L’Afrique vient au secours de la NORVEGE

313

Le monde à l’envers ?
“La Norvège continue de bénéficier de sa richesse pétrolière bien gérée et de politiques macroéconomiques saines, permettant d’assurer des niveaux de bien-être et de cohésion sociale qui sont restés élevés par rapport aux autres pays. La vigueur de l’économie et une surveillance prudente ont permis au système financier de bien surmonter la crise financière, bien que le fort endettement des ménages et les prix élevés de l’immobilier constituent un risque. Au lendemain du ralentissement économique et de la crise de la zone euro, le principal enjeu macroéconomique consiste désormais à préserver la dynamique de la croissance dans le contexte d’un objectif d’inflation flexible et du cadre budgétaire bien établi. Les dépenses publiques ont augmenté durant la crise et la redistribution du revenu reste large, conformément à la tradition du pays. Faire en sorte que les dépenses publiques soient efficaces du point de vue économique demeure une priorité”. (Source)
Et pourtant…
[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=jCTvWbeWD_s&feature=player_embedded]

38 Commentaires

  1. Le canular qui a fait le tour du monde
    La vidéo a été déposée sur YouTube mardi, en soirée. Elle comptait déjà plus de 2 millions de visionnements le lendemain matin.
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=CE0Q904gtMI
    «C’est vraiment une surprise. On ne s’y attendait pas du tout», a affirmé Loïc Mireault, un de quatre étudiants qui ont réalisé le clip. L’oeuvre a nécessité plus de 400 heures de travail. Elle a été produite pour un cours intitulé Simulation de production, donné par le professeur Robin Tremblay. Chaque année, ses étudiants doivent créer des films en tournage «réel», auxquels ils incorporent des effets 3D. Les futurs animateurs sont encouragés à produire des clips qui ont un potentiel viral; si leurs oeuvres récoltent plus de 100 000 visionnements, ils obtiennent une note de 100%.
    ON PEUT FAIRE BEAUCOUP DE CHOSE AVEC LES LOGICIELS …
    ET LES POSTER SUR “YOUTUBE” !!!!!!!!!

  2. D’étranges crânes largement déformés découverts au Mexique
    Publié par Marc Lafontan | Rubrique : Histoire
    Voir également : Découverte archéologique au Pérou ( dont malheureusement je n’ai jamais pu trouver les résultats ADN en ligne après)
    Selon le site Past Horizons , c’est près d’Onavas, dans le sud du Sonora au nord du Mexique, que Cristina Garcia Moreno dirigeant des archéologues de l’Arizona State University et de l’Institut national mexicain d’anthropologie et d’histoire ont fait leur découverte : un cimetière comptant 25 tombes et datant, selon l’analyse d’échantillons, de l’an 943 après J.-C. Parmi les défunts, ornés de bracelets, anneaux nasaux ou boucles d’oreilles, les chercheurs ont trouvé 13 montrant une forme inhabituelle.
    http://au-bout-de-la-route.blogspot.fr/2012/12/detranges-cranes-largement-deformes.html
    Ces défunts ont en fait subi une déformation intentionnelle de leur crâne qui lui ont donné une forme particulièrement allongée, conduisant à un aspect tout sauf humain. Il s’agit d’une pratique rituelle déjà identifiée dans certaines cultures mais c’est la première fois qu’elle est caractérisée dans cette région.
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=0nwJR2BsAGw
    http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-2250145/The-incredible-alien-skull-discovered-Mexican-cemetery.html

  3. HS, mais etes vous au courant de ceci ?
    NEW YORK (AP) — The New York Stock Exchange is being sold to a rival exchange for about $8 billion, ending more than two centuries of independence for the iconic Big Board.
    IntercontinentalExchange Inc., an upstart exchange based in Atlanta, said Thursday that NYSE Euronext Inc. shareholders can chose to receive either $33.12 in cash, .2581 IntercontinentalExchange Inc. shares, or a combination of $11.27 in cash plus .1703 shares of stock.
    [link to http://www.kxan.com]

  4. L’Italie va encore faire appel à l’épargne populaire en 2013
    Le Trésor italien, encouragé par la nette baisse des rendements des obligation souveraines du pays au cours du dernier trimestre 2012, veut à nouveau émettre des titres de dette à destination des particuliers l’année prochaine tout en souhaitant rallonger la maturité moyenne du papier émis.
    L’Etat italien devra emprunter un montant estimé à quelque 420 milliards d’euros en 2013, inférieur de 10% à celui de 2012, pour refinancer un endettement de quelque 2.000 milliards.
    Rapporté au produit intérieur brut (PIB), l’endettement de l’Italie est l’un des plus élevés de la zone euro.
    Et, en dépit d’une diminution de ses besoins de financement, le pays pourrait devoir faire face à une certaine volatilité de ses coûts en fonctions des éventuelles incertitudes provoquées par la campagne électorale précédant un scrutin législatif qui devrait être organisé fin février.
    Ceci étant dit, la Banque centrale européenne (BCE) et son programme de rachat d’obligations souveraines prêt à être déclenché selon certaines conditions devraient continuer à avoir un effet stabilisant sur le marché de la dette.
    En outre, le Trésor sera en mesure de contourner toute turbulence sur le marché secondaire par le biais d’instruments à destination de l’épargne populaire, comme en témoigne le placement réussi en 2012 de 27 milliards d’euros d’obligations nommées “Italia”.
    Il s’agit d’un papier d’une échéance de quatre ans, lié à l’inflation, qui a été utilisé une première fois en mars, au moment d’une rafale d’arrivées à échéance et d’une défiance des investisseurs étrangers pour la dette italienne.
    “L’Italie utilisera l’obligation Italia comme un atout”, a déclaré un expert obligataire en contact étroit avec le Trésor.
    L’année prochaine, le programme d’émissions obligataires de l’Espagne s’élèvera à 230 milliards d’euros au moins.
    Reuters

  5. Le massacre abominable à l’école de la petite ville de Newtown, Connecticut, a écoeuré tout le pays.
    La barbarie de ce crime est profondément troublante.
    Tôt le matin même, il avait tué par balles sa mère.
    La réaction des médias et de l’establishment américains à cette dernière tuerie suit un sentier bien tracé. Il y a les déclarations banales sur l’incompréhension et l’absurdité du « mal ».
    L’allocution prononcée par le président Obama lors de la cérémonie à la mémoire des victimes, dimanche soir, était typique – une association d’expressions toute faites, de mise en scène bien rodée et des invocations religieuses. Il aurait été préférable qu’il ne dise rien, puisqu’il n’avait rien d’intelligent à dire.
    Obama même est le premier président américain à revendiquer publiquement le droit d’assassiner n’importe qui, n’importe où, y compris des citoyens américains. Il consacre une grande partie de son temps à sélectionner les cibles des assassinats par drones, en sachant parfaitement que des civils – dont des femmes et des enfants – seront tués dans ce processus. Selon des estimations prudentes, 3.365 personnes ont été tuées par des frappes de drones rien qu’au Pakistan, dont 176 enfants.
    Dans les prochains jours, davantage de renseignements seront connus et qui feront la lumière sur les motivations particulières se cachant derrière cette récente tuerie de masse.
    http://www.mondialisation.ca/usa-lhorreur-a-newtown/5316339

  6. Préparatifs de guerre en Israël et à la frontière turco-syrienne!
    Les six batteries de missiles Patriot installées par l’Otan à la frontière turco-syrienne seront opérationnelles fin janvier 2013. Des observateurs s’interrogent sur leur utilité ; l’un d’eux – spécialiste de la théorie du guidage et pilotage des missiles – nous a adressé le message qui suit :
    « La désinformation bat son plein concernant les missiles installés en Turquie. D’abord, les Patriot sont des missiles anti-missiles et non pas des armes offensives. Ensuite, pour peu que l’on connaisse la théorie des missiles guidés, on sait qu’il est plus aisé de toucher un autre missile ou un avion en disposant d’un vaste espace de manœuvre, car le tirer par l’arrière augmente considérablement la chance de l’abattre. Or cette double nécessité est difficile à réaliser par Israël du fait de l’exiguïté de son territoire. La profondeur qu’accorde l’implantation de ces missiles en Turquie pourrait, plus concrètement, protéger Israël des tirs de missiles à moyenne et longue portée.
    On comprend donc, après l’échec du « dôme de fer » israélien dans l’attaque contre Gaza, que l’on cherche à protéger Israël, depuis la Turquie, des tirs à longue ou moyenne portée qu’ils viennent de Gaza, de Syrie ou d’Iran. En revanche, l’impact sur les violences en Syrie, se limite à être un système contre l’aviation syrienne dans ses attaques contre les rebelles ».
    Cette analyse est à rapprocher de deux informations dont les médias français ont peu ou pas parlé : la livraison par les Etats-Unis à Tel Aviv, début décembre, d’un nombre important de bombes à haute capacité de pénétration, et surtout la construction en Israël par l’armée américaine d’un bien étrange bunker.
    http://www.mondialisation.ca/preparatifs-de-guerre-en-israel-et-a-la-frontiere-turco-syrienne/5316417

  7. Espagne: budget d’austérité adopté
    Les députés espagnols ont approuvé jeudi le budget 2013 du pays, marqué par une austérité sans précédent et un tour de vis de 39 milliards d’euros, qui devait être accueilli dans la soirée à Madrid par un “cortège funèbre” de la mouvance des indignés, pour dénoncer “le budget de la faim et de la misère”.
    Dans un climat social très lourd, plombé par un chômage à plus de 25%, une pauvreté galopante, des manifestations quotidiennes, ce budget vise à redresser les comptes publics du pays, quatrième économie de la zone euro, plongé dans la crise depuis l’éclatement de la bulle immobilière en 2008.
    Une politique de la rigueur à outrance de plus en plus contestée par les économistes, perçue comme un frein à la reprise et dénoncée pour ses retombées sociales à long terme.
    AFP

  8. LE SOLEIL VERT sur arte
    New York en proie à la famine et aux déchets, une alimentation synthétique pour tous… : sorti il y a près de quarante ans, un film étonnamment visionnaire, devenu une référence du cinéma de science-fiction…

    • Soleil vert
      (Etats-Unis, 1973, 93mn)
      ARTE F
      Réalisateur: Richard Fleischer
      Scénariste: Stanley R. Greenberg
      Image: Richard H. Kline
      Musique: Fred Myrow
      Montage: Samuel E. Beetley
      Acteur: Charlton Heston, Edward G. Robinson, Leigh Taylor-Young, Chuck Connors, Joseph Cotton, Brook Peters, Paula Kelly
      Auteur: Harry Harrison
      Production: MGM
      Producteur: Walter Seltzer, Russell Thacher
      New York, 2022. Les ressources naturelles sont épuisées. La population se nourrit exclusivement d’aliments synthétiques : des doses de “soleil vert” fabriquées par la compagnie Soylent. Le détective Thorn, qui partage son appartement avec un vieillard, Sol Roth, enquête sur la mort suspecte de Simonson, un haut dirigeant de Soylent. Mais l’affaire est subitement classée par la police, et les témoins gênants disparaissent…
      Le dernier repas
      Les premiers plans, vertigineux, plongent sur New York et s’écrasent dans des poubelles remplies d’ordures, dans des carrières regorgeant de déchets, qui rappellent certaines images présentes. Pour accéder à son appartement, Thorn escalade des hommes tassés les uns contre les autres. Ses richesses naturelles épuisées, la planète se réduit à un terrain vague pollué et surpeuplé. Le “soleil vert”, petit carré de nourriture synthétique, est devenu le nec plus ultra de la gastronomie. Seuls les anciens ont connu le temps des vraies saveurs. Roth, l’ami de Thorn, peste sans arrêt contre “ces cochonneries sans odeur et sans goût”. Le vocabulaire même est déshumanisé : les plus nantis se réservent le “mobilier”, c’est-à-dire de jolies poupées de luxe… Magnifiquement servie par un Charlton Heston convaincant en privé opiniâtre, approchant, à ses risques et périls, l’abominable vérité, cette vision cauchemardesque du XXIe siècle paraît étonnamment plausible aujourd’hui. Enfin, Soleil vert est l’occasion d’un dernier rôle pour le grand acteur Edward G. Robinson. Abonné aux rôles de gangsters dès les années 1930, celui-ci a joué notamment dans Le vaisseau fantôme de Michael Curtiz, La femme au portrait de Fritz Lang et Key Largo de John Huston.

  9. Hey Liesi, la vidéo de l’article est un pastiche fait pour souligner l’utilisation abusive d’images négatives concernant les populations locales en afrique et destinées à faire pleurer les chaumières !
    Radi-Aid n’est pas une opération réelle !! Vérifiez vos sources.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici