Des politiques sous pression à cause des règles qu’ils ont promues

63

Dans l’une de ses dernières chroniques, Jacques Attali écrit un certain nombre de choses. Il évoque la menace de nationalisation brandie par Arnaud Montebourg. Sa réponse ? « Avant de menacer de nationaliser des entreprises privées, les hommes politiques devraient commencer par nationaliser l’Etat; c’est-à-dire le mettre au service de la Nation et non de leurs ambitions politiciennes ou médiatiques. »
mondialisationLe groupe UMP/PS n’a-t-il pas fait le choix de la mondialisation, des frontières ouvertes, des délocalisations ? N’ont-ils pas voté pour tous ces traités qui réclament plus d’Europe et moins de souveraineté nationale ? Quand on décide de détruire les vitres des fenêtres d’une maison, doit-on s’étonner du fait qu’un air glacial y circule en plein hiver ?
Le résultat aujourd’hui est que les gouvernements ne pèsent plus grand-chose face aux mastodontes du Marché. On veut plus d’Europe mais le Parlement européen n’est-il pas sous le contrôle de plusieurs lobbyistes ?
A quoi cela sert-il de dire à l’un des acteurs du Marché qu’il n’est pas le bienvenu en France alors que l’Etat est atrophié, sans colonne vertébrale, avec des dirigeants qui ont refusé sciemment tout projet intelligent pour freiner la mondialisation ? L’idéologie qui consiste pour ce pouvoir sans pouvoir à illusionner les travailleurs de France sur des espoirs sans consistance, peut-il s’avérer politiquement suicidaire ?

17 Commentaires

    • @babeth
      si tous les gens qui ont quelque chose à vendre font leur pub sur ce site, cela va très vite devenir le temple de Mammon.
      Je m’abstiens de faire la pub de mon entreprise, faites donc pareil

  1. …”les hommes politiques devraient commencer par nationaliser l’État; c’est-à-dire le mettre au service de la Nation”…
    J’aimerais bien que ce M. Attali précise ce que représente le mot Nation pour lui.
    Il maîtrise suffisamment la langue française pour ne pas ajouter accidentellement l’ironie au mépris insultant de son propos.
    p.s. Je ne vous en voudrai pas si vous vous sentez obligé de “modérer” mon commentaire. Bon courage.

  2. Le MES est entré en vigueur le 27 septembre 2012.
    Le traité instituant le MES crée une institution financière internationale qui peut lever des fonds sur les marchés financiers pour un montant allant jusqu’à 700 milliards d’euros de nouvelles dettes, afin d’aider sous “conditions dictée” des États en difficulté.
    . -Décidée au Conseil européen des 16 et 17 décembre 2010 à la suite de la crise grecque-
    MES est composé de 17 Ministres de Finances, “les Gouverneurs”. C’est eux qui prendront les décisions.
    Les parlements nationaux n’ ont rien à dire sur ce MES, ni sur ses Gouverneurs, qui bénéficieront d’une immunité à l’extrême (comme d’ailleurs tous les gens qui y travailleront.)
    à ce jour Bruxelles n’a rendu public qu’ un seul exemplaire du traité. En anglais! (96,5% de la population de la zone euro parlent d’autres langues!)
    TREATY ESTABLISHING THE EUROPEAN STABILITYMECHANISM (ESM)
    le texte signifie la fin du pouvoir suprême du parlement, celui de décider du budget. Et lorsque les Caisses seront vides, nous aussi on devra se serrer la ceinture de plus en plus pour sauver l’euro et les banques.
    MES, le nouveau dictateur européen
    http://www.youtube.com/watch?v=rFTbIGahzhU

  3. N’ont-ils pas voté pour tous ces traités qui réclament plus d’Europe et moins de souveraineté nationale ?
    Ces traités n’ont de valeur que dans le cadre d’une dictature, seule capable de les faire respecter par la violence et l’arbitraire.
    Dans le cadre de la légalité républicaine, ils ne sont que des impostures, qui, en France, ne résistent pas à la Loi des lois : la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 :
    Article 3 – Le principe de toute souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément.
    Tout ce qui n’a pas été EXPRESSÉMENT approuvé par le peuple n’est que traité scélérat et loi d’imposture sans aucune légitimité et qui mérite et doit être combattu, toujours au nom de la DDHC de 1789, qui accorde au peuple le de Résistance à l’oppression.
    Par déclinaison, tous ceux qui se sont emparés des richesses de la nation, au nom et sous le couvert de ces traités bidon (et la sidérurgie à été financée pour 60 milliards de francs par les contribuables, ce que n’a pas payé le p’tit père Mittal) doivent être appelés à rendre gorge avec dommages et intérêts et sans qu’ils puissent se prévaloir d’une quelconque indemnisation…
    Manquerait plus que l’escroquerie rapporte à l’escroc… 🙂

  4. IRIb- Entretien avec M.Jérôme Lambert, analyste géopolitique: l’intervention militaire, en Syrie, est en cours de préparation http://french.irib.ir/analyses/interview/item/229711-jérôme-lambert,-analyste-géopolitique
    Table ronde: (Le printemps arabe a-t-il eu lieu? IRIB- La parole est à Pierre Dortiguier et à Ginette Skandrani, Présidente de “La Pierre et l’Olivier” http://french.irib.ir/programmes/table-ronde/item/229758-table-ronde-le-printemps-arabe-a-t-il-eu-lieu
    Bonus ..
    Le prince Harry veut combattre Assad!!
    IRIB- Le “Daily Star Sunday” vient de l’annoncer, le gouvernement britannique prépare, secrètement, le départ du petit fils de la reine d’Anglettere, pour la Syrie, où il devrait combattre l’armée nationale syrienne!
    L’intéressé, toujours, selon le journal, devrait accompagner l’équipe des pilotes des hélicoptères “Apache” de l’OTAN. Cette information est diffusée, alors que le prince Harry a été, il n’y a pas si longtemps, sous le feu des critiques, pour s’être dénudé, devant les caméras. “Il est scandaleux de voir la famille royale britannique, en mal de popularité, reprendre du poil de la bête, en diffusant ce genre d’information “belliciste”, qui, après tout, concerne l’avenir d’un Etat indépendant, la Syrie, et une nation indépendante, les Syriens”. L’argument chimique invoqué par la Turquie et ses partenaires arabes et occidentaux, pour justifier leur intervention, en Syrie, fait, lui, son chemin. Le ministère syrien des A.E a fait état de la découverte d’un atelier, à Alep, où était fabriqué du chlore, gaz toxique et utilisable dans des armes chimiques. Le ministère en a informé, déja, l’ONU, mais celle-ci ira-t-elle agir contre les terroristes et pour défendre le peuple syrien?

  5. Lundi 10 décembre 2012 :
    Italie/crise politique : la Bourse de Milan chute de plus 2% à l’ouverture.
    La Bourse de Milan chutait de plus de 2% lundi dès l’ouverture après l’annonce au cours du week-end d’une prochaine démission du président du conseil Mario Monti, considéré par les marchés comme un gage de stabilité pour le pays.
    A 08H20 GMT, soit vingt minutes après l’ouverture, l’indice vedette de la Bourse de Milan, le FTSE Mib, reculait de 2,36% à 15.329 points.
    Les banques étaient particulièrement touchées et leurs titres chutaient tous de 4% à 5%, les opérateurs redoutant qu’elles ne soient pénalisées par un probable regain de tension sur le marché obligataire dans le sillage de cette nouvelle crise politique, dont l’issue paraît incertaine.
    http://www.romandie.com/news/n/_Italiecrise_politique_la_Bourse_de_Milan_chute_de_plus_2_a_l_ouverture31101220120932.asp

    • Il faut qu’une crise en remplace une autre continuellement. Comment les gogos continueraient ils à croire à un apocalypse imminent sinon ? Du même coup comment accepteraient ils les plans de rigueurs si le risque continuel d’explosion n’était pas maintenu ?

  6. Lundi 10 décembre 2012 :
    Italie : Mario Monti quitte le pouvoir, et il laisse derrière lui une Italie en ruines.
    Italie : recul de 1,1% de la production industrielle en octobre sur un mois, recul de 6,2% sur un an.
    La production industrielle a reculé de 1,1% en octobre par rapport à septembre en Italie, selon des chiffres diffusés lundi par l’Institut de statistiques Istat dans un communiqué.
    Sur un an, la production industrielle est en recul de 6,2%, selon le communiqué.
    Les analystes de la banque Intesa Sanpaolo s’attendaient à une baisse de 0,5% et vu les résultats du trimestre précédent, ils s’attendent à ce que le dernier trimestre de l’année finisse également dans le rouge.
    La baisse mensuelle de l’indice se retrouve dans tous les secteurs, notamment les biens intermédiaires (-8%), les biens de consommation (-5,5%) et l’énergie (-4,4%).
    Sur les dix premiers mois de l’année, la production industrielle a baissé de 6,5% par rapport à la même période en 2011.

  7. La France compte 8,6 millions de personnes pauvres
    685.000 personnes en France sont privées de domicile personnel.
    INFOGRAPHIE – Les jeunes, les enfants et les personnes âgées sont les plus touchés par la précarité. En 2010, 8,6 millions de personnes vivaient avec moins de 964 euros par mois, soit 350.000 de plus qu’en 2009.
    Des chiffres saisissants, des rapports et un grand plan interministériel et pluriannuel de lutte contre l’exclusion sont au menu de la conférence nationale contre la pauvreté qui se tient lundi 10 et mardi 11 décembre au Conseil économique social et environnemental (Cese).
    La France compte 8,6 millions de personnes pauvres, vivant avec moins de 964 euros par mois, en 2010, selon les dernières statistiques de l’Insee. Soit environ 350.000 de plus qu’en 2009.
    Toujours en 2010, le taux de pauvreté a atteint 14,1%, son plus haut niveau depuis 1997.
    Les situations d’extrême pauvreté se multiplient, souligne aussi ce rapport, avec 2,1 millions de personnes qui subsistent avec moins de 642 euros par mois.
    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/12/10/01016-20121210ARTFIG00455-la-france-compte-86-millions-de-personnes-pauvres.php
    Et les chiffres de 2011 et ceux de 2012 à venir, ça donne quoi ? combien d’augmentation ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici