Présidentielles américaines : qui mentira le mieux ?

156

Barack Obama et ses porte-parole à la Convention démocrate ne cessent de répéter que « les perspectives sont bonnes mais que nous avons besoin d’un peu plus de temps ».

N’est-ce pas la même attitude défensive choisie en France par François Hollande ?

En fait les statistiques macro-économiques interprétées comme encourageantes par quelques économistes américains (surtout démocrates) ne donnent aucun signe positif du côté du chômage. De nombreux américains ne figurent plus les listes de demandeurs d’emplois et, en réalité, il n’y a pas d’amélioration. La triste réalité est que les Américains sont plus nombreux que jamais (46 millions) à dépendre de l’aide publi­que pour acheter de la nourriture. Selon la dernière étude du département de l’Agriculture, un Américain sur six ne mangeait pas à sa faim en 2011 et neuf millions d’enfants vivaient dans l’« insécurité alimentaire».

Dans un tel contexte, les stratèges de B. Obama lui ont conseillé de reprendre toujours le même argument économique : ce que propose le candidat républicain M. Romney serait encore pire.

38 Commentaires

  1. La CIA tente de développer sa flotte de drones armés

    IRIB- Sous prétexte d’augmenter sa capacité à faire face aux éléments terroristes d’Al-Qaïda,

    en Afrique du Nord, la CIA fait pression sur le gouvernement d’Obama, pour le pousser à commander davantage de drones armés.L’agence a déclaré avoir besoin de davantage de drones, pour élargir ses opérations, en Afrique du Nord, faute de quoi elle serait obligée de retirer ses drones du Pakistan. Bien que les raids menés par les drones armés du Pentagone aient fait de nombreux morts, parmi les civils, cependant, la CIA soutient la multiplication de ses drones militaires. Le plan consistant à augmenter le nombre des drones militaires de la CIA a été proposé par le chef de cette organisation, David Petraeus. Mais l’adoption de ce plan attend toujours la décision du Conseil de la sécurité nationale et celle de la Maison Blanche. Il faut rappeler que, depuis l’événement du 11septembre 2011, les Etats-Unis ont mené, sous prétexte de lutter contre le terrorisme, des opérations soi-disant anti-terroristes, dans les plus lointaines contrées du monde, laissant des milliers de morts. Et ce, alors que le gouvernement d’Obama a, à cet effet, multiplié ses efforts et essaie, sous prétexte de trouver les repaires des terroristes affiliés à Al-Qaïda, d’élargir ses opérations d’espionnage et de recherches et celles militaires, partout, dans le monde, dont l’Afrique du Nord. Il y a des preuves établissant que la CIA, épaulée par l’armée américaine, est en train d’élargir, partout, en Afrique, ses opérations d’espionnage, prétendument anti-terroristes, et pour identifier les repaires des opposants, a créé tout un réseau de petites bases aériennes, sur un espace allant du désert de l’Afrique du Nord jusqu’aux régions forestières équatoriales du continent noir. Bien que Washington ait créé, depuis 2007, pour ses opérations d’espionnage, dans cette région, des dizaines de bases, cependant, ces opérations se sont, considérablement, multipliées, ces derniers mois. Selon un récent sondage, la plupart des peuples du monde sont contre l’utilisation des drones, sous couvert de prendre en cible les suspects de terrorisme. Selon un rapport du centre de recherche et de sondage Pew, aux Etats-Unis, plus de la moitié des habitants du monde, dans17 pays, sont hostiles à la stratégie américaine consistant à utiliser des drones. Certes, la Maison Blanche s’est abstenue de se prononcer sur ce rapport. Lors des raids de ces drones américains, des centaines de civils, dans différents pays, notamment, au Pakistan et au Yémen, ont perdu la vie. Durant les raids de trois jours des drones armés américains, en mars dernier, au Sud du Yémen, 64 personnes, pour la plupart, des civils, ont été tuées. Malgré la mort de plusieurs personnes, au Pakistan, tuées par les drones américains, Washington n’a jamais présenté ses excuses, se contentant d’exprimer ses regrets, sous la contrainte et l’insistance d’Islamabad. Et ce, alors que plusieurs organisations des droits de l’Homme et même des experts occidentaux ont protesté contre l’utilisation inhumaine, par Washington, des drones militaires contre les cibles civils. Tout en condamnant les attaques menées par les drones américains contre de prétendus suspects de terrorisme, dans les pays étrangers, le célèbre professeur d’université, Noam Chomsky, critiques les politiques américaines, qualifiant cette tactique d’une sorte de «terrorisme d’Etat».

    • merci de votre travail,impressionnant,A quand votre journal electronique par abonnement …..je suis preneur…….je suppose chez vs une douleur absolue face a ce monde de tenebres qui desormais est notre horizon,en ce sens recevez ma compassion quoi qu’il en soit cher informateur vs avez tt mon respect……vs devenez pr bcp une source d’information

      • Merci pour ce message .. je n’ai pas de blog perso mais je gere des box d’info ainsi que tchat et je nourrit aussi des groupe sur facebook, je transmet des liens de site qui eux meme reprenne certaine de mes infos, je suis une” passerelle” en quelques sortes..

      • La Russie et la récession mondiale qui vient (Jacques Sapir)

        La Russie a retrouvé le chemin de la croissance. Après deux années où le taux de croissance a été supérieur à 4,5%, elle devrait réaliser entre 3,7% et 3,9% en 2012. Les performances macroéconomiques ont été bonnes, et le redémarrage de l’investissement soutenu. La consommation est restée forte, soutenue en particulier par les dépenses sociales mais avec également un accès au crédit des ménages qui a été favorisé par la politique de la Banque Centrale.

        Le taux de chômage a ainsi reculé à un niveau historiquement bas (5,2% en août 2012). Ce retour à une forte croissance à ainsi permis à la Russie de retrouver une dynamique de développement qui la met en bonne position par rapport aux autres pays et qui contraste avec ce que l’on connaît au sein de l’OCDE, et au sein de la zone Euro. La question se pose néanmoins de savoir si un tel taux de croissance pourra être poursuivi dans le futur.

  2. “Dans un tel contexte, les stratèges de B. Obama lui ont conseillé de reprendre toujours le même argument économique : ce que propose le candidat républicain M. Romney serait encore pire.”

    Il fait comme Sarkozy à l’égard de Hollande.

    Comme pour Sarkozy, ça ne marchera pas et Obama sera battu par Romney.

    Sauf si les machines de vote sont traficotées par l’establishment pour le faire gagner quand même.

    • Tout à fait.

      Mais personnellement, je pense qu’Obama a fait son temps, il devait faire oublier Bush dans tout les domaines, bon evidemment, seuls les imbéciles y auront vu un changement, mais quand la colère gronde dans l’enclos, il serait dangereux de garder Obama, les lois qu’il devait faire passer l’ont été, les guerres l’ont aussi été, reste son image du président noir, et là la déception est grande, donc Romney sera président, quant bien même leurs programmes sont similaires, les hommes de l’ombres savent que le bétail ne se fit qu’aux apparences, donc un balnc pour remplacer un noir, ça fera l’affaire, et c’est repartit pour un tour.

  3. Il semblerait , d’après dame Merkel , que le MES tout neuf ne financera pas les vieux problèmes , c’est à chaque pays de s’en débrouiller.

    “Pour chaque budget national pris individuellement, il y a, je considère l’hypothèse d’une responsabilité conjointe comme inapproprié et notre point de vue, ce n’est pas dans le débat…Le gouvernement espagnol sera tenu de rembourser les prêts à recapitaliser ses banques. Les plans à habiliter le fonds de sauvetage Euro à injecter des liquidités directement dans les banques ne seront faites avec effet rétroactif ».

    -La chancelière Merkel

    http://www.zerohedge.com/news/2012-10-20/clock-running-cash-almost-gone-and-make-believe-will-no-longer-suffice

    Trad:
    http://www.microsofttranslator.com/BV.aspx?ref=BVNav&from=en&to=fr&a=http%3A%2F%2Fwww.zerohedge.com%2Fnews%2F2012-10-20%2Fclock-running-cash-almost-gone-and-make-believe-will-no-longer-suffice

    Pas de financement rétroactif ?
    C’était pourtant le fond du problème.
    Alors ,le système va exploser .

  4. le républicain et le démocrate bleu et rouge, des sacs à merde rien de plus … Iran sur l’échiquier mondiale leur pisse dessus!!

  5. Le Dr Moussa Ibrahim Dément Lui Meme Sa Capture
    Moussa Ibrahim vient de publier lui même un message sonore sur Youtube où il dément voir été capturé et où il nous apprend également que Khamis Gaddafi est toujours vivant et qu’il n’a pas été capturé à Bani Walid comme le prétend les mercenaires de l’OTAN, ni été tué le 29 août 2011 dans un bombardement de l’OTAN.

  6. bonsoir

    Le porte-avions nucléaire américain « George Washington » accompagné des navires d’escorte est apparu ce samedi dans les eaux de la mer de Chine méridionale, où se trouvent les îles contestées par la Chine et le Japon.

    Un tiers du trafic maritime mondial passe par la mer de Chine méridionale, et le plateau situé sous ces îles possède des réserves de pétrole conséquentes. Outre la République populaire de Chine, les différents territoires dans cette zone sont revendiqués par les Philippines, le Vietnam, la Malaisie, Brunei et Taïwan.

    Selon Associated press, l’apparition d’une colonne de bateaux militaires américains montre le soutien des Etats-Unis au Vietnam et aux Philippines, ce qui risque d’irriter le gouvernement de la RPC.

    http://french.ruvr.ru/2012_10_21/91909566/

    • @jeance;

      Merci pour cette info qui me paraît Ca pi ta le. l’Iran ne pourrait être qu’un scénario apparenté à celui de l’Archi-Duc à Sarajevo, càd : un détonateur. L’enjeu est bien plus en Chine que partout ailleurs.

  7. ” Pourquoi notre hyper-Titanic va couler

    Rien ni personne ne pourra infléchir la trajectoire implacable de notre hyper-Titanic. Le paquebot est trop lourd, trop grand, impossible à manœuvrer sur une courte distance et glisse trop vite sur l’arête d’un iceberg écologique qui déchire déjà son flanc. De surcroît, aveuglée par les prouesses du monstre qu’elle croit encore contrôler, sa capitainerie n’en finit plus de pousser les moteurs à fond en hurlant si fort «Progrès ! Progrès !», qu’elle parvient à couvrir le vacarme de l’eau s’engouffrant dans les brèches béantes. Seule une panne totale des moteurs pourrait encore éviter le naufrage.”

    La suite sur http://www.mecanopolis.org/?p=26190

  8. l@ lodela971

    Disparition de Stan Maillaud, chasseur de pédophiles

    Mille MERCIs pour nous donner des nouvelles

    Michèle

    • Un fort séisme de 5.3 dans le centre de la Californie

      Un fort séisme vient d’être enregistré par l’USGS dans le centre de la Californie à 7 heures GMT. Sa magnitude atteint 5.3 sur l’échelle ouverte de Richter et se situe à 9.4 kilomètres de profondeur. L’épicentre se situe à moins de 30 kilomètres de King City.

      Plusieurs répliques de 3.7, 3.3 et de 3.1 sont à noter.

      Un tremblement de terre de 6 sur richter a déjà été enregistré dans l’Oregon (nord de la Californie) il y a deux jours.

      San Andreas est actuellement très active:

      This event has been reviewed by a seismologist.
      Magnitude
      5.3
      Date-Time
      Sunday, October 21, 2012 at 06:55:09 UTC
      Saturday, October 20, 2012 at 11:55:09 PM at epicenter
      Time of Earthquake in other Time Zones
      Location
      36.311°N, 120.856°W
      Depth
      9.4 km (5.8 miles)
      Region
      CENTRAL CALIFORNIA
      Distances
      20 km (12 miles) SW (234°) from New Idria, CA
      25 km (16 miles) NE (36°) from San Lucas, CA
      27 km (17 miles) ENE (65°) from King City, CA
      147 km (91 miles) SE (141°) from San Jose City Hall, CA
      Location Uncertainty
      horizontal +/- 0.2 km (0.1 miles); depth +/- 0.5 km (0.3 miles)
      Parameters
      Nph= 81, Dmin=7 km, Rmss=0.14 sec, Gp= 68°,
      M-type=regional moment magnitude (Mw), Version=5
      Source
      California Integrated Seismic Net:
      USGS Caltech CGS UCB UCSD UNR
      Event ID
      nc71863625

    • La fin du bail ( 99 ans )de la FED c’est aussi dans ces eaux- là . Ce qui conforte la prédiction Maya . Qui va négocier le nouveau bail ?

  9. Voxpopuli : Au nom des Lumières, des seigneurs de la finance et du Qatar

    Source : lesoirdalgerie.com

    « Les Lumières » est un courant philosophique qui s’est développé en Europe au XVIIIe siècle. Officiellement, il œuvrait pour le progrès du monde en combattant l’irrationnel et l’absolutisme dans le domaine religieux.
    Voltaire est sans contestation l’une des figures emblématiques des Lumières en France. Presque tout le monde a déjà entendu sa fameuse phrase : « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire. » L’auteur de Candide-était un fervent critique de l’Eglise. Mais certains historiens comme Henri Guillemin et Marion Sigaut doutent sérieusement sur les réelles motivations de Voltaire. Ce dernier était partisan d’un système oligarchique et il était loin d’être le seul philosophe millionnaire des Lumières. Dans l’Essai sur les mœurs et l’esprit des nations, il a écrit ceci : « Un pays bien organisé est celui où le petit nombre fait travailler le grand nombre, est nourri par lui, et le gouverne. »
    Les philosophes des Lumières ont certainement des mérites, mais il ne faut pas imaginer que ce sont des saints. En fait, un bon nombre d’encyclopédistes ont exploité des injustices commises par des fanatiques religieux pour diaboliser l’Eglise. L’ascension de l’oligarchie bourgeoise a été légitimée alors que l’Eglise a été éliminée de la scène politique, ce qui a eu pour conséquences la création de la Banque de France, une institution privée qui a permis à quelques banquiers de prendre le contrôle total de la France au début du XIXe siècle (voir les conférences de l’historien Henri Guillemin sur la Banque de France, et de l’historienne Marion Sigaut sur les Lumières et l’essor du capitalisme, disponibles sur internet). L’histoire se répète. De nos jours, certains politiciens qui se réclament des Lumières font tout pour maintenir le capitalisme au pouvoir, c’est grâce à eux que la Banque européenne prête aux banques privées des sommes colossales atteignant 500 milliards d’euros à taux d’intérêt de 1 %, cet argent est prêté par la suite aux Etats à taux d’intérêts de 6 %. Les néo-prophètes de la pensée moderne veulent soumettre tout le monde à l’oligarchie bancaire. A présent, ils visent les musulmans au nom de la raison et de la liberté d’expression. Des caricatures du Prophète de l’Islam sont publiées de manière périodique dans une presse financée pour la plupart par des banquiers afin de remettre en question la compatibilité de l’Islam avec la société moderne. Nous posons la question : Est-ce que c’est un manque de civisme le fait de demander à l’Union européenne de promulguer une loi incriminant toute personne insultant les prophètes à l’instar des lois inculpant l’antisémitisme ?
    Au XVIIIe siècle, les Lumières ont été soutenus par des progressistes, l’Abbé Sieyès a été tout à fait favorable à une Banque de France privée. Des progressistes, ce n’est pas ce qui manque dans le monde musulman. Le 15 janvier 2012, Tariq Ramadan a été nommé à la tête d’un Centre de recherche pour la législation islamique et l’éthique au Qatar. Cela n’a rien d’étrange, Tariq Ramadan qui travaille désormais pour Hamad bin Khalifa Al Thani a déjà travaillé pour Tony Blair. Selon le sociologue Alain Soral, auteur du livre Comprendre l’Empire, paru en 2011 aux Editions Blanche, c’est le Centre de recherche qatari qui a été chargé d’inscrire les nouvelles notions politiques et économiques dans la religion musulmane. Dans ce contexte, nous dénonçons la stratégie de ceux qui se réclament des Lumières et leurs complices. Nous espérons cependant que les libres-penseurs ne font pas l’amalgame entre l’Islam des pétrodollars et l’Islam de l’émir Abd-El-Kader.
    Belhaouari Benkhedda, universitaire

  10. François Hollande trouve “tout-à-fait respectable” l’idée de Mme Merkel de vider de sens des démocraties
    http://www.u-p-r.fr/actualite/france-europe/francois-hollande-merkel-democratie

    extrait :
    Son entrée en vigueur désormais décidée pour « courant » 2013, et non plus début 2013 comme l’avait envisagé la Commission européenne, éloigne donc pour Madrid la possibilité de bénéficier d’une recapitalisation directe de ses banques. L’Espagne, qui comptait sur une mise en place rapide du dispositif pour recapitaliser directement ses banques, risque de faire les frais de ce nouveau retard car une telle recapitalisation (via le Mécanisme européen de stabilité MES), dépend de la mise en place d’un système de supervision bancaire unique en zone euro.

  11. Ici, au Pbasque, nous sommes sur le lancement d’une monnaie locale comme en Bavière ou dans d’autres régions d’Europe qui ont anticipé sur les ratés du système. Forcèment, ça orientera les échanges locaux aux seuls biens et services locaux….. Temps-mort de la mondialisation ??

  12. Je me fais peut étre un délire paranoiaque mais comme je crois ne pas etre le seul sur ce site
    je me livre . N’est-il pas curieux comme coincidence qu’un séisme sérieux survienne en Iran à la veille d’un débat électoral important.aux US. Et que par ailleurs des manoeuvres militaires conjointes aient lieu entre Israel et l’armée US ce weeck-end avec entr’autres non seulement la préparation à une pluie de missiles mais aussi coincidence à un séisme dramatique .
    Heureusement , pour Israel ,les centaines de morts et milliers de bléssés sont en Iran .
    çà promet ….

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici