L’interminable épisode de DEXIA

197

Depuis plusieurs mois, les autorités belges cherchent à diminuer leur exposition sur DEXIA. Finalement, les Belges ont obtenu d’abaisser leur part de 60,5% à 51,4%, tandis que la France a consenti à voir la sienne remonter de 36,5% à 45,5%. Celle du Luxembourg reste inchangée à 3%.

Comment la banque DEXIA peut-elle continuer de fonctionner ? Parce que Bruxelles lui autorise d’emprunter jusqu’à 55 milliards d’euros sur les marchés pour se financer. Les eurocrates vont cependant devoir se positionner sur un vaste plan de restructuration.

Pertes annoncées pour le troisième trimestre ? 1,2 milliard d’euros.

Comme de nombreuses banques, DEXIA a été contraint de solder beaucoup d’actifs. Tout ce qui pouvait être vendu l’a été, même s’il reste quelques actifs à finaliser. Les soldes seraient donc terminées et les pertes sont toujours là. De fait, c’est la solvabilité de la banque qui est en question. D’où des discussions entre les Etats France et Belgique pour rajouter de l’argent. Rappelons que les contribuables ont déjà donné via les Etats (ils servent encore à sauver les banques) 6 milliards en septembre 2008 (en incluant l’apport des collectivités belges et de la Caisse des dépôts française). Cette fois, on nous annonce que le nouveau renflouement s’effectuera à hauteur de 5,5 milliards d’euros.

3 Commentaires

  1. Pour bien comprendre la situation de DEXIA il faut savoir qu’avec 8milliards de fonds propres elle a prêté 500 milliards soit 62,5 fois le montant de ses fonds propres ce qui donne un ratio de solvabilité de 1,6%

  2. UNE PIQURE DE RAPPEL OU LE MONDE DORE DE L’INCOMPÉTENCE , rigolez pas c’est notre pognon !

    du 12 au 16 mars 2012 : Mr Antoine nous a écrit: “vous saviez que Dexia a dépensé 35 millions d’euros pour changer de nom pour Belfius. Mais saviez vous que ces crétins ont utilisé un nom qui existait déjà et qui appartient à la société d’un ancien footballeur.. Le gérant footballeur de la société veut porter plaine… Ha ha ha… 35 millions d’euros et ils sont même pas cap de voir si le nom était déjà employé, lire 7sur7.be. Je propose Belfion mais c’est déjà pris”… Devant tant de bêtise, no comment. Chez Dexia, ils sont vraiment très très forts. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © http://www.jovanovic.com 2008-2012

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici