Guerre monétaire

154

Par Menthalo – Jim Rickards est un avocat d’affaires de WS, qui a été conseil de LTCM avant d’être conseil du Ministère de la Défense et de la National Security Office. Il dirige un cabinet de consultant en “Market intelligence” du nom de Omnis Inc. Il est également colomniste  occasionnel pour le Financial Times, le New York Times et le Washington Post. Il est interviewé régulièrement par le WSJ, CNBC, Fox News et est expert résident chez KingWorldNews. La veille du jour où le gouverneur de la BPoC a écrit un essai sur la Réforme Monétaire, Rickards donnait une conférence à l’Université John Hopkins annonçant que le Dollar était vulnérable, à la merci de gouvernements accumulant de grandes quantités d’or en vue d’établir une nouvelle monnaie de réserve.

Enfin, JR a publié un livre en 2011 : “Guerre Monétaire”.

Cette vidéo est réservée à ceux qui parlent l’anglais couramment. Je ne sais pas sous-titrer une vidéo et cela me prendrait 2 jours pour traduire en y travaillant à plein temps. Ce Jim Rickards parle atrocement vite en plus. Voilà son scénario de la poursuite de cette guerre monétaire.

Je ne retiens que quelques points qui confortent la thèse de mon livre.

A) Les Chinois ont créé des Hedge Funds un peu partout dans le monde. Par le biais de ces HF et avec les centaines de milliards de Dollars dont ils disposent, ils ont acheté des tonnes d’or sur les futures ; tant sur le CME que sur le LME.

B) Rickards affirme qu’ils ont déjà acheté 4.000 tonnes … (d’après mes informations, ils ont ramassé  5.000 tonnes au printemps dépossédant les Bullion Banks et les Majors en HFT).

C) Un événement surviendra, créant une rapide accélération de la tension dans le Golfe Persique. Le pétrole s’envolera à 200$ et l’or montera en quelques heures à 2.500$.

D) L’Euro s’effondre plus encore que le Dollar. La panique pour le pouvoir d’achat pousse les masses dans les rues.

E) les HF asiatiques demanderont livraison de leur or (non encore livré) créant une panique totale… en quelques heures l’or monte à 3.500$. Il n’y a pas assez d’or pour les livrer.

F) Le marché est bloqué.

G) Les HF utilisent leurs produits dérivés à fort levier et font s’effondrer WS et par contagion toutes les places financières. Bank Run mondial. Fermeture des bourses.

H) Cyber attack achevant de détruire l’ensemble de la finance.

En moins de 11 jours, l’Amérique a perdu plus de la moitié de sa richesse.

Pour Rickards, cette suite de la guerre monétaire est presque inévitable et les QE amèneront des taux d’inflation élevés. Il est favorable à un retour à l’étalon or.

Ce qui est intéressant, c’est que ce monsieur exprime des scénarios qui sont très proches des nôtres. Etant donné ses proches relations avec la Fed de NY et l’élite monétaro-politique américaine, il prévient de ce qui va se passer… pas de ce qui pourrait se passer. Toujours cette manie d’annoncer à l’avance, ce qu’ils vont faire.

 

Jim Rickards – Currency Wars Simulation

51 Commentaires

  1. menthalo
    Donc si ce qui est prédit est probable les USA ne peuvent pas attaquer l’iran.
    puisque la chine pourrait précipiter les USA dans le gouffre. Israel non plus puisque si son pourvoyeur d’arme fait défaut çà va être balot, pour faire la guerre.

    • @ el loco
      Tout à fait el loco, Menthalo a trés bien résumé la situation.
      Il n’y aura pas de guerre mondiale pas comme nous l’entendons, mais une guerre mondiale monétaire.
      Rappel :
      combien de morts ont fait l’ONU et l’OTAN (ces soi-disante organisations de PAIX) durant ces 50 dernières années ?

      • étonnant ça ! Faillite, hyperinflation puis guerre. C’est pourtant un scénario qui me rappelle des choses. Entre affirmer que cela va se passer comme cela et réfuter totalement cette hypothèse…

      • Salut Clavreul,

        Eh oui, il y a des refus qui en disent long, c’est pourtant si clair.
        On a vraiment dépassé le stade de l’hypothèse.
        Mais comme le dit Ozon dans sa remarquable locution (merci lodela d’avoir poster la vidéo), ce qu’il faut maintenant c’est anticipé sur l’après et agir en conséquence.

    • Tu oublis une chose essentielle.

      Israël n’a pas peur de tomber, et ils feront tomber les autres avec eux le cas échéant.

      On oubli qu’ils ont des sous marins Allemand et des ogives nucléaire, et comme aujourd’hui ils menaceront les alliés pour avoir leur aide, et ces idiots obéiront, n’en doutez pas.

      (Le bourreau du peuple palestinien, le général Moshé Dayan,…..

      avait une devise que tous les dirigeants israéliens se font un devoir d’appliquer à la lettre)

      «Israël doit toujours apparaître comme un chien enragé, trop dangereux pour les autres»

      • Israël, le sionnisme n’est qu’un projet, un moyen.
        Et ce n’est pas le projet, ni le moyen qui mène la danse mais celui qui s’en sert: ce n’est pas la queue qui remue le chien.

  2. Avec tout cela l’on peut imaginer qu’il soit mis en place une série d’attentats pour légitimer l’aggression des pays dont le général Wesley Clark nous a donné la liste exhaustive. Retour en 1939 à l’exception près qu’il ne s’agira pas seulement d’un phénomène Occidental mais planétaire.

  3. Crise de l’euro
    Schäuble met en garde contre le pire est encore à venir

    La crise de la dette en Europe semble être entré dans une phase de calme, mais ce n’est qu’une illusion, ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble a déclaré mardi. Le pire est sans doute encore à venir, at-il averti.

    Les marchés financiers ont été particulièrement calme ces derniers temps. Les indices boursiers ont coché la hausse des taux d’intérêt sur les obligations souveraines ont dérivé vers le bas. L’euro est également resté relativement stable par rapport au dollar. Et la panique des investisseurs semble s’être dissipée.
    Mais les apparences peuvent être trompeuses, a déclaré allemand des Finances, Wolfgang ministre Schäuble mardi. “Je ne suis pas si sûr que le pire de la crise est derrière nous”, at-il dit lors d’une conférence de génie mécanique à Berlin, avertissant que les efforts de réforme devait être re-doublé pour s’assurer que la confiance dans les rendements en euros.
    Ses propos ont été repris par Yves Mersch, membre de la Banque centrale européenne Conseil des gouverneurs qui était également présent lors de l’événement. Il a averti que, même si le calme était revenu sur les marchés, il pourrait être trompeur. “Le saignement a été arrêté, mais le patient n’est pas encore en clair”, at-il dit.

    Eye of the Storm ?

    Leur pessimisme contredit observations formulées par la Commission européenne, Olli Rehn, vice-président il ya une semaine. À Bangkok pour une réunion des ministres des Finances de l’Asie et de l’Europe, dit-il au Bangkok Post “qu’il n’y a pas de risque de quitter n’importe quel pays de la zone euro. Le message clé, j’ai dit aux ministres, c’est qu’il ya lieu d’être optimiste prudent. Je pense que que le pire est passé pour la crise de la dette. ”

    Le commentaire divergentes sur l’état de la zone euro intervient alors que l’Europe se trouve dans ce qui se sent de plus en plus comme l’œil de la tempête. Les récents engagements de la BCE à acheter des quantités illimitées d’obligations souveraines à partir criblé de dettes Etats membres de la zone euro à réduire leurs coûts d’emprunt ont soulagé la pression des marchés financiers. Toutefois, la Grèce continue d’être lent à mettre en œuvre les réformes nécessaires et sera probablement besoin d’un financement au-delà de ce qui a déjà été promis.

    «Nous sommes tous des pécheurs”

    Potentiellement plus troublants, les problèmes bancaires en Espagne menacent de forcer Madrid à demander un renflouement complet du Mécanisme européen de sécurité, de fonds de la zone euro de sauvetage permanent. Et la situation ne va pas en plus facile. Le mardi, la banque centrale a annoncé que l’Espagne brut du pays (PIB) a diminué de 0,4 pour cent supplémentaires au troisième trimestre, après une chute semblable dans le second. La croissance économique négative promet de rendre encore plus difficile pour Madrid afin d’atteindre ses objectifs ambitieux d’austérité.
    Peut-être conscient des manchettes de la semaine dernière quand il a semblé exclure une faillite de la Grèce lors d’une conférence en Asie, M. Schäuble a précisé que même si la situation en Europe ne s’aggravent encore une fois, ce ne sera pas la fin de la zone euro.
    http://www.spiegel.de/international/europe/berlin-sends-contradictory-messages-on-greece-a-862647.html
    “Nous sommes déterminés à faire tout le nécessaire pour préserver l’euro comme une monnaie digne de confiance”, at-il dit. Mais la réforme, at-il ajouté, doit continuer à être la priorité. “Nous ne pouvons pas contourner la nécessité d’une réduction à mi-parcours de la dette souveraine”, at-il dit.

    Quant à la Grèce, M. Schäuble marcher plus légèrement mardi qu’il a fait la semaine dernière. En sachant que «nous sommes tous des pécheurs”, a-t-il dit, il semble probable “que nous pouvons parvenir à un accord sur une politique qui fait sens pour la Grèce.”

    http://www.spiegel.de/international/europe/german-finance-minister-says-worst-is-yet-to-come-in-euro-crisis-a-862994.html#ref=rss

  4. Source : ma vie mon argent

    Abruti mental, débile…

    Jean-Claude Debard, le président de Mitsubishi France, a-t-il trop poussé sur le cocktail ?

    Le Président de Mitsubishi France insulte Arnaud Montebourg devant un parterre de journalistes
    Hier soir, mardi 23 octobre 2012, devant un parterre de journalistes français réunis sur la Côte d’Azur pour la présentation et les essais du nouvel SUV de Mitsubishi, l’Outlander, M. Debard s’est laissé aller à exprimer très (trop?) franchement son opinion sur le ministre du « redressement productif »: « Je ne comprends pas ce ministre qui ne connaît pas ses dossiers sur l’automobile qui représente 25% des revenus de la France et 10% de l’emploi dans notre pays, car il n’y a pas seulement les constructeurs mais aussi ceux qui travaillent par ou pour l’automobile directement ou indirectement. » « Cet abruti mental, ce débile, augmente les malus écologique, réduit la vitesse des conducteurs sur le périphérique de Paris et pourrit la vie des automobilistes, de toutes les origines sociales… Tous le subissent ! » « Il est bête et ne comprend rien. Vous pouvez me citer sans vous inquiéter… Grâce à mes précédentes déclarations sur les chaines de télévision nationales, j’ai déjà un contrôle fiscal ! » source: La Provence

    Pour être respecté, soyez respectable…
    Peu importe le fond car, soyons clairs, ce type de propos, nous les entendons régulièrement, plus ou moins ponctués de noms d’oiseaux, de la part d’un nombre grandissant d’acteurs économiques, petits ou grands. Ce qui est choquant ici, c’est qu’un dirigeant national d’une grande marque mondiale tienne de tels propos avec autant d’aplomb, devant un parterre de journalistes sachant qu’ils seront repris. Le gouvernement de la France n’est plus respecté. A s’exhiber en marinière un robot ménager à la main ou à tenir des propos mensongers et incohérents concernant les constructeurs automobiles coréens, Arnaud Montebourg a rabaissé et discrédité la fonction ministérielle au point qu’un dirigeant puisse tenir de tels propos injurieux sans avoir le sentiment de transgresser un tabou. Avec les « Normaux » en tous genres, avec les politiques successives de démolition des fondements de la Nation, de la République, de la France et ses institutions, ses représentants, ses serviteurs (en latin: minister) ne sont plus respectés, plus sacralisés. Pour être respectés, soyez respectables!
    http://maviemonargent.info/2012/abruti-mental-debile/

    L’Etat va aider les départements à dépenser plus…

    170 Millions d’Euros et plus si affinité….
    Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a annoncé aujourd’hui lundi 22 octobre, le déblocage d’une aide exceptionnelle de 170 millions d’euros destinée à une trentaine de départements en difficultés financières.

    Les mêmes fausses solutions que Fillon
    C’est exactement ce que François Fillon avait fait l’an dernier avec un fonds d’urgence de 150M€. Enfin, presque la même chose. Car si l’an passé, l’aide était pour moitié automatique sur des critères établis et pour moitié sur acte de candidature, nos gouvernants socialistes ont décidé que, cette année, pour recevoir une aide, les départements devront écrire au préfet, ce qui déclenche une « procédure de débat et d’analyse » de leur situation financière par l’administration. Autrement dit, la mainmise de l’Etat se renforce, le copinage va jouer à plein. Nous ne le savons que trop, avec les instances politiques, lorsque les critères ne sont pas clairement définis et strictement appliqués, cela tourne toujours à l’avantage des amis.

    L’autre grande nouvelle de la réunion d’aujourd’hui à l’Elysée est l’engagement du Président à créer les conditions de mise en place en 2014 de ressources « pérennes et suffisantes » pour financer les allocations de solidarité. Un « groupe de travail » (avec M. Gallois?) sera installé avant la fin de l’année pour étudier les moyens d’assurer ce financement. Mais quand donc cessera-t-on dans ce pays de faire fonctionner la machine à rustines? Si la solidarité est du ressort national, qu’elle soit prise en charge par la Nation, si elle est du ressort local, qu’on laisse les collectivités locales faire selon leurs choix et leurs moyens! Voilà un Etat qui transmet aux collectivités une responsabilité dont il veut néanmoins contrôler et imposer les modalités d’application pour finalement se retrouver en situation de devoir faire face au coût… N’importe quoi!

    Les départements s’engagent à plomber l’avenir avec les emplois du même nom
    Les départements, estimant probablement que la fiscalité locale n’est pas assez lourde ou que leur endettement n’est pas encore suffisant, se sont engagés à favoriser le « recrutement » de 7.000 emplois d’avenir dès 2013 au sein de leurs services. Ils s’engagent à augmenter de 20 % le nombre de jeunes en contrats d’apprentissage et en contrats aidés. On se doute bien que cet engagement, avec les élections municipales de 2014, sera tenu…. Il est clair que cette mesure clientéliste connait plus d’écho auprès de nos élus locaux que celle qui consisterait à soutenir la création d’emplois productifs dans les TPE de leur zone d’influence!

    D’ailleurs, tiens, puisque, tout de même, la problématique de payer tous ces jeunes embauchés sans avenir se pose, plusieurs pistes ont été évoquées, dont une extension de la journée de solidarité à l’ensemble des catégories socio-professionnelles (version moderne de la corvée) et un éventuel déplafonnement des droits de mutation. Une remise à plat des profils de poste dans des collectivités locales qui se sont enflées en personnel de manière incroyable depuis quelques années, l’arrêt de subventions à des associations bidons qui ne représentent personne et n’ont aucune activité militante et bénévole, une diminution du train de vie de certains élus, administratifs et services, l’abandon de projets démesurés, tout cela n’a évidemment pas été évoqué…. Tiens, ça ce serait un sujet intéressant d’étude pour les emplois d’avenir… En attendant, vous pouvez toujours acheter le N° spécial du cri du Contribuable sur le sujet, il est en promo à 3€!
    http://maviemonargent.info/2012/letat-va-aider-les-departements-a-depenser-plus/

  5. Source : 24hGOLG

    Déplacement de l’or physique de l’Occident vers l’Orient
    Par Alasdair Macleod – Finance And Economics.org
    Publié le 24 octobre 2012

    « Au début du mois, Eric Sprott faisait circuler un texte, dont il est le coauteur, selon lequel les banques occidentales possèderaient bien moins d’or physique qu’elles n’aimeraient nous le faire croire.
    http://www.sprott.com/media/192449/maag-0912-do-western-central-banks-have-any-gold-left.pdf

    Depuis l’an 2000, une augmentation de 2268 tonnes de la demande annuelle en or a pu être enregistrée, ce qui signifie qu’une partie de l’offre, en plus de provenir des sociétés minières du ‘Monde Libre’, proviendrait également des banques centrales occidentales – tout simplement parce qu’elle ne pourrait provenir de nulle part ailleurs.

    La raison pour laquelle une telle offre existe vient de la politique de suppression du prix de l’or qui vise à le démonétiser. Ainsi, bien que l’Occident ne porte qu’un intérêt minime à l’or en tant qu’investissement, les ventes des banques centrales et les liquidations de stocks de bijouteries (ces dernières représentants environ 1000 tonnes chaque année) visent à fournir de l’or à l’Asie à un prix très bas dans le cadre de ce que nous pourrions appeler un transfert de richesses.

    Nous ne savons pas très bien l’ampleur qu’ont pu prendre de telles pratiques, puisque les statistiques dont nous disposons ne nous dévoilent qu’une partie de l’histoire. Le Conseil Mondial de l’Or dispose de données relatives à la demande en or qui ne remontent que jusqu’à 1992 et dont seule une partie a effectivement été prouvée (statistiques d’importation, production minière…). Plus important encore, aucune statistique ne peut enregistrer le changement de propriété de lingots d’or placés dans un coffre. Nous pouvons cependant en avoir un aperçu en observant ce qu’il s’est passé depuis que le dollar a été définitivement délié de l’or en 1971.

    En 1971, il était encore interdit pour tout Américain d’investir sur de l’or physique (sauf pièces étrangères), et l’investissement en métaux physiques en Grande-Bretagne et dans de nombreux autres pays se limitait à certains types de pièces. On estime à 3 500 tonnes le poids total des pièces en or et en argent existant aujourd’hui.
    http://www.goldbarsworldwide.com/PDF/BI_14_GoldBullionCoins.pdf

    La crise pétrolière des années 1970 poussa de nombreux pays du Proche-Orient à investir sur l’or physique. Cette tendance se poursuivit dans les années 1980 et 1990. Dans le même temps, les gestionnaires d’investissements suisses, qui étaient les plus importants possesseurs de métaux physiques de la planète, furent remplacés par une nouvelle génération de gestionnaires ».

    Alasdair MacLeod, FinanceAndEconomics.org, le 21 octobre 2012
    http://alasdairmacleod.blogspot.fr/2012/10/latest-goldmoney-article-who-owns-gold.html#!/2012/10/latest-goldmoney-article-who-owns-gold.html

  6. Effondrement du marché immobilier aux Pays-Bas, la France est-elle la prochaine ?
    Par Mish – Global Economic Analysis
    Publié le 24 octobre 2012

    Les Pays-Bas sont la cinquième économie de la zone Euro. Selon Andrea, une Italienne vivant en France, les prix de l’immobilier y seraient sur le point de s’effondrer.

    J’utiliserai des liens vers des articles du Wall Street Journal et de Bloomberg pour répondre à ses questions. Voici ce qu’elle écrit :

    Bonjour Mish,

    Je viens de découvrir que les Pays-Bas font actuellement l’expérience d’un effondrement de leur marché immobilier après l’éclatement d’une importante bulle et je trouve étrange de voir que les médias n’en parlent que très peu.

    Les Pays-Bas sont la cinquième économie de la zone Euro. Comme d’habitude, une bulle sur le marché de l’immobilier y a explosé suite à la mise en place de politiques fiscales ineptes et de politiques favorisant une monnaie peu chère.

    La France pourrait suivre le même chemin, même si elle est différente des Pays-Bas, de l’Irlande et de l’Espagne en deux points : sa démographie (la France possède la meilleure tendance démographique en Europe) et Paris (qui jouit d’un marché particulier en raison de son statut de ville somptueuse – la plupart des gens qui achètent à Paris sont étrangers et beaucoup d’entre eux viennent d’au-delà des frontières de l’Europe).

    Il n’en est pas moins que de récentes données prouvent que les prix de l’immobilier en France, et tout particulièrement à Paris, sont bien au-dessus de leur moyenne historique et pourraient bientôt faire l’objet d’une forte correction. Les récentes politiques fiscales mises en place par le gouvernement pourraient accélérer cet effondrement.

    Merci de m’avoir lue,

    Andrea

    Chute des prix de l’immobilier aux Pays-Bas

    Voir l’article du Wall Street Journal Dutch Housing Prices Tumble

    L’effondrement du marché immobilier des Pays-Bas s’est accentué en juillet dernier, alors qu’apparaissait une chute de prix encore inégalée. La situation du marché immobilier met en lumière les défis auxquels seront confrontées les élections générales qui se tiendront le mois prochain dans le pays.

    Les prix, qui ont récemment atteint des niveaux encore jamais vus depuis 2004, découragent la consommation des ménages et placent sur le devant de la scène l’ampleur que prennent les prêts immobiliers aux Pays-Bas.

    Selon un rapport du CBS publié mardi dernier, les prix de l’immobilier se sont effondrés de 8% par rapport à l’an dernier, ce qui représente le plus important déclin de l’indice des prix des biens immobiliers sur 17 ans. Ils chutaient de 4,4%, contre 5,5% en mai.

    Une chute de prix record

    Je vous conseille également de lire l’article de Bloomberg Netherlands House Prices Dropped the Most on Record Last Month

    Aux Pays-Bas, cinquième économie de l’Union Européenne, les prix de l’immobilier ont connu leur plus importante chute depuis 1995.

    Ils ont perdu 8% sur un an, après avoir chuté de 4,4% en juin, selon des statistiques présentées sur le site internet du CBS de La Hague. Les valeurs immobilières ont perdu 15% par rapport à leur pic de 2008 et atteignent aujourd’hui les mêmes niveaux qu’il y a huit ans. En mai, les prix avaient déjà chuté de 5,5% par rapport à l’année précédente.

    Selon la banque centrale des Pays-Bas, les prix devraient continuer de chuter jusqu’en 2014 en raison d’un raffermissement des prêts immobiliers et d’une réduction de l’allègement fiscal pour les propriétaires – qui se trouve être à l’origine du boom du crédit. Les valeurs immobilières pourraient encore perdre 5% cette année, selon les estimations faites par les économistes d’ING Groep NV le 9 août dernier.

    Qu’en est-il de la France ?

    La France est le deuxième pays le plus puissant de la zone Euro après l’Allemagne.

    Notez qu’en août dernier, pour la première fois depuis 1999, le nombre de chômeurs que compte la France a atteint 3 millions. La France entame donc son seizième mois de dégradation du marché de l’emploi.

    Le gouvernement Français estime que la croissance du PIB devrait être de 1,2% l’année prochaine. Selon moi, ce chiffre est bien trop optimiste. Si la bulle sur l’immobilier devait éclater, une baisse de 1,2% aurait des allures utopiques.

    Compte tenu des politiques sérieusement fourvoyées de François Hollande sur l’impôt et les propositions de loi ineptes sur le code du travail, nous avons toutes les raisons de croire qu’un effondrement du marché immobilier et une révision à la baisse des estimations de croissance du PIB sont à prévoir.

    Pour en savoir plus sur la situation en France, voir les articles suivants (en anglais) :

    http://globaleconomicanalysis.blogspot.fr/2012/07/france-to-set-top-marginal-tax-rate-at.html

  7. La Suisse avait vendu 1300 tonnes d’or entre 2000 et 2005 (rien de nouveau pour moi)
    Par Olivier Crottaz – Crottaz Finance
    Publié le 12 octobre 2012

    Manque à gagner aujourd’hui 60 milliards.
    On m’interpelle sur le sujet ce jour, mais pour moi rien de nouveau. JE LE SAVAIS !
    Je vous remets mon article sur le sujet (qui date déjà, mais personne en semblait l’avoir noté)
    http://blog.crottaz-finance.ch/?p=7101 et le graphique contenu dans ce billet

    et c’est zerohedge qui a retrouvé celui qui a vendu pour le compte de la BNS: http://www.zerohedge.com/news/2012-10-05/turn…ilder-after-all

    Michael Paprotta, or the guy who did sell 1,300 tons of gold for the Swiss National Bank from 2000 to 2005. As a reminder, the price of gold in the period was between $250 and $450 … Assuming a current price of gold of $1800 and a blended disposition price of $350/oz, this means that Switzerland effectively gave up on just under $60 billion in upside.
    Olivier Crottaz

    http://blog.crottaz-finance.ch/?p=10238

  8. La Grèce annonce un sursis mais l’UE dément
    Après quatre mois de négociations, le ministre grec des Finances Yannis Stournaras s’est prévalu d’être parvenu à un accord avec la troïka sur de nouvelles économies, assorti d’un délai pour assainir les comptes, mais qui n’a été confirmé ni par les créanciers ni par les partis de la coalition.
    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1523118/2012/10/24/La-Grece-annonce-un-sursis-mais-l-UE-dement.dhtml

    Damas nie toute implication dans le meurtre du chef des renseignements libanais
    L’ambassadeur de Syrie au Liban a pointé mercredi un doigt accusateur notamment sur Israël et les extrémistes sunnites après le meurtre du chef de services de renseignements de la police libanaise Wissam al-Hassan et nié toute implication de Damas.
    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1523112/2012/10/24/Damas-nie-toute-implication-dans-le-meurtre-du-chef-des-renseignements-libanais.dhtml

    Israël répond aux roquettes de Gaza par des raids aériens
    Les groupes armés palestiniens de Gaza et Israël étaient engagés mercredi dans un cycle de violences, avec la mort de 4 combattants palestiniens et un barrage de roquettes contre Israël, qui a grièvement blessé 2 travailleurs thaïlandais.
    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1735/Israel-Palestine/article/detail/1523108/2012/10/24/Israel-repond-aux-roquettes-de-Gaza-par-des-raids-aeriens.dhtml

  9. Comment Goldman Sachs a lâché Obama

    Obama va-t-il gagner ces élections présidentielles américaines? Vu qu’il a perdu le soutient financier d’un très gros investisseur, la banque la plus pourrie non pas par ses actifs mais par ses agissements: la Goldman Sachs. On aurait pu être étonné puisque Obama, bien vendu qu’il est aux financiers qu’il est, a quand même protégé et même blanchi certaines grandes banques, mais personne n’est à l’abri d’un retournement de veste semble-t-il… De toute manière, quel que soit le vainqueur à ces élections, vous pensez réellement que cela changera quoi que ce soit?

    • Principaux bailleurs de fonds de la campagne d’Obama en 2008, cadres et employés de la célèbre banque d’affaires new-yorkaise ont retourné leur veste.

    Lorsque Barack Obama s’est lancé dans la course à la présidence en 2008, aucune grande société américaine n’a davantage contribué au financement de sa campagne que Goldman Sachs. Cette année, aucune n’a fait davantage pour contribuer à sa défaite. Révulsés par ce qu’ils considèrent comme des attaques contre leur activité et leur réputation, cadres et employés de Goldman Sachs ont en majotité abandonné M. Obama et constituent aujourd’hui les principaux soutiens financiers du candidat républicain Mitt Romney et du parti conservateur. 

    Les employés de Goldman Sachs ont donné plus de 1 million de dollars à Obama en 2008. Pour cette élection, ils n’ont versé que 136 000 dollars pour la campagne du président – soit moins que ce que Obama a collecté auprès des employés du département d’Etat. Et ils n’ont rien donné au principal super PAC [comité d’action politique] démocrate qui soutient la réélection du président. En revanche, les employés de Goldman Sachs ont donné 900 000 dollars pour la campagne de Romney, et 900 000 dollars de plus au super PAC créé pour l’aider.

    Preuve de caractère radical de ce revirement, cela faisait vingt-trois ans que la banque d’affaires new-yorkaise était le premier bailleur de fonds des démocrates.

    Afflux de soutiens pour Romney

    http://www.courrierinternational.com/article/2012/10/24/comment-goldman-sachs-a-lache-obama

  10. Iran : Les propos des chefs de la diplomatie canadienne et française, irresponsables (Mehmanparast)

    IRIB-Les propos des ministres canadien et français des Affaires étrangères sur le programme nucléaire civiles iraniennes sont irresponsables.

    Le Porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Ramin Mehmanparast, a qualifié d’irresponsables les déclarations du ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius et rejeté ses allégations sans fondement intervenues sous des pressions politiques. La RII a toujours connu la France en tant que pays souhaitant voir les instances internationales jouer un rôle actif dans le cours des événements, mais il semblerait que le gouvernement français est en train de s’éloigner de sa positon traditionnelle sur la scène internationale, a précisé Mehmanparast avant de souhaiter que le ministre français des Affaires étrangères ne répète pas les erreurs des anciennes autorités de ce pays qui avaient opté pour une attitude dure vis-à-vis de la RII d’autant plus que certains d’entre eux avaient même devancé les Etats-Unis et le régime sioniste dans ce domaine. « Nous souhaitons que le chef de la diplomatie française reste attaché aux droits internationaux, à l’équilibre et la logique, a souligné Mehmanparast.

  11. @tous;

    En périodes de fortes houles, trimbaler de l’or ne fait que vous attirer des pirates de tous bords. Par contre quand vous chevauchez 14 portes avions et des ogives par centaines prêtes à bondir, là, quoiqu’on en dise, on est tangiblement plus à l’abri.
    En sus d’une autonomie en énergies ainsi que d’un potentiel agricole de premier ordre, on peut toujours voir venir les évènements…..
    Il s’agit bien évidemmenr des ricains !!

    • Salut Sully,

      Par homothétie: un flingue; un ru sain; un potager; une fermette; une source d’énergie à mesure de son besoin; le tout sise comme une île sur l’océan.
      Et rien ne s’oppose aussi à quelques piecettes dans sa besace.

      • @emigredesouche;;

        Et quelques copains pour taper le carton par de longues soirées d’hiver sans TGV, sans télé, sans cinoche etc….. et des châtaignes à griller avec quelques bonnes bouteilles de derrière les fagots. Et surtout redécouvrir les plaisirs de la lecture, les classiques et les autres…

  12. IMMOBILIER
    Les Etats-Unis poursuivent Bank of America
    Les Etats-Unis ont porté plainte contre Bank of America. Ils l’accusent de fraudes ayant coûté un milliard de dollars aux organismes de refinancement immobilier para-publics Fannie Mae et Freddie Mac.
    http://www.tdg.ch/economie/entreprises/etatsunis-poursuivent-bank-of-america/story/15447800

    CRISE DE LA DETTE
    Le FMI accorde une nouvelle tranche d’aide au Portugal
    Mis à jour il y a 45 minutes
    Le FMI a versé une nouvelle tranche d’aide d’environ 1,5 milliard d’euros au Portugal. Cette aide s’inscrit dans le cadre du plan de sauvetage financier du pays décidé par la communauté internationale en mai 2011
    http://www.tdg.ch/economie/argentfinances/fmi-accorde-nouvelle-tranche-aide-portugal/story/26062803

  13. Bonjour a tous,
    Je n’avais rien a faire et je me suis décidé de traduire (malgré mon niveau) la videomis en ligne par liesi :

    Interview

    The only people who see currency war simulation first hand are high ranking Pentagon and Intelligence committee. Can you walk me through this similar scenario?

    (…)Make me clear, this is hypothetical extreme. We’ll start with the players and the backstory.
    Situation 1: Israel and Iran are on the brink of war. We’re assuming that either information that come to ban or Iran come to de-ban.
    Situation 2: Tensions between US and China are growing as both countries accuse the other of waging a currency war with excess money printing and quantitative easing.
    China (release…) the side they need 4.000m3 of gold in order to go toe to toe with the US in any economic showdown. So, they continue to order their gold (…) across the globe to directly deliver the gold to their government and other military supervision that now links.
    Let’s say that from 2009 to today, they’ve secretly stock-up 2.000 meters T and they haven’t told anybody. They still need another 2.000 T and this is where the 1.4 trillion dollars (…) Chinese sovereign fund come into play. A few years back using black channels of money from the sovereign funds; let’s say that China a (…) connected hedge funds in Cayman Islands, Canary, Malta, Cypress, Dubai, places like that. So, during few years they have played the long game as a sleeping cell. Most of the day to day investments are on the open-up. What the web of HF are also been doing is gradually more and more block of gold futures contracts. Futures are derivatives that use leverage to cheaply control large amount of investment. To give you an idea, if you invest 1$ in a futures contract, you can control 15$ worth of gold. Now the contracts are up to China to close the deal, (roll up) with new ones or another interesting thing: they could take physical delivery of gold itself.
    So, let’s say that through the huge web of HF, China hold Futures Contracts that control an additional 2.000 Metric Tons of Gold. Now, we’ve got the magic number of 4.000 metric Tons but nobody knows it.
    So situation 1: Israel and Iran are on the brink of war
    Situation 2 : Tensions are rising between US and China but China secretly stock piling massive mass of gold, that’s is the back story.

    Given that you have already revealed, that doesn’t sound impossible.
    Now, let’s run a war game simulation:
    -For their own safety, Israel launches a surprise attack on Iran nuclear facilities using air raid and cyber warfare.
    -Iran strikes back with closing the Detroit of Strait of Hormuz with mines, blocking over 40% of oil on the sea. Then, they launch (…) missiles on Israel.
    – (…) in the Middle East?
    Oil price will surge to 200$ / barrel and gold will hot 2.500 $/ ounce. China gold futures contracts now control $176 billion worth of physical gold.
    -Panic causes the Euro collapse of value
    -The President addresses the nation to clearing of the US military will do, whatever it takes to protect Israel and reopen the Detroit of Strait of Ormuz.
    -The collapse of the Euro now lead in the loss of the confidence in all paper currencies, fear spreads to (financial) community that all major economies could sink into great depression. This time, the world (…) the ability of the FED and other Central Bank to rescue the economy. The recession will reveal how fragile US really is. Gold will hit $3.000 / ounce, China’s stake is now $212 billion.
    -(…) Communist party meets discusses their options, the feelings (…)index to oil and given to the current attach to the US, they’ve serious doubt in our economy and the dollar. From China perspective is the safest bet. The gold futures contract that expires in a week, they’ve decided they want to take position of 2,000T. (Secret cables embassy…) However, CIA and Beijing learns of their plans. Immediately, the President Treasury secretary, the CIA director and the Fed Chairman gather to consider China’s goal play. They know there isn’t enough gold in the market to meet China demand. They can’t assure (…) to debate to the options.
    -China’s web of HF begins giving demands physical delivery for the gold futures contract. Gold become difficult to obtain and hits 3,500$ / once, China’s stake is now worth $240 billion, oil hits 300$ a barrel due to conflicts that continue in the Middle East.
    More paper currencies collapse around the world, causing a global panic.
    -Under the direction from the White House, the FED holds an emergency meeting with the COMEX that oversee the futures contracts.
    -COMEX uses its emergency power to freeze gold at 3,500$/ ounce and as a direct strike to China interest, they ban physical delivery of gold on futures contracts: COMEX has the power to do this.
    -China reacts to this decision by declaring an act of financial warfare by the US government. Markets are already fragile because of the situation of the Middle East and major Economies are on the brink of a depression because of oil spike.
    -The conflict between Iran and Israel are slowing down as the United Nations intervenes to (…) to cease fire but in China, the currency war is about to escalate dramatically. China’s leadership feels that they’re back in a corner. They realize they can’t attempt 1.2 trillion in US treasuries because the President has frozen the market and that will mutually assure financial oblivion but they do have another financial mass destruction on the table because as the currency war is heating with America, they want to stock piling gold futures contracts. They also have their web of HF taking positions in a separate block of highly leveraging derivatives. The sovereign well fund puts 150 billions of play here, which controls 2.25 trillion worth of investments. Suspecting the original plan was compromised due to security leaks, China takes precautions to assure this is kept quiet.
    -Another blew, China use his web of HF to sell his secrets holdings all the same time. In one single day, they dumped the equivalent of the entire GDP of India or Canada or Russia or WS. An Economic Pearl Harbor we never saw coming. American panics, the (debt) plunges and the dollars is decimated. They spread contagiously to London, Tokyo and everywhere. They’re (bank runs) and everything is collapsing, trading is frozen on WS but China is not done. Thanks to Washington DC, they have tapped into Fed wire and Treasury network. So they hack with Cyber warfare on the US to disrupt the financial exchanges, bank transactions, the power grid and (…).
    -This time, the WH and the Pentagon meet and all the options are on the table. This is one in a million of kind of situations but (…)
    (…) You have described this out of a movie and of course that’s an extreme scenario. But given the American current path, what would you think likely of the outcome?
    Let me be very clear. The US (…) a currency war setting a (stage) for a global financial meltdown. Today, the risk is not only a serious panic depression like the first currency war but also with the collapse of the entire monetary system. Americans loss is about $50 trillion for the recession, nearly 40 % of American net worth on an average. I believe that the outcome of this currencies war will be as twice as bad or worse. Americans has no (…) recovery despite what Washington says, so what final QE number we see is whether 4, 5 or 10, I’ve no idea but the FED is not done, China’s economy is slowing done. We’re (…) a way of Economic Armageddon. So we face a future of more money printing, more monetary easing, and more currency war across the globe. For the US, I personally fear we’re going to be hit by a strong inflation in the coming years. Inflation could hot 4%, then 8%, 10 %, 20% and this could get worse and worse. I think the stock is in another bubble and I see a large clash coming of, at least 50% within 3 years. And I think those $ dollars days as a world currency is coming to a close.
    This is just with our current path. We don’t need any of the unconventional currency war coming into a play but imagine if they do? I think that the markets are becoming more aware of the situation and they’ll be able to take the measure to protect the financial security because that needs to begin immediately.

    DSL pour les petits trous et de la qualité, ils vont vraiment trop vite.

  14. @ Menthalo,

    Merci pour ton commentaire sur l’argent colloidale.

    “Dans l’AC+, il n’y a pas de sels minéraux. Il n’y aura donc pas de réactions chimiques, transformant l’argent en sels d’argent, qui eux peuvent être nocifs à très haute dose. (aucun risque avec le système que tu proposes. strictement aucun. )
    Ce n’est pas un hasard si ceux qui en ont les moyens mangent dans de l’argenterie depuis toujours, utilisent des samovars en argent, etc … Ca tue les microbes.”

    On dit qu’autrefois, les gens utilisaient des pensements avec de l’argent pour favoriser la cicatrisation et desinfecter. Je me demande toujours sous quelle forme, car l’argent colloidale n’existait pas avant. Est-ce qu’ils frottaient des pieces d’argent sur les pensements???

    Concernant ma question a laquelle tu as repondu, est-ce que ca signifie qu’en mettant de l’eau dans un recipiant en argent, en y ajoutant aussi des pieces en argent, et que l’on boit cette eau, on aura finalement une absorption d’argent a peu pres equivalente a celle que l’on aurait avec l’argent colloidale????? Ou est-ce que la difference est vraiment grande???

    Merci d’avance pour les precisions.

    • oula la , tu commences a comprendre des chose mais tu confonds l’argent metallique et l’essence de cet argent c’est à dire sa teinture qui est un procédé alchimique dont la recette est plus que gardée secrete.

      les nobles avalaient telleement d’argent que leur peau devenait bleu, d’ou le nom de noble au sang bleu. cet argent reste nocif et non assimilable malgré tout à forte dose.
      les seuls mineraux dit colloidaux se trouve dans les vegetaux et surtout c’est l’eau de mer qui soigne. le chlorure de magnesium est une clé.
      l’or potable est ce qui a de meilleur pour guerir et regenerer les tissus, d’ou la necesité de savoir faire la pierre philosophale.il faut savoir extraire de l’or metallique l’essence de l’or, son principe divin.C’est la base de toute recherche en science fondée sur l’observation de la nature.
      Mais c’est vrai mangé dans assiettes en argent ou en or offrait des petits avantages comme celui de faire sa cuisine dans dans des gamelles en cuivre.
      .°.

  15. Bonjour,

    Vos commentaires sont parsemés d’abréviations. Pour la plupart des gens, ces termes et abréviations sont inconnus. Afin d’élargie le champ des lecteurs, il vous suffit de créer un lexique.

  16. le petrole est inépuisable puisque il s’agit d’une huile issue du magma.les puits se reconstituent plus rapidement que la durée de vie de votre machine à laver.
    il faut arreter de croire aux fous.
    De plus l’eau fournira l’energie necessaire que ce soit par le HHO ou par le procedé de schauberger.
    .°.

    • @imotus;

      Ce que tu viens de transmettre est exact. C’est l’école russe qui l’a toujours affirmé. Aux vues de ses résultats surprenants en matière de prospection, certains commencent à se dire que finalement la thèse d’une origine par le magma ne serait pas si improbable que d’autres thèses plus “orthodoxes”.
      Pour HOH, aussi, mais chuuut, on va se faire repérer !

  17. Ouaip, ça fait un bail qu’on sait fabriquer des moteurs à eau. Par contre j’aimerai bien avoir un lien par rapport à la création du pétrole par le magma, je n’avais jamais entendu cette théorie !!

  18. Menthalo décrit ici un scénario assez probable pour la guerre monétaire.
    Cela ne veut pas dire qu’il n’y aura pas les autres guerres :
    – guerre militaire (mondiale avec comme point de départ l’attaque contre l’Iran. Thèse défendue par LIESI depuis longtemps) :
    – guerre civile (engendrée par le chaos de la guerre monétaire)

    Il faut donc s’attendre à 3 guerres : monétaire, civile et militaire.
    C’est à peu de choses près ce qu’ont prophétisé Pike et consorts.

  19. Le récentisme, révélation d’un black-out…

    1… Une fois de plus, 2… je vous invite à la rêverie et à l’imaginaire… 3. Comme nous avons commencé à le voir à travers les derniers éditoriaux du magazine TOP SECRET, notre système solaire se trouve coincé dans une dimension intermédiaire, maintenue ainsi par une bande de “cloportes” extraterrestres qui à travers les millénaires se sont fait passés pour nos dieux.

    Le point de rupture, la torsion qui sépare notre dimension de la dimension “divine” est le soleil. C’est là, sur ce point central d’énergie que toutes les forces convergent. En manipulant les forces du soleil, ces entités ont gélifié la nature fluide de la création, ralentissant au-delà d’un certain seuil la vitesse de circulation de ce que nous appellerons l’énergie “éthérique”, entraînant par cette manœuvre la naissance du temps et le bain rayonnant de matière qui compose notre Matrice.
    Pour se faire une idée de ce cloaque dans lequel baigne notre système solaire, il suffit d’imaginer un ballon de baudruche dont l’embout, notre soleil, aurait été complètement torsadé pour empêcher l’air de s’en aller. Un ballon de baudruche qui aurait ceci de très particulier que l’air extérieur traverserait ses parois, mais se retrouverait piégé une fois à l’intérieur par un puissant champ électromagnétique. Ce phénomène n’aurait de cesse de faire grossir le ballon, augmentant la pression sur les parois et sur le soleil lui-même. Cette métaphore évidemment grossière permet en …
    http://www.topsecret.fr/FR/accueil.php?P1=100009

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici