Sandy : le 9/11 du DTCC

299

Autrefois, un investisseur achetant une action recevait un certificat nominatif. Le volume des transactions boursières internationales a été amplifié de telle façon par l’ère de l’ordinateur, que désormais les transactions sont toutes électroniques et passent par des sociétés de clearing, en français : chambres de compensation. Ces sociétés détiennent aujourd’hui les actions en nue-propriété, l’investisseur en est usufruitier. La plus importante d’entre elles est la DTCC à NY, qui serait la mère de toutes les sociétés de clearing et détiendrait en son nom la presque totalité des actions boursières : 99% des actions américaines et peut-être même 99% des actions du Monde, selon certaines sources.

Cette société est filiale de la Federal Reserve, elle-même propriété d’une poignée de banquiers privés, comme vous le savez.

Pour vous donner une idée de sa taille, la DTCC travaille sur les Etats Unis et 110 autres pays. En 2008, la DTCC a sécurisé pour 1.880.000.000.000.000 $ de transactions, 1,88 quadrillons. J’ai peut-être oublié quelques zéros, parce que je ne sais si ces quadrillions sont short scale donc (15 zéros et un chiffre devant) ou long scale (24 zéros )… après tout, on s’en moque.

La DTCC étant une Banking Trust Company, d’après les lois en vigueur, elle n’a pas le droit de posséder des actions. Elle les a donc cédées à une filiale, la CEDE & Co.

Mais , vous, qui croyez posséder quelques actions, des mines d’or par exemple ou des mines d’argent, vous ne possédez rien, si vous n’avez pas demandé un certificat. Cette démarche exaspère les banquiers, qui considèrent cela comme d’un autre âge et terriblement contraignant pour eux. Pourtant c’est le seul moyen de sécuriser votre investissement.

Le 11/9 du DTCC

Ceux qui se sont intéressés de près au 11 septembre, savent que toutes les enquêtes relatives aux manipulations de l’or par le FBI et par la branche financière de la CIA, se sont arrêtées le 11 septembre 2001. Tous les documents, tous les comptes-rendus d’enquêtes, tous les témoignages, toutes les preuves ont été néantisées dans la destruction des 3 tours (1+ 2+ 7) du WTC.

Après l’ouragan Sandy, la DTCC a annoncé que ses entrepôts sécurisés en sous-sol ont été inondés et que de très nombreux documents ont été détruits. Ces documents… ce sont les preuves des swaps OTC. OTC signifie Over The Counter, en français on dirait “de la main à la main”,  “confidentiel” ou “sous la table”. Ce sont des échanges entre deux entreprises financières (ou non), qui ne passent pas par le marché. Cela concerne de très nombreux types de contrats… mais il y a fort à parier que les swaps OTC concernant les manipulations des cours des métaux précieux auront disparu sous ce prétexte fallacieux d’une inondation de chambre forte.

Vous imaginez bien que la plus grosse société de clearing du monde a des entrepôts sécurisés qui n’ont aucune chance d’être inondés. Pas la moindre. C’est du pipeau à 200%.

L’enquête du CFTC va donc probablement être bloquée sous ce prétexte foireux.

Le CFTC reste encore dans le flou sur ce qui pourrait être endommagé ou détruit. Le NY Post parle des 10.000 M2 de cave blindée où 1,3 million de certificats d’actions ou d’obligations et des titres au porteur, sont en train de fondre dans la boue. On parle de 70 Milliards de $ de bons au porteur… vous voyez ces papiers anonymes à l’ancienne, tellement commode pour blanchir l’argent sale. Le CFTC, qui comme toutes les sociétés de clearing sont le cœur même du blanchiment d’argent (cf la première et vraie affaire Clearstream ) est à la phase “rinçage”. Qui va se faire rincer ? Nous ne le saurons jamais.

SANDY  ne serait-il que la première escarmouche d’une guerre monétaro-climatique ?

C’est ce que laisse entendre le Sheikh Imran Hosein. Il n’hésite pas à dire tout haut que si on diligentait une enquête chez les assureurs, on trouverait des contrats d’assurances suspects, souscrits avant Sandy, qui désigneraient les coupables et tous leurs affidés. Vous imaginez bien que si l’enquête officielle sur le 11 septembre a tourné en eau de boudin, parce qu’il ne fallait pas montrer du doigt les forces intérieures et extérieures responsables de cette catastrophe, aucune enquête ne sera menée contre une banale tempête tropicale, n’est-ce pas ?

86 Commentaires

      • bonsoir Ponti, as tu une source pour ce que tu avances, car ton lien ne porte que sur les transferts de données à des pays tiers ‘ cette directive concernant le cas d’ Israel mais ne parle pas de stockage de données, juste de transferts au cas par cas (europol ,financier ou commercial)

  1. n oubliez pas de parler de fitch

    c est un bon squeze que nos amis ont fait:

    1) je fais monter les marches

    2) annonce de declassement

    3) les mrches plongent

    AU FINAL, C EST UN SUPERBE SQUEEZE !!!!!

    • en parlant de Fitch :

      http://www.nationspresse.info/?p=156094
      http://www.lesmotsontunsens.com/legion-d-honneur-sarko-decore-le-boss-d-une-agence-de-notation-a-l-attitude-criminelle-8871

      C’est de Marc Ladreit de Lacharrière qu’il s’agit, patron de Fitch Ratings élevé au grade de Grand Officier le 1er janvier 2011. Etonnant, car Sarkozy l’a maintes fois répété : il n’aime pas “ces fameuses agences de notation”, “à l’attitude criminelle”, qui “n’ont pas fait leur travail” et qui “doivent être sanctionnées”. Quand Sarko fâché, lui faire toujours ainsi… ?
      Sarkozy Légion d’honneur Fitch Ratings Marc Ladreit de Lacharrière

      Par décret daté du 1er janvier 2011, ce sont pas moins de 700 bienheureux qui ont été épinglés au tableau de la promotion du Nouvel An de l’Ordre national de la Légion d’honneur. Parmi cette kyrielle de gens très bien (Jeannie Longo, Fadela Amara, Christine Boutin, Michel Charasse…), LoudL a tiqué sur un nom à rallonge un peu particulier… Marc Ladreit de Lacharrière, modestement présenté comme “président de société, membre de l’Académie des beaux-arts, président du conseil d’administration de France Muséums”.

      Un CV un peu court, en réalité. Car cet homme, 12ème fortune française selon Forbes avec 1,1 milliard $ (53 ème du classement Challenges avec 700 millions €), est aussi (entre autres) administrateur de Casino, L’Oréal et Renault, membre du conseil consultatif de la Banque de France, membre du groupe Bilderberg et grand manitou de Fimalac (Financière Marc de Lacharrière), maison-mère de Fitch Ratings, dont il est président. Nous y voilà… Notre homme est donc le patron d’une des trois plus grosses agences de notation du monde.

      Un “scandale” !(?)

      Soit une des cibles favorites de notre président, qui se déclarait le 24 avril 2008 “très choqué” par “ces fameuses agences de notation” qui “n’ont pas fait leur travail” et qui “doivent être sanctionnées”. Le 1er avril 2009, il vitupérait encore “le scandale que représentait l’absence de transparence de certaines agences de notation” dont les “notations à triple A un vendredi devenaient des triple B un lundi”… L’Élysée dénonçait enfin leur “attitude criminelle”, quand Bercy les qualifiait de “pousse au crime”. Excusez du peu. Et Fitch Ratings dans tout ça ? Comme les autres, avant la crise, l’agence de notre désormais Grand Officier accordait des AAA à plus de 80% des produits basés sur les subprimes. En revanche, nous noterons qu’elle avait à juste titre dégradé la note de Lehman Brothers de A+ à D… après l’annonce de sa faillite !

      Qui aime bien châtie bien…

  2. Un château de cartes GIGANTESQUE vacille.. tombera t il? .. OUI ! ne vous lamentez pas .. l’annee 2012 avait des promesses .. 2013 sera l ANNEE des destructions massives des châteaux de Cartes financiers, politiciens , ainsi que des societes secretes pourtant tres bien organisees (quoique ?) .. Vous allez dire que je suis Optimiste ! qui sait?.. serais-je tout simplement en avance sur le tempo du calendrier greporien? ou bien un peu fou ? je vous laisse a vos reflexions personnelles .. HIIIII ! fait el “cheval aile” ….le temps terrestre va LUI faire tres bien les choses ..

  3. Nous avons une pénurie de l’or – Eric Sprott
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gk600gFnlrk
    Voir l’article
    Eric Sprott est gestionnaire de fonds «l’or des banques centrales est probablement allé avec aucune chance de le récupérer.” Ne vous attendez pas à obtenir cette révélation dans une couverture des médias dominants. Dans une interview accordée la semaine dernière, l’analyse de Sprott a été accueillie avec des mots tels que «scarabée d’or» et «théorie du complot». Réponses de Sprott : “c’est un manque de respect. Nous avons eu tant de conspirations, je ne sais pas pourquoi quelqu’un pourrait penser que cela était inhabituel.” Pour appuyer son point, qu’il nomma «scandales sur le LIBOR, marchés de l’électricité en Californie et l Madoff «. L’analyse de Sprott montre une “offre stable” et au moins une “augmentation nette de 2.500 tonnes de la demande d’or” depuis 2000. “D’où vient l’or et où est-il ?” demande-t-on à Sprott. Il dit que les banques centrales occidentales “. . . continuent à fournir ce marché avec des produits afin de garder les prix bas pour que personne ne sachent la vulnérabilité de la situation. ” Sprott, qui gère près de 10 milliards d’actifs, proclame hardiment, “Nous avons une pénurie de l’or.”
    http://usawatchdog.com/central-banks-gold-likely-gone-eric-sprott/
    Nous comprenons ainsi mieux les achats d’or qui poussent partout en France.

    • La FED au cœur d’une tourmente aurifère

      Il semblerait que le pays de l’Oncle Sam n’inspire plus grande confiance. Du moins, sur le plan économique. L’or, valeur refuge et bouclier infaillible contre les tempêtes économiques, a toujours été un baromètre de crise. Il renforce aujourd’hui cette position en devenant également le baromètre de la solidité et de la crédibilité de la première institution financière mondiale ; la FED.

      Il y a deux semaines, la Banque Centrale allemande annonçait un projet d’audit qu’elle souhaitait effectuer sur ses réserves d’or stockées à la FED. La Deutsche Bundesbank mettait ainsi de côté tout sentimentalisme encombrant et remettait en cause les rapports de confiance -vieux de quelques décennies- qu’elle entretenait avec son homologue américaine.

      Et après l’Allemagne, c’est au tour de la Suisse.

      Le gouvernement suisse projette également de réaliser un audit sur ses réserves stockées par la banque centrale américaine. Une procédure acceptée avec un certain malaise par les américains qui espèrent ainsi faire taire les rumeurs persistantes qui remettent en cause tant sa stabilité financière que sa crédibilité.

      Rappelons aussi, dans ce contexte, qu’à la demande du président Hugo Chavez, le Venezuela avait récemment fait rapatrier toutes ses réserves d’or stockées à l’étranger (Etats-Unis et ailleurs).

      Difficile donc de faire bonne figure dans ces conditions. D’autant plus que l’agence de notation Fitch avait prévenu, au début de la semaine dernière, que la notation triple A des USA était en grand risque de dégradation.

      http://www.gold.fr/news/2012/11/19/la-fed-au-coeur-dune-tourmente-aurifere/9872/

      • La France se passionne pour l’Or

        Au vu des événements les plus récents, l’engouement que connait la France pour la relique barbare depuis près d’une décennie est loin de refroidir. Et les investisseurs sont loin d’être les seuls à se passionner pour le métal jaune.

        C’est d’ailleurs le gouvernement qui arrive en tête des conquis, puisqu’il a entamé, il y a quelques semaines, une opération historique qui consiste à rapatrier, depuis la Guyane, les quelques 160 kilos d’or confisqués, au fil des années, aux orpailleurs. L’opération sans précédant est organisée en collaboration avec l’armée, le ministère de la Justice ainsi que les ministères de l’Intérieur et de la Défense. La France réclame ainsi son or et récupère le joli pactole de 6.796.000 euros (soit 42.475 euros le kilo d’or sur le marché international actuel). De quoi raviver le budget de l’état.

        Ce sont ensuite les plus grands négociants d’or et de bijoux d’occasion en France qui se sont récemment mobilisés dans le but de protéger les droits de leurs consommateurs, en créant une chambre syndicale destinée à mettre de l’ordre dans une profession qu’ils tentent de protéger des dépassements et éventuelles fraudes.

        Mais c’est surtout le projet effectué récemment au sein d’une classe de Terminale CAP du lycée Clément de Pémille qui traduit le mieux la passion inébranlable que réservent les français au métal jaune. Un engouement qu’ils tentent apparemment de transmettre -assez tôt- à la prochaine génération de bijoutiers. En effet, au terme d’une formation accélérée de quatre cours exhaustifs sur tous les aspects de l’or, les élèves sont invités à réaliser individuellement, sur toute l’année, un pendentif librement inspiré du thème de « l’eau et le règne végétal ».

        Le but indirect de ce projet demeure, à l’évidence, d’orienter les futurs bijoutiers vers leur vocation, mais aussi et surtout de maintenir l’amour de l’or et de son travail dans le cœur des jeunes générations.

        http://www.gold.fr/news/2012/11/06/la-france-se-passionne-pour-lor/9769/

  4. “Copé le xénophobe”, titre le quotidien espagnol El Pais
    L’élection chaotique du nouveau président de l’UMP a mobilisé pendant deux jours l’attention de la presse française… mais pas seulement. Officiellement déclaré vainqueur sur le fil au terme d’un scrutin rocambolesque, Jean-François Copé ne semble pas jouir d’une réputation exemplaire chez ses voisins espagnols…
    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1536837/2012/11/20/Cope-le-xenophobe-titre-le-quotidien-espagnol-El-Pais.dhtml

    L’ambassade US à Tel-Aviv cible d’un déséquilibré (cela sent le False Flag)
    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1735/Israel-Palestine/article/detail/1536878/2012/11/20/L-ambassade-US-a-Tel-Aviv-cible-d-un-desequilibre.dhtml

    Il trouve 700.000 euros… et les rend à ses propriétaires
    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1504/Insolite/article/detail/1536807/2012/11/20/Il-trouve-700-000-euros-et-les-rend-a-ses-proprietaires.dhtml

    • Fait divers: allez expliquer ça, surtout à une môme qui aurait été violée. Allez dire ça aussi aux parents et aux autres victimes.

      Ce genre de “fait divers” mérite une balle bien centrée dans la tête de ces monstres + la facture du nettoyage à sa famille.

      • Je suis certain que Quidam ne souhaite pas diminuer la souffrance des familles impliquées en utilisant “fait divers”. Mais ça en reste un… Par contre, je trouve que ca prend bcp trop de place dans les infos… peut etre pas un puçage en vue, mais bien certainement un detournement de notre attention des sujets de fond plus brulant pour nos maitres.

      • il serait interressant de faire un sondage pour determiner ce qu est un fait divers ou une info journalistique d importance pour nous le peuple. Peut etre que finalement nos chers medias ne font que donner ce qu on leur reclame et agiraient dans le sens de la democratie… 😉

      • @DamienD
        Dommage que mon précédent message ne soit pas passé.
        En l’occurence pas de viol. Vous le sauriez si vous aviez lu l’article.
        Lisez d’abord les lignes, ensuite apprenez à lire entre 😉
        Dies Irae et Lambda vous avez bien saisi ou je voulais en venir

      • @DamienD et ppradic
        On dirait que ça marche bien avec vous la propagande ! Ce mome a disparu, une simple fugue, et il est revenu avec chauffeur. Vous voilà déjà prêts à lyncher le chauffeur avant d’avoir lu l”histoire?
        Hum… voilà qui me conforte dans mon opinion que ce genre de faits divers peuvnt occulter la raison et manipuler les plus faibles.

    • Quidam, vous n’avez pas tort d’évoquer ce qui nous attend dans un avenir proche

      C’est en 2013 pour les américains – La santé est leur alibi pour introduire la puce sous cutanée avec publicité à l’appui

      Pour nous ça suivra et considérant que la masse des gens sont des “veaux” comme disait De Gaulle, ils se laisseront pucer comme du bétail

      La pose d’une puce sous- cutanée est une atteinte à l’intégrité physique et pour ma part au nom de la liberté individuelle, que chacun devrait faire appliquer chaque jour, car bafouée à chaque instant ce sera un refus catégorique –

      http://conscience-du-peuple.blogspot.fr/2012/10/la-puce-rfid-pour-tous-les-americains.html

    • @DamienD
      Réponse d’une âme facilement manipulable que vous nous faites là.
      Le fait divers a été utilisé avec brio par Sarkozy pour justifier des mesures contraires à la population.
      S’il ne viendrait à personne ici l’idée que les enlèvements sont une bonne chose, en revanche utiliser l’émotion dont vous êtes manifestement victime pour en faire des lois est pire que le mal en soit, surtout lorsqu’elle est de l’ordre de la manipulation.
      C’est exactement le registre de ceux qui ont organisé le 11 septembre pour justifier ensuite des lois liberticides.

      Force est de constater de par votre réaction que ces méthodes fonctionnent. Une émotion en entrainant une autre nous en devenons facilement le jouet jusqu´à absence totale de raison. Ceux qui en ont la maitrise vous amèneront exactement ou ils veulent.
      Je crois, Dies Irae, que vous avez bien saisi le fond de ma pensée.

  5. @Mr Menthalo, cette histoire de “chemtrails” c’est pour notre bien , NON ?

    Un concept en lien le TSPS” Thunder Storm Power Sattelite ” de nos amis du génie civil américain!

    • @la rumeur
      Elle l’est !
      Le sondage aurait du poser en seconde question:
      Voulez-vous continuer à dépendre d’un système de notation?

  6. Des documents officiels, publiés suite à la loi d’accès à l’information du Royaume-Unis, révèlent les secrets gardés entourant l’imposture de la vaccination
    Déposés par un médecin, ces documents officiels montrent que les experts gouvernementaux ont caché que:

    1- Les vaccins ne fonctionnent pas

    2- Ils causent les maladies qu’ils sont censés prévenir

    3- Ils constituent un danger pour les enfants

    4- L’industrie pharmaceutique, le corps médical et les gouvernements ont menti à la population

    5- Les études de sécurité des vaccins ont été trafiquées et financées par les fabricants des vaccins

    6- Le CDC connait la dangerosité des vaccins

    7- Les vaccins contiennent des métaux lourds, des maladies virales, des mycoplasmes, des matières fécales, des fragments d’ADN provenant d’autres espèces, du formaldéhyde, le polysorbate 80 (agent stérilisant)……..

    Etc, etc.

    Source:
    http://childhealthsafety.wordpress.com/2012/03/14/government-experts-cover-up-vaccine-hazards/

  7. Oui DamienD il y a de cela sans doute.

    Mais peut-etre aussi, du fait de toutes ces affaires qui font du bruit en ce moment, ex Stan Maillaud, l’affaire Outreau (qui risque de revenir sur le devant de la scene), il y a la volonte de l’etat ou d’une autre entite (?) de faire croire au peuple qu’il fait quand meme son boulot, ou alors il y a des “petits” grains de sable qui viennent mettre a mal les reseaux pedophiles jusque la si bien organises.

    En tous les cas a la vitesse ou vont les revelations. Si ca va dans le bon sens, il y a de nombreuses tetes couronnees ou pas qui vont tombees.

    • @Valerie,

      il y aura sûrement des têtes qui vont tomber, mais ce seront toujours les lampistes qu’ils auront eux-même choisis.

      Le ménage est une chose trop importante pour être confiée à d’autres.

      Cdt,

      D.

    • Toujours aussi marant les Israéliens, les bombes du hamas ne visent que les civiles, donc on en conclu que celles d’Israël sont spécialement conçues pour ne viser et tuer que les extrémistes palestiniens.

      Discuter avec une moule sur son rocher aura sans doute un meilleur résultat et une réelle honnêteté.

    • Non les Palestiniens ont plus de chance d’etre déchiquetés par des bombes, des obus,des fusées des sionistes que les Juifs d’Israel ; les roquettes palestiniennes sont dérisoires face à l’impressionnant arsenal des sionistes payé depuis des décennies par le contribuables US.

  8. Moody’s trouve que la France aide trop l’Europe
    L’agence de notation a retiré à la France son AAA pour la rétrograder d’un cran à AA1. En cause : la participation de la France au fonds de soutien des pays en difficulté, que Moody’s juge trop importante.

    La France à nouveau dégradée. Après Standard & Poor’s en janvier, Moody’s ! La note de la dette souveraine de la France passe, donc, de AAA à AA1. Parmi les raisons de cette dégradation, stipule le communiqué publié par Moody’s, l’ampleur des engagements français envers la zone euro.

    La facture européenne est devenue trop lourde pour la France. C’est l’un des principaux arguments invoqués par l’agence de notation. Elle souligne que les engagements de la France et de l’ensemble du système bancaire n’ont cessé d’augmenter vis-à-vis des pays périphériques, et qu’ils sont aujourd’hui trop importants, disproportionnés.

    Pour Moody’s, cette facture est d’autant plus problématique que la France ne dispose pas comme d’autres pays, d’une Banque centrale européenne à même d’intervenir en cas de problème. L’agence de notation critique donc ouvertement l’inaction de la BCE, le fait qu’elle se refuse à intervenir directement sur la dette d’un pays, comme le font la Réserve fédérale américaine (Fed) ou la Banque centrale d’Angleterre. Un argument face auquel la France n’a finalement aucune prise.

  9. Moody’s épargne les fonds de secours européens
    L’agence de notation a annoncé, ce mardi 20 novembre, qu’elle maintenait stable la note de crédit du FESF et du MES, malgré la perte du triple A français. Toutefois le répit risque de n’être que de courte durée.

    Pour le moment, les deux fonds de secours européens, le FESF et le MES, ne pâtissent pas de la dégradation de la dette française. Ce mardi 20 novembre, l’agence de notation Moody’s a décidé de maintenir stable la note Aaa pour le Fonds européen de stabilité financière (FESF) et le Mécanisme européen de stabilité (MES), après avoir abaissé celle de la France, hier soir. Leurs notes restent toutefois sous perspective négative.

    Et ce répit pourrait bien n’être que de courte durée. L’agence de notation précise, en effet, qu’elle “évaluera naturellement les implications de la dégradation de la note du gouvernement français pour les notes” des deux fonds. Autrement dit la sanction pourrait tomber, mais plus tard.
    Des fonds “sur-garantis”

    Que ce soit pour le MES ou le FESF, la France est le pays qui a les engagements les plus élevés, tout juste derrière l’Allemagne. L’Hexagone garantit, par exemple, la dette émise par le FESF à hauteur de 158 milliards d’euros (sur un total de 780 milliards).

    Mais les Européens avaient prévu le coup. Le Fonds de secours européen est “sur-garanti”.En d’autres termes, la somme pour laquelle les Etats membres se portent caution sera toujours supérieure à celle prêtée.

  10. Moody’s pourrait encore dégrader Paris

    Moody’s pourrait à nouveau dégrader la note souveraine de la France si des réformes structurelles ambitieuses ne sont pas mises en oeuvre, a déclaré mardi à Reuters un analyste de l’agence de notation.

    Moody’s a abaissé lundi la note de la France, de “Aaa” à “Aa1”, jugeant ses perspectives de croissance affaiblies et ses perspectives budgétaires incertaines, un diagnostic en partie reconnu par les autorités françaises, qui ont rejeté la faute sur leurs prédécesseurs.

    Un des analystes de l’agence, qui juge également la prévision de croissance 2013 du gouvernement (0,8%) trop optimiste, a expliqué mardi que le pacte de compétitivité de 20 milliards d’euros présenté par le gouvernement avait permis de limiter l’ampleur de cette dégradation.

    “Nous dégraderions encore plus la note dans l’hypothèse d’une nouvelle détérioration des perspectives économiques ou dans un scénario dans lequel il y aurait des difficultés dans la mise en oeuvre des réformes annoncées”, a dit le responsable chez Moody’s de l’analyse de la France, Dietmar Hornung.

    Il a particulièrement insisté sur la réforme du marché du travail pour laquelle des négociations sont en cours.

  11. Moody’s: AAA du FESF et MES maintenus

    Reuters

    Moody’s maintient sa note AAA sur le FESF (Fonds européen de stabilité financière) et le MES (Mécanisme européen de stabilité) et dit qu’elle évaluera en temps voulu l’impact de l’abaissement de la note française sur les fonds européens.

  12. Mardi 20 novembre 2012 :

    Grèce : 50 milliards d’euros de garanties pour la France.

    La France a participé à deux plans de sauvetage de la Grèce. Lors du premier, en mai 2010, alors qu’Athènes était au bord de l’étranglement, Paris avait prévu de prêter 16,8 milliards d’euros. Mais ces prêts bilatéraux ne se sont finalement élevés qu’à 11,4 milliards, une décision ayant été prise entre les États membres l’année suivante de ne plus verser l’argent directement, mais via le pare-feu européen, le Fonds européen de stabilité financière (FESF).

    Pour le deuxième sauvetage de la Grèce, en octobre 2011, c’est le FESF, et non la France, qui a emprunté de l’argent sur les marchés pour le prêter à la Grèce. Ici, la France n’a rien déboursé, elle n’a fait qu’offrir sa garantie (sur les 18,5 milliards du deuxième programme d’aide, et sur le reliquat de plus de 5 milliards du premier programme). La participation du secteur privé s’élève, elle, à 7,8 milliards.

    Au total, «compte tenu d’un mécanisme de surgaranties, les 31,6 milliards d’euros de prêts du FESF à la Grèce en 2012-2014 devant être garantis par la France correspondront à une garantie de plus de 50 milliards d’euros», peut-on lire dans le projet de loi de finances rectificative présenté en juillet dernier.

    La France, donc les contribuables, ne devra mettre la main au portefeuille que si la Grèce ne parvient pas à rembourser le FESF.

    En revanche, la dette publique imputable aux programmes d’aide à l’ensemble des pays en difficulté en Europe (prêts bilatéraux ou par l’intermédiaire du FESF) devrait s’élever à 50,2 milliards fin 2012, contre 14,5 milliards fin 2011 – soit une hausse de 1,8 point de PIB, indique le Projet de Loi de Finances Rectificative 2012.

    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/11/19/20002-20121119ARTFIG00709-grece-50milliards-d-euros-de-garanties-pour-la-france.php

    Questions :

    Quand la Grèce fera défaut, les contribuables français devront payer 50 milliards d’euros. Mais comment sera réparti cet effort ?

    Est-ce que ce sera les classes supérieures qui devront payer ces 50 milliards d’euros ?

    Est-ce que ce sera les classes moyennes qui devront payer ces 50 milliards d’euros ?

    Est-ce que ce sera les classes populaires qui devront payer ces 50 milliards d’euros ?

    Rappel :

    En France, le budget du ministère de l’Education Nationale, c’est 62 milliards d’euros.

    http://www.weka.fr/actualite/education-thematique_7847/budget-2013-les-credits-de-la-mission-enseignement-scolaire-adoptes-article_76261/

    • @ Lambda,
      Je pense que l’objectif est de préparer la population civile à ce qu’ils veulent que l’on considère comme inéluctable.
      Pour chaque guerre, les Elites ont besoin de l’assentiment de la population. Cela a toujours été le cas et ils peuvent en venir à l’assassinat (exemple Jaurès en 1914) si nécessaire. Il est intéressant de noter d’ailleurs que l’assassin de Jaurès sera acquitté en 1919 pour la petite histoire.
      Intéressant aussi sur le thème de la préparation de la population à la guerre, le Spécial Investigation d’hier sur Canal concernant la guerre du pétrole. Il était clairement exprimé que le pouvoir français avait fait de la désinformation pour justifier la guerre en Lybie, mettant cela en parallèle avec les armes de destruction massive de Cilin Powel concernant l’Irak.
      Je me demande la raison pour laquel un des médias mainstream fait ces révélations.

  13. Le pape remet en cause la date de naissance du Christ
    http://www.directmatin.fr/monde/2012-11-20/le-pape-remet-en-cause-la-date-de-naissance-du-christ-239285

    Le pape réaffirme la doctrine de la naissance virginale de Jésus

    CITE DU VATICAN (Reuters) – Benoît XVI publie mercredi le dernier volet de sa trilogie sur le Christ, consacrée aux premières années de Jésus, dans lequel il réaffirme la doctrine de la naissance virginale comme élément fondamental de la foi.

    Intitulé “L’enfance de Jésus”, le livre – de 176 pages dans son édition française – contient un avant-propos, quatre chapitres et un épilogue. Il sortira simultanément dans une vingtaine de langues, avec un tirage initial d’un million d’exemplaires, a dit mardi le Vatican.

    Le pape considère cet ouvrage comme une “porte d’entrée” à ses deux précédents livres consacrés à la vie adulte et au message du Christ.

    Benoît XVI y rappelle et analyse les récits de l’enfance de Jésus que fournissent les évangiles de Luc et Mathieu, jusqu’à sa présentation au temple de Jérusalem à l’âge de 12 ans.

    L’un des chapitres du livre porte sur la “naissance virginale, mythe ou vérité historique?”

    L’Eglise catholique enseigne que Jésus est le fils de Dieu et n’a pas été conçu au cours de rapports sexuels mais par l’opération du Saint-Esprit.

    A ce propos, Benoît XVI estime que ce récit n’est pas seulement une nouvelle version des mythes de la Grèce ou de l’Egypte anciennes mais quelque chose de totalement neuf dans l’Histoire.

    Jésus, né de Marie, est pleinement homme et pleinement Dieu, sans confusion et sans distinction, insiste Joseph Ratzinger.

    Le pape en déduit que les catholiques devraient considérer la naissance virginale et la résurrection du Christ comme des “piliers de la foi” car ils seraient d’indéniables indices du pouvoir de création divin.

    Dans ses deux précédents volumes, publiés en 2007 et 2011, Benoît XVI avait condamné la violence commise au nom de Dieu et exonéré les juifs de la responsabilité de la mort du Christ.

    Philip Pullella, Jean-Stéphane Brosse pour le service français, édité par Gilles Trequesser

      • Oui et en soi, cela n’a rien de primordial. On sait que Jesus n’est pas né un 25 décembre et cela ne change en rien son message.

      • @Librezen
        Non ça ne l’est pas en effet. En revanche ça laisse penseur sur la fiabilité de la transmission du dit message, surtout lorsque l’on connait sans aucun doute les dates de naissance de ses contemporains important qui ne sont pas eux “Fils de Dieu” 😉

    • Si vous souhaitez, sur ces sujets, des réponses objectives et pleines de bon sens, je vous recommande la lecture du Livre Mystérieux de l’ Au-Delà, écrit par le prêtre catholique allemand Johannes Greber.

      A lire et à relire, ce n’ est pas un roman et si vous avez un certain niveau d’ évolution, une certaine ouverture d’ esprit, cette lecture vous fera un bien immense…..surtout en ce moment !

      A mon sens, s’ il n’ y a qu’ un seul livre à lire, il pourrait être celui-là….à vous de juger…après l’ avoir lu, bien sûr…

      • Bonsoir,
        edhen, ces lectures s’orientent vers le spiritisme? On trouve , l’introduction et les premiers chapitres sur le site de Jovanonic..
        Johannes Greber s’est “séparé” de l’Eglise, selon wikipedia, seulement sa consécration en tant que prêtre ne peut être brisée.
        Je vous conseillerai, avec humilité, de vous éloigner autant que possible de ces “expériences” spirites où vous vous exposez à de graves conséquences

    • Beaucoup de personnes, curieuses de leur avenir et de leur passé, en oublie leur présent. Ces recherches ont amené celles-ci vers des “médiums” ou des “canaux” qui font des communications avec des “esprits”. on raconte des témoignages de personnes célèbres ou des parents décédés.. Hormis de très rares cas permis par Dieu, de saintes personnes ou de vrais prophètes, les autres “communications” sont réalisées par un ou plusieurs démons.
      par le biais, d’apparence anodine, comme les fameuses parties de verre qui se déplace, à qui croyez-vous que vous avez à faire?

      • chacun fait ce qu’il veut non ? vous n’y croyez pas alors passez votre chemin et ne parler pas de ce que vous ne maitrisez pas, par peur certainement comme la pluspart qui réagissent comme vous. L’ouverture d’esprit ça vous dit quelque chose ?

      • asi, bien entendu que j’en suis conscient et que je crois que, trop souvent, on abuse des gens par un mysticisme syncrétique, un mélange new age.
        Je ne force personne, par contre lorsque vous parlez d’ouverture d’esprit, je ne vois que la peur de l’absolu

      • Asi, “chacun fait ce qu’il veut, non?”. Bien sur, mais maintenant tu ne pourras pas dire que tu n’avais pas été prévenu. Michel a été clair, je te donne même le verset de la Bible que tu devrais lire pour t’en convaincre. Aprés, c’est toi qui vois bien sur… On ne parle pas d’ouverture d’esprit, on parle de quelque chose qui est en abomination aux yeux de Dieu. Si tu veux jouer, tu risque de perdre beaucoup
        Deutéronome 18:10

      • désolé moi ça fait 30 ans que je m’intéresse à ça et il n’y a aucun mal, ça fonctionne même très biens et les esprits aident les gens, donc vous pourrez en parler qd vous aurez essayé et pas sans pratique, on ne parle pas de ce qu’on ne connait pas, (oui il y a pleins d’arnaques, , je ne parle pas des gens qui se font du fric avec, je parle de ceux qui l’utilisent en privé gratuitement, ceux que personne ne connait et qui aide sans contrepartie)

      • il n’y a aucun mal à discuter avec les esprits, tant qu’on les respectes, on ne peut pas tomber sur les mauvais si l’on est pas mauvais on tombe sur ce que l’on est , mais ceci doit rester une aide et non un profit, donc il ne faut jamais demandé de l’argent , je dis bien jamais, sinon on rentre dans le jeu du vol, et là on va tomber sur les mauvais, l’aide doit toujours être gratuite , il faut refuser tous les cadeaux également , en suivant des règles strictes il n’y a jamais de problème, en 30 ans aucun problème et des gens apaisés, c’est le résultat qui compte. Et Dieu n’a rien contre les aides honnêtes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici