attendant, que la musique fasse danser les gogos sur les marchés…

67 Commentaires

  1. http://www.romandie.com/news/n/Gaz_de_schiste_Hollande_annonce_le_rejet_de_toutes_les_demandes_de_permis140920121138.asp

    Le chef de l’Etat a dit avoir demandé à la ministre de l’Ecologie Delphine Batho de rejeter les “sept demandes de permis déposées auprès de l’Etat”. “Telle sera ma ligne de conduite tout au long du quinquennat”, a-t-il affirmé.

    Restons vigilants quand même. Il y a une grosse com en ce moment pour faire changer d’avis l’opinion publique sur l’exploitation des gaz de schiste. Méfiance.

    • Bonjour Astimer

      Je dirais méfiance et vigilance, car malgré l’annonce de Hollande promettant qu’aucun permis pendant son quinquénat, ne sera délivré je pense que ce n’est pas une telle déclaration qui fera peur aux lobbies des pétroliers texans et son représentant le frère Balkany

      Hier dans une vidéo de BFM, l’arrogance et la suffisance des intervenants laisse à penser qu’ils arriveront à leurs fins – et sans rire, ils ont même comparé le refus du “progrès” de l’exploitation du gaz de schistes à l’obscurantisme de l’Eglise face à Galilée – ça donne une idée de ce qu’ils ont en tête! !

      Je suis dans une région non touchée par une éventuelle exploitation mais il faut que tout le monde même les non-concernés se lèvent contre ce désastre qui nous guette

    • Le 23 septembre, tous les juifs du monde sont appelés à prier pour la venue du Messie
      Pourquoi cette date ? Pourquoi cette affiche avec le globe terrestre et une boule de feu brillante ?

      C’est un événement international que toutes les communautés juives dans le monde ne devront pas rater, car cette initiative peut aider la venue du Machiah selon la confirmation de nombreux Rabbanim dans le monde.

      Une date à retenir :

      Le 23 septembre 2012, ou le 7 Tichri (calendrier hébreu)

      Une prière juive COLLECTIVE et pour la paix dans le monde, pour la venue du Machia’h, sera dite en même temps dans plusieurs pays comme Israël, France, New York, Los Angeles, Sydney, …
      Tous les Juifs , religieux ou pas, croyant ou pas, laïc ou athée ne devront pas rater cet événement unique dans l’histoire juive qui été demandé par de nombreuses personnalités et guides spirituels sépharades comme ashkénazes!

      http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2012/09/le-23-septembre-tous-les-juifs-du-monde.html

  2. @menthalo

    Comment le fait d’augmenter le prix de tous les actifs et des matières premières peut-il aider l’économie américaine. Comment l’augmentation du prix du pétrole peut-il améliorer l’emploi US? Quelqu’un peut m’expliquer?

    • Je crois qu’il faut prendre ça comme un jusqu’au boutisme, de la part d’un pays au bord du gouffre . Pour le reste de vos arguments, il me semble que ce ne sont qu’arguties . Bernanke, à mon avis, n’est même pas l’imbécile que nous croyons . Il n’a tout simplement pas d’autre choix . La dette, il s’en fout, sachant que son pays ruiné, ne remboursera jamais rien . Sa fonction l’oblige simplement, à faire de l’acharnement thérapeutique, sur un cadavre presque froid .

  3. L’or et l’argent en euros sont retombés au niveau d’avant le QE3, l’euro s’est envolé, donc ça ne colle pas vraiment du tout avec “nos” prévisions… et nous sommes vraiment loin de connaître le détail des tractations.
    Les manipulations sont énormes, constantes, et sur tous les plans, financier, politique, fiscal et social, économique.
    Et nous restons passifs, en attendant d’être de toutes façons plumés, car ces lascars ont bien plus de tours que nous dans leur sac : croire que nous serons suffisamment malins pour tirer notre épingle du jeu est pour moi assez illusoire.
    Or c’est cette certitude qui fait que nous ne bougeons pas socialement parlant et que nous laissons faire nos politiques.
    C’est une grande déception de voir notre génération incapable de se défendre contre des gredins qui ont pris le pouvoir.

    Du coup cela rend très sceptique sur l’avenir mirobolant de ces investissements en physique, et il est probable que certains planchent sur la manière dont ils vont pouvoir récupérer la manne, si manne il y a.

    • L’université du Texas à Austin et l’université d’État du Dakota du Nord ont été évacuées après des alertes à la bombe, rapportent les autorités des deux établissements scolaires.

      Tous les immeubles du campus de l’Université du Texas à Austin ont été évacués à la suite de « menaces », selon une alerte émise sur le site de l’Université du sud des États-Unis.

      « Évacuez immédiatement tous les immeubles et éloignez-vous autant que possible, plus d’informations à venir », peut lire sur la page d’urgence du portail web de l’université ainsi que sur son compte Twitter.

      Selon plusieurs médias américains, dont la chaîne américaine d’information en continu CNN, citant une source policière, il s’agirait d’une alerte à la bombe.

      L’Associated Press rapporte que l’Université d’État du Dakota du Nord aurait également appelé tous ses employés et ses étudiants à quitter le campus, après avoir reçu des menaces similaires. Le site internet de l’université ne fait pour l’instant aucune mention de l’évacuation en cours.

  4. Effet BERNANKE – Les Taux à 2 , 5 et 10 ans augmentent surtout celui de l’Allemagne, la Finlande et de la Hollande qui sont encore notés AAA

    2 Year 5 Year 10 Year
    Greece 20.77 +0.1%
    Portugal 4.47 -0.2% 6.06 -1.1% 8.09 -0.1%
    Ireland 2.06 -6.1% 3.9 -0.8%
    Spain 3.17 +6.6% 4.6 +5.6% 5.81 +3.2%
    Italy 2.29 +0.9% 3.92 +0.9% 5.03 +0.4%
    Belgium 0.32 -0.9% 1.26 +4.2% 2.62 +3.1%
    France 0.24 +16.6% 1 +9.1% 2.26 +4.3%
    Austria 0.18 +24.5% 1 +9.1% 2.16 +4.3%
    Netherlands 0.13 +51.7% 0.85 +10.6% 1.94 +7.3%
    Finland 0.13 +35.4% 0.85 +12.3% 1.95 +7.2%
    Germany 0.1 +65.6% 0.7 +18.2% 1.71 +9.5%

  5. Film anti-Islam : le Qatar , principal sponsor!!

    IRIB- Selon le site Brassa, cité par Al-Alam, une photo postée, sur facebook, jette la lumière, sur les relations entre le Qatar et le réalisateur du film blasphématoire “Innocence of Muslims.

    Lla photo met en scène une conférence à laquelle participent Barry Osborn (réalisateur du film) et le président de l’Institut Al-noor Al-Ghabezh, principal collectif financier du Qatar, qui finance, un peu partout, les ingérences de Doha, dans les affaires intérieures du pays. Youssef al-Gharzawi, célèbre Cheikh qatari, est, également présent, sur la photo.

  6. Mort de l’ambassadeur Stevens : terribles révélations de “The Independent”!
    IRIB- Le quotidien britannique The Independant citant des sources diplomatiques à Washington affirme que les Etats Unis étaient au courant de l’attaque du 11 septembre
    contre leur deux représentations diplomatiques à Benghazi et au Caire mais qu’ils n’en ont pas averti leurs diplomates! “les Etats Unis savaient depuis 48 heures qu’une telle attaque aura lieu mais ils n’ont pas mis en garde Chris Stevens qui venait d’entrer d’une tournée en Allemagne en Australie et en Suède et dont le séjours à Benghazi aurait dû rester inconnu du public”. ” Bien que le dispositif sécuritaire était renforcé autour du consultat à l’occasion de l’anniversaire des attentats du 11 septembre, les assaillants ont forcé en l’espace de 15 minutes ce dispositif” poursuit le journal. ” Le plus grave de tout c’est la disparition des documents et des pièces au consulat. ce sont des documents qui contiennent le nom de tous les collaborateurs , tous ceux qui travaillent pour le compte des Etats Unis en Libye. et ces gens ne sont désormais plus à l’abri tout comme le personnel diplomatique US dont les demeures jusqu’à là gardé anonymes sont désormais connu du grand public” ” les documents disparu contenaient aussi beaucoup d’information sur les contrats pétroliers signé entre la Libye et les Etats Unis “

    • Lors de l’annonce du QE3 je n’ai fait qu’un commentaire lapidaire: “ci-gît le dollar” . Aujourd’hui et sans rien renier, je rajouterais: “et tout ce qui va avec” . Il n’y a qu’une chose avec laquelle j’ai du mal . Je constate que les industriels, ont surtout tendance à quitter (à grande vitesse) la zone euro . Mais ça, nous en aurons certainement l’explication, dans un avenir très proche .

  7. Source : Fortune
    Fdesouche

    Au secours, les gaz de schiste reviennent !
    Publié le 15 septembre 2012 par H€nri

    Ambiguïtés ministérielles, lobbying intensif de l’industrie pétrolière et gazière, appels pressants d’éditorialistes et de chroniqueurs en faveur de leur extraction, multiplication de permis d’exploration, camions sismiques en attente d’autorisation… Alors que s’ouvre la conférence environnementale, les gaz de schiste sont loin d’être définitivement enterrés. Retour sur une bataille qui se joue en coulisse depuis un an.

    http://www.youtube.com/watch?v=6UyWy5FhGy4&feature=player_embedded

    • Gaz de schiste : la Seine-et-Marne s’intéresse à l’exemple américain
      L’association No Fracking, qui dénonce la fracturation hydraulique pour extraire gaz et pétrole de schiste, revient des Etats-Unis où elle a rencontré des riverains de puits exploités.

      FAUSTINE LÉO | Publié le 14.09.2012, 05h06

      DIMOCK, PENNSYLVANIE (ÉTATS-UNIS), LE 8 SEPTEMBRE. Des membres de l’association ont visité et filmé une plateforme de fracturation. Ils ont été frappés par sa proximité avec les habitants, puisque des maisons se situent à quelques centaines de mètres.
      DIMOCK, PENNSYLVANIE (ÉTATS-UNIS), LE 8 SEPTEMBRE. Des membres de l’association ont visité et filmé une plateforme de fracturation. Ils ont été frappés par sa proximité avec les habitants, puisque des maisons se situent à quelques centaines de mètres. | (DR.)

      Ils sont venus, ils ont vu. Mais ils n’ont pas encore vaincu. Alors que la conférence environnementale s’ouvre aujourd’hui à Paris, une délégation de l’association No Fracking, composée de scientifiques et d’élus, est rentrée avant-hier d’Amérique du Nord, où a commencé il y a dix ans l’exploitation du gaz et du pétrole de schiste par fracturation hydraulique, le fracking.

      SUR LE MÊME SUJET

      L’association No Fracking veut réveiller les consciences L’association No Fracking veut réveiller les consciences

      Cette technique et ses dérives ont provoqué de nombreux dégâts environnementaux. L’injection à haute pression à 2500 m sous terre d’un mélange d’eau, de sable et de produits chimiques est mise en cause dans des rapports pointant les impacts sur la santé de la fracturation hydraulique.

      Fabien Vallée, le vice-président de l’association, par ailleurs conseiller municipal (DVD) de Jouarre, et ses compagnons, qui ont tous financé le voyage avec leurs deniers personnels, ont rencontré des universitaires et des médecins. Ils ont aussi visité les sites de forage de gaz de la compagnie Cabot Oil & Gas. Et vu les entrepôts d’eau de fracturation, les stations de compression, les gazoducs, etc.

      De l’aluminium et de l’arsenic dans l’eau du robinet

      Mais ce qui a le plus marqué les visiteurs français, ce sont les témoignages des habitants de Pennsylvanie qui vivent à quelques centaines de mètres des plates-formes où sont réalisées des dizaines de fracturations par an. Et, malgré des paysages bucoliques, ils n’ont pas été déçus. « Déjà, chaque minute, il passe un camion qui transporte de l’eau, du sable… décrit l’élu de Jouarre. Et puis, toutes ces citernes d’eau dans les jardins puisque l’eau du robinet n’est plus potable. Les compagnies pétrolières ont bien expliqué aux habitants de faire couler l’eau longtemps avant de se doucher, à cause des émanations de méthane. Ils ont aussi installé à leurs frais et en contrepartie de leur silence des évents dans les caves car la concentration de méthane dans l’air y était trop importante. Malgré cela, on a rencontré des parents dont la fille a été intoxiquée. On ne peut rien prouver mais cela fait naître tout un faisceau d’indices qui nous confortent dans notre volonté de ne pas voir les pétroliers faire de même en Seine-et-Marne. »

      Un cas a marqué Fabien Vallée. « Alerté par la couleur de son eau, un habitant a demandé des analyses. Selon les pétroliers, il n’y avait rien d’anormal. Il a financé lui-même une autre étude qui a révélé la présence d’aluminium, d’arsenic… » Sur place, les pétroliers se sont défendus en expliquant que la situation était la même avant leur arrivée.

      Le toxicochimiste Alain Picot, directeur de recherche au CNRS, a, lui, été frappé par les bacs de décantation des eaux de fracturation laissés à l’air libre. « Or, ils contiennent du benzène et du formol, des molécules cancérigènes pour l’homme », précise-t-il, alors que les médecins américains tentent de recenser les cas de maladie causés par ces pollutions : 352 cas sont aujourd’hui considérés comme suspects.
      Le Parisien

  8. Au sujet du film anti islam … Sam Bacile, Nakoula Basseley Nakoula et les sionistes dans tout ça ? http://mecanoblog.wordpress.com/2012/09/14/sam-bacile-nakoula-basseley-nakoula-et-les-sionistes-dans-tout-ca/ oui mais voila ce qu’il en ressort par l’intermediaire de l’AFP !!! ( euh qui controle l’afp au faite .. voila tout les ingredients pour declencher une guerre civilisationnelle et ce sont tjrs les memes derrieres !! )

    Le film anti-islam tourné en Californie par une association chrétienne et un cinéaste porno

    LOS ANGELES – Le film anti-islam qui enflamme actuellement le monde arabe a été tourné sous le titre de Guerriers du désert près de Los Angeles, par une organisation caritative chrétienne, un copte condamné pour fraude et, selon la presse, un réalisateur de films pornographiques.

    Le film a été tourné en 2011 dans la ville de Duarte, à 45 km à l’est de Los Angeles, avec la collaboration du copte (chrétien d’Egypte) Nakoula Basseley Nakoula, 55 ans, qui habite à Cerritos, à 40 km au sud de Los Angeles. Nakoula Basseley, condamné en 2009 pour fraude bancaire, fait actuellement l’objet d’une enquête judiciaire pour avoir violé les restrictions imposées à sa liberté conditionnelle, ont indiqué vendredi des sources gouvernementales.

    L’affaire est en révision, a déclaré à l’AFP un porte-parole du tribunal de Washington.

    Le film a apparemment été réalisé par Alan Roberts, 65 ans, un réalisateur de films pornographiques et d’action à petit budget intitulés La jeune Lady Chatterley II ou Karaté Cop, par exemple, révèle le site web Gawker.

    D’après Gawker qui a interrogé des membres de l’équipe de tournage du film Innocence of Muslims, les acteurs affirment avoir été trompés, croyant jouer dans un film de fiction épique, et découvrant ensuite qu’un doublage avait transformé leurs répliques en propagande anti-musulmane.

    Initialement, les rôles principaux attribués par Alan Roberts à ses acteurs s’appelaient George, Condalisa et Hillary, mais la version finale du script les faisaient interpréter le prophète Mahommet et d’autres personnages du Coran.

    Le film a été ensuite promotionné par des coptes par des chrétiens évangéliques antimusulmans de droite, tel Morris Sadek, Egypto-américain, et le pasteur de Floride Terry Jones, connu pour avoir brûlé publiquement des exemplaires du Coran.

    Le militant chrétien anti-musulman Steve Klein, consultant sur le film, est l’une des rares personnes qui ait reconnu publiquement sa collaboration au film, dans un entretien avec l’AFP. Mercredi, il avait nié l’implication d’Israël dans la production et assuré que l’auteur du film Sam Bacile — un pseudonyme, a-t-il reconnu — était mortifié par le décès de l’ambassadeur américain en Libye lors de l’attaque du consulat de Benghazi.

    Sam Bacile, s’affirmant israélien, avait assuré être l’auteur du film mardi dans une interview au Wall Street Journal.

    Nakoula Basseley a lui aussi reconnu sa collaboration en tant que producteur du film, tout en déclarant vendredi à la radio américaine en arabe Radio Sawa ne pas regretter ce tournage. Non, je ne le regrette pas. Je suis attristé par la mort de l’ambassadeur (des Etats-Unis en Libye, NDLR) mais je ne regrette pas d’avoir fait ce film, a-t-il dit.

    Selon des documents judiciaires dont l’AFP a eu copie, il a été condamné à 21 mois de prison en 2010 pour escroquerie bancaire.

    La maison de Nakoula Basseley est depuis mercredi sous surveillance policière et entourée par les journalistes. Malgré les violentes manifestations anti-américaines que son film a provoquées dans le monde entier, il bénéficie d’une protection de la Constitution et de son 1er amendement sur la liberté d’expression qui interdit les poursuites pour des propos insultants ou diffamatoires.

    L’autorisation de production du film a été délivrée au nom de Media for Christ (Médias pour le Christ), a indiqué à l’AFP un responsable de LA Films, le bureau qui fournit ces autorisations.

    Le président de cette association, dédiée à faire briller la lumière de Jésus sur le monde, est l’Egyptien de religion copte Joseph Nassralla Abdelmasih.

    La vice secrétaire-générale de Duarte, Karen Herrera, a confirmé à l’AFP que Media for Christ avait son siège dans la ville mais démenti qu’un tournage y ait eu lieu avec une autorisation à ce nom.

    Le seul document émis par la municipalité concernant Media for Christ est une attestation de présence à Duarte depuis 2006. Mais aucune autorisation de tournage, a-t-elle dit. Pour tourner en extérieur, il faut y être autorisé et ils n’ont demandé aucune autorisation, a-t-elle répété.

    Le site Internet et la page Facebook de l’organisation, encore consultables vendredi matin, ont disparu en milieu de journée, a constaté l’AFP.

    Des policiers de Duarte ont affirmé que des patrouilles allaient être organisées autour des locaux de l’association, ce qu’a refusé de confirmer un porte-parole de la mairie interrogé par l’AFP.

    Le film Innocence of Muslims (L’Innocence des musulmans), production amateur à petit budget, a provoqué de violentes manifestations et une dizaine de morts dans le monde musulman. Il se veut une description de la vie du prophète Mahomet, et évoque notamment les thèmes de l’homosexualité et de la pédophilie.

    (©AFP / 15 septembre 2012 05h48)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici