Les dangers de la pollution agrochimique

481

Dans un petit village français au pied des Cévennes, le maire a décidé de réagir face à la politique des multinationales de l’agrochimie en faisant passer la cantine scolaire en Bio. Ici comme ailleurs la population est confrontée aux angoisses contre la pollution industrielle, aux dangers de la pollution agrochimique. Ici commence un combat contre une logique qui pourrait devenir irréversible.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=nXu3w2PqAZw]

Plusieurs personnes nous ont demandé de transmettre ce message.

Voici une affaire qui nous concerne tous, SANS EXCEPTION ! La sortie en salle du film : “Nos enfants nous accuseront”.
Pour que ce film soit en salle (film qui dénonce les méfaits de la mauvaise alimentation et des pesticides), il faut qu’un maximum de personnes regardent la bande annonce dans les 2 jours qui suivent.
C’est le nombre de visites dans les 2 jours qui fera emporter la décision de sa mise en distribution grandes salles.
Faites le suivre rapidement, s’il vous plaît, à tous vos contacts, merci par avance.
Voici la bande annonce à visionner et à transmettre :
http://www.idph-videos.com/nos-enfants-nous-accuseront.htm
Pour que Monsanto & Consorts ne soient pas leur futur…
 

72 Commentaires

  1. L’UE est un marché géant pour milliardaire dont le modèle est dicté par les USA, le tout privatisé, tout pognon, tout bénef pour les riches.
    Pire ils imposent des règles du jeu à l’UE qu’ils n’appliquent même pas à eux mêmes, l’UE est la seule zone du monde dépourvue de toute règle de protectionnisme, on se fait piller !
    “Que pensez-vous de la fédération européenne”
    https://www.facebook.com/notes/fran%C3%A7ois-asselineau-union-populaire-r%C3%A9publicaine/-pr%C3%A9cisions-sur-lentretien-donn%C3%A9-par-le-g%C3%A9n%C3%A9ral-am%C3%A9ricain-eisenhower-%C3%A0-paris-mat/10151186971582038

  2. LIESI – Oui, vous regardez notre article et vous dîtes bizarre,bizarre. Alors je croyais que …
    LECTEUR – Moi, j’ai dit bizarre, bizarre, comme c’est étrange ! Pourquoi aurais je dit bizarre, bizarre ?
    LIESI – Je vous assure cher Lecteur, que vous avez dit bizarre, bizarre.
    LECTEUR – Moi, j’ai dit bizarre, comme c’est bizarre !”

  3. Le ver est deja dans le fruit avec l autorisation d ingredient non bio dans le bio.
    Je pense par ailleur que les labels bio sous legiferation de E.U ne peuvent tendre qu a la perversion lente et insidueuse. Il ne reste plus qu a cultiver sois meme notre alimentation pour manger sereinement.

    • Cultiver soi-même avec quelles graines ? La commercialisation de graines non issues de l’industrie est interdite ! Comment saurez-vous qu’elles ne sont pas OGM ?

  4. Au Japon la peste radioactive tue par centaines
    Nous y voilà , les signaux arrivent de partout sur internet de plus en plus de personnes sont malades au Japon. Fukushima ce n’est pas Tchernobyl, cet accident est arrivé dans le pays qui comporte la plus forte densité de population au monde .
    Souvenez vous des conférences de presse de l’ IRSN qui nous disait au début de l’accident qu’il faudrait boire des litres de thé contaminé pour être malade. A l’époque de Tchernobyl, les méthodes de communication étaient les mêmes…
    Alors que pendant ce temps là le Dr Kodama et quelques autres médecins et scientifiques Japonais nous indiquaient que son pays etait dans un état de déni de la réalité sanitaire suite à l’accident, et que la catastrophe de Fukushima avait dégagé une trentaine de fois la radioactivité engendrée à la suite des explosions atomiques de Hiroshima-Nagasaki et environ une vingtaine de fois plus de composés Transuraniens ce qui est également à mettre au crédit du Dr Kodama. Ces déclarations n’ont, à ma connaissance, jamais été retranscrites dans les mainstream ni la presse occidentale.
    Olivier Cabanel écrivait dernièrement « On se souvient de la flagornerie d’Otsuka Norikazu,ce célèbre animateur de télévision japonais qui, cédant à la provocation facile, avait en direct mangé des produits agricoles japonais pollués par la centrale nucléaire, encourageant ses compatriotes à suivre son exemple, convaincu de l’innocuité des produits consommés, avec le désir patriotique de sauver la production agricole de son pays. Mal lui en a pris, on apprend qu’il a été hospitalisé le 7 novembre atteint d’une leucémie aiguë et Tepco aura des difficultés cette fois à affirmer que la catastrophe nucléaire de Fukushima n’y est pour rien .Les avis médicaux lui donnent 70% de « chances » de mourir d’ici 5 ans ce qui a été confirmé par des experts allemands » ou encore « La santé de nos enfants est maintenant en danger. Nous constatons des symptômes tels que thyroïdes enflées, saignements de nez, diarrhées, toux, asthme… »
    L’ IRSN , l’ AIEA ,et l’ OMS ont bien pris garde de ne parler que des niveaux d’irradiation au Japon sans aborder dans le détail les problèmes de la contamination, et pour cause : la contamination est le fait de faire pénétrer dans un organisme vivant un « concentré » de radioactivité dans un volume très faible ; la particule radioactive présente en effet la particularité d’être approximativement de la taille d’une cellule humaine et cette similitude d’échelle explique en partie pourquoi la particule contaminante peut, vue du point de vue de la cellule humaine à proximité, être tout sauf une « faible dose ».
    D’un point de vue scientifique, il semble tout à fait invraisemblable de comparer, à dose équivalente, une exposition uniforme de l’ensemble d’une entité humaine (corps entier) à la même dose confinée à quelques cellules seulement de ce même corps ; l’échelle n’est simplement pas la même et les effets sont notoirement différents. C’est pourtant la comparaison qui est fréquemment utilisée par certains pour défendre l’idée que la radioactivité est « partout ». Peut-être, mais encore une fois, ce n’est pas l’avis de la cellule qui se trouvera placée à proximité d’une masse globalement équivalente à elle et qui la « bombardera à vue » pendant un certain temps. En outre, si la particule radioactive présente une taille inférieure à 10 microns (10 millionièmes de mètre soit 0.01 mm) elle présentera en outre la particularité de se fixer dans les sacs alvéolaires pulmonaires d’où 25% d’entre elles seront difficiles voir impossible à déloger.
    Au début de l’accident les Américains avaient demandé que leurs citoyens vivant dans un rayon de 80 km autour de la centrale nucléaire de Fukushima évacuent la zone, ou se mettent à l’abri si une évacuation n’est pas possible en toute sécurité » . L’ambassade avait souligné dans un communiqué, que « de nombreux facteurs », dont la météo, pouvaient influer sur la dissémination des particules radioactives, et avait mentionné la possibilité que celles-ci accomplissent des distances supérieures à 80 km…, La présence constaté de nombreux points chauds contaminés à Tokyo leur a donné raison .
    La peste nucléaire à commencé son travail, et l’on commence à compter les morts par centaines, comme l’écrit Yoichi Shimatsu dans son article très documenté en anglais parru le 3 janvier 2013. Les particules radioactives vont continuer de tuer elles ont le temps devant elles !
    Etienne Servant
    Merci à Gen4 : pour son article Une comparaison « raisonnable » entre un moteur de voiture et un citoyen de Fukushima-city
    Lien ici : http://www.gen4.fr/blog/2011/12/une-comparaison-raisonnable-entre-un-moteur-de-voiture-et-un-citoyen-de-fukushima-city.html
    Et Olivier Cabanel : Fukushima, les limites du cynisme
    Lien ici :
    http://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/fukushima-les-limites-du-cynisme-106087
    le dernier article de Yoichi Shimatsu, un écrivain de science basée à Hong Kong, du 3 Janvier 2013 en Anglais en cours de traduction bientôt sur notre site : http://www.pakalertpress.com/2013/01/03/is-fukushima-a-factor-in-japans-record-deaths-in-2011-12/
    Source: Scoop.it
    http://lesmoutonsenrages.fr/2013/01/08/au-japon-la-peste-radioactive-tue-par-centaines/

  5. votre titre n est pas juste , je dis nos enfants accuserons non pas nos parents mais nos gouvernements srespectif d avoir appauvrit le néccessaire au profit du futil !!! nuance enorme
    rexons

    • @ reclouxs : Le titre est parfaitement justifié, ça passe d’abord par les parents qui ont le devoir d’informer leur enfants sur ce que font les gouvernements, mais nombre de parents sont des soixante huitard en puissance !

  6. L’Europe, non merci !
    mardi, 8 janvier 2013 à 22:25
    Rediffusions :
    09.01.2013 à 09:50
    L’Europe, non merci !
    (Allemagne, Royaume Uni , 2012, 52mn)
    ZDF
    Réalisateur: Dirk Laabs
    Rencontre avec ces Anglais qui veulent quitter l’UE.
    Une enquête sans détours sur un mouvement d’opinion en plein essor.
    Le 1er janvier 1973, le Royaume-Uni devenait membre de la Communauté économique européenne. Aujourd’hui, près de 60 % des sujets d’Elisabeth II seraient favorables à une sortie de l’UE, à l’instar du député européen Nigel Farage, leader du UK Independence Party. Qui sont ses partisans ? L’un est rabbin à Manchester, l’autre, prêtre catholique à Londres. Une ONG fait campagne pour un référendum sur la sortie de l’UE. Peter Hitchens, éditorialiste du Daily Mail, décrit la montée en puissance de Bruxelles comme un putsch au ralenti qui saperait la souveraineté du Royaume-Uni, tandis que l’ancien banquier Geraint Anderson témoigne des réticences d’une partie de la City vis-à-vis des réglementations communautaires. Sans oublier le concours lancé par un lord : 250 000 livres pour récompenser le meilleur plan de sortie de l’Union…

  7. Extrait:
    ——
    • “En effet, le début de la participation de la Pologne à l’intégration à l’UE est encouragé par la raison économique. (…) Grâce à l’aide de l’UE, la volonté polonaise d’intégration au marché commun de l’UE est de plus en plus renforcée.
    La Pologne, le plus grand des nouveaux pays membres et premier bénéficiaire des aides structurelles de l’UE, s’est rapidement forgé la réputation d’être un membre revendicateur et prêt à freiner l’avancée de l’intégration européenne au nom de la défense de ses intérêts.
    En même temps, la Pologne était le plus grand pays candidat en terme de la capacité militaire parmi 10 candidats à l’UE en ce moment là.
    Dans le discours de l’ambassadeur polonais, Jan W. Piekarski le 9 novembre 2001 à l’Université Libre de Bruxelles, il a souligné que « (…) la Pologne veut rejoindre l’Union forte, l’Union non seulement du marché commun, mais l’Union des Etats qui coopèrent harmonieusement dans les affaires les plus importantes concernant notre sécurité extérieure et intérieure ainsi que la politique sociale. »
    Depuis 1993, l’UE a fait des efforts pour le développement de la PESC et puis la PESD en 1999. Elle a commencé à élargir son domaine d’influence à la sécurité et la défense. La Pologne a aussi eu une volonté d’y participer comme un Etat membre de l’UE.
    Cette attitude est bien remarquée dans le Livre Blanc « The Strategy of National Security of the Polish Republic » publié en septembre 2003.
    _______________________
    “La Pologne comme un membre de l’Union participera activement dans le mécanisme de la PESC. […] Nous allons participer activement à l’élaboration de la PESD en considérant que la PESD est comme une extension indispensable de la PESC et comme un mécanisme, qui crée un cadre favorable à l’amélioration des capacités opérationnelles des Etats membres.”
    _______________________
    Cependant, comme Rafal Trzaskowski, politologue au Collège d’Europe à Natolin souligne dans ses articles, (…) la Pologne met toujours l’accent sur sa position qui soutient que la PESD doit être basés sur la coopération étroite avec l’OTAN.
    En plus, le développement de la PESD ne doit pas affaiblir l’efficacité de l’OTAN.
    Autre extrait:
    ———–
    • “Selon le chercheur britannique, David H. Dunn, les Etats-Unis ont plusieurs relations « spéciales » comme celles que Washington entretient avec la Grande-Bretagne ou Israël.
    Il souligne que nous pouvons qualifier les relations entre les Etats-Unis et la Pologne de « spéciales » d’une intensité identique à celles précédemment citées.
    Par conséquence, l’administration Bush est arrivée à penser qu’établir une relation bilatérale avec la Pologne sera plus efficace pour l’expansion du système de défense antimissile en Europe.”
    Et Enfin:
    ——-
    • “Il semble que la Pologne tient compte du rôle de l’OTAN pour la sécurité de l’Europe sur le plan multilatéral. Le caractère transatlantique et la présence américaine en Europe en tant qu’acteur de la protection militaire sont les intérêts importants pour la Pologne. Wojciech Kostecki et Hakan Wiberg l’ont bien montré en citant la phrase dans « Guidelines of the Polish Security Policy » parue en 1992.
    ____________________
    « (…) La Pologne apprécie grandement l’Alliance du caractère euro-atlantique et soutient une présence militaire américaine en Europe. »
    _____________________
    http://scd-theses.u-strasbg.fr/398/01/KIM_Jinsouk_2009r.pdf
    Alors ? maintenant que le mur est tombé, pouvez-vous m’expliquer pourquoi les USA sont-ils toujours en train de manœuvrer en europe ?
    Pourquoi les USA ont-ils des relation bilatérale “privilégier” avec certains pays de l’UE, pays qui étrangement font passer des lois qui vont dans le sens des USA ?

  8. Cyril Carbonnel a mis la main sur un document très intéressant qui nous montre ce que pourrait peut-être bien être la future stratégie (ou plutôt la stratégie actuelle) étasunienne dans l’UE, vous remarquerez la similitude entre ce qui y est dit et ce qui est proposé par le FN et DLR; l’Europe à la carte:
    “Dès lors, les néo-conservateurs ont tendance à préférer l’idée d’Europe à plusieurs vitesses basée sur le principe que chaque Etat membre a un plus grand choix pour l’intégration européenne. Et puis, ils pensent que les Etats-Unis cherchent désormais à construire des coalitions de pays volontaires («Willing States »), à la carte, composées de membres compatibles.
    Surtout, selon John C. Hulsman, chercheur de la Fondation Héritage, la politique transatlantique des Etats-Unis devrait être fondée sur une stratégie de « cherry-picking », cela veut dire ‘choisir les meilleurs’ ”
    http://scd-theses.u-strasbg.fr/398/01/KIM_Jinsouk_2009r.pdf

  9. Voici un des documents qui a sans doute été utilisé pour écrire une partie de cette thèse ou alors qui s’est inspirée du même texte:
    “En quête d’alliés loyaux
    et de coalitions de pays volontaires
    Dans le contexte mondial actuel, le vieux modèle d’alliance ne convient
    plus aux Etats-Unis, lesquels cherchent désormais à construire des coalitions de pays volontaires, à la carte, composées de membres compatibles.
    Quand Donald Rumsfeld déclare que «c’est la mission qui détermine la coalition et non pas la coalition qui détermine la mission», pour les Européens,
    il s’agit d’une remise en cause des principes fondateurs de l’OTAN (48).
    Selon John Hulsman et Nile Gardiner de la Heritage Foundation,
    l’Europe restera quoi qu’il en soit au centre de toute coalition américaine,
    mais elle doit être de préférence désagrégée, car il est plus facile de traiter
    avec des Etats individuels qu’avec Bruxelles. Les deux auteurs sont donc
    totalement opposés à toute notion d’intégration étroite de la politique
    étrangère européenne, à laquelle ils préfèrent l’idée d’Europe à plusieurs
    vitesses; ils placent par-dessus tout la relation spéciale entre les Etats-Unis
    et la Grande-Bretagne, relation qui, selon eux, se porte mieux moins
    l’Europe est unie (49).”
    http://www.afri-ct.org/IMG/pdf/40_Pisar.pdf

  10. @crisemajeure
    je suis allé voir votre site, et la promotion de votre bouquin. Une chose essentielle me dérange au plus haut point : Qui êtes-vous ? je n’ai vu aucun nom, ni référence……
    Qui peut acheter un livre sur un sujet aussi sensible que celui que vous traitez sans savoir qui l’a écrit ?!
    Pourquoi cet anonymat (volontaire) ?

  11. ça fait 25 ans que nous parlons de la pollution des fraises, des salades….On répète, on répète….il n’y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre….PLUS PERSONNE NE PEUT IGNORER CETTE POLLUTION.

  12. «En matière de mœurs, la franc-maçonnerie est toujours plus “avancée” ou plus “progressiste” que la moyenne de la population. Et donc, sur les questions de fin de vie, sur les questions de mariage gay et de vote des étrangers, ils ont une influence indiscutable. Qui, à mon avis, est positive.»
    – Laurent Joffrin –
    http://rutube.ru/video/2cd20ff047f0c4d71817ed0d857513ab/

  13. La photographie de la vigne est bien trouvée, c’est la culture qui reçoit le plus de pesticides, insecticides au m². S’ajoutent les sulfites (anhydride sulfureux SO²) ajoutés à la vinification, lesquels attaquent les neurones quasiment en temps réel. Alors qu’en d’autres temps, le vin rouge était un excellent produit tant gustatif que thérapeutique (alicament).
    Au final, tous les individus, surtout ceux des pays développés sont désormais confrontés à un mal très sournois et peu connu, la charge chimique corporelle dont les effets sont et seront ravageurs sur le plan de la dysfonction cellulaire, hormonale. Une condition conduisant irrémédiablement à l’état pro-inflammatoire, puis à l’état inflammatoire, puis à la désorganisation cellulaire, plus connue sous le terme de cancer. S’ajoutent toutes les autres formes de pollution, notamment celles d’origine électromagnétique,un autre ennemi invisible parmi bien d’autres…

    • Et ça continue encore et encore. Chaque jour nous apporte son lot de « rigolades » en tout genre. Regardez par exemple à propos des négociations entre partenaires sociaux, comprenez par-là entre les syndicats des gentils « travailleurs et travailleuses » et les représentants du grand méchant patronat. Ce que j’aime, c’est l’intitulé même des négociations : sécurisation de l’emploi. Comme de nos jours le sens des mots ne veut plus rien dire, lorsque l’on parle de sécurisation de l’emploi en réalité tout le monde cherche à trouver un accord sur plus de flexibilité de l’emploi. Mais parler de flexibilité et de précarité n’est pas très vendeur politiquement et encore moins pour un gouvernement socialiste. La réalité est pourtant bien celle-ci. Comment peut-on flexibiliser plus le marché du travail ? Alors au menu, encore plus de sécurisation pour les petites gens en supprimant le CDI (le contrat a durée indéterminé), qui est un empêcheur de bénéfices en rond. C’est vrai ça, la fin du CDI est un grand progrès dans la sécurisation de votre carrière professionnelle. En disant cela, je ne dis pas que l’idée d’avoir des droits qui augmentent avec l’ancienneté est mauvaise en soi. Je dis simplement qu’oser parler de sécurisation de l’emploi lorsque l’on parle justement de supprimer le CDI, de faciliter les licenciements, de rendre les suppressions de postes moins coûteuses, les indemnités de « virage » moins élevées et les délais de contestation de la part du salarié plus courts, ce n’est pas précisément ce que l’on peut appeler de la « sécurisation de l’emploi ». Nous avons donc à nouveau un exemple terrible de déformation langagière à des fins de manipulations des masses. Personne ne réagit et tout le monde reprend béatement en cœur « la sécurisation de l’emploi », « la guerre c’est la paix », et Orwell n’a jamais été aussi d’actualité. La seule réflexion que tout cela m’inspire est que les ménages, les familles, ont besoin pour être de bons consommateurs de stabilité professionnelle. De cette stabilité découle dans la société française actuelle, vos possibilités de faire des projets. Faire des projets en termes économiques c’est essentiellement s’endetter. S’endetter pour acquérir ou louer un logement, s’endetter pour acheter une nouvelle voiture, bref, anticiper maintenant ses revenus futurs sur lesquels on « peut compter ». Le souci de flexibilité des entreprises est parfaitement légitime. Le souci de rentabilité est parfaitement compréhensible. Mais la précarité généralisée ne renforcera aucunement ni notre tissu industriel, ni notre nation. Évidemment si nous n’étions pas obligés de nous aligner sur le moins-disant social qui dans le cadre de la mondialisation est la Chine, les choses seraient très différentes. C’est ce que l’on nous explique depuis maintenant plus de 20 ans. La mondialisation devait être heureuse, et comment voulez-vous qu’un pays comme la France compte en dehors de l’Europe ? Nous sommes devenus trop petit. Petit comme les pays d’Amérique du Sud qui défendent farouchement leur indépendance. Petit comme le Vietnam, la Corée du Sud, la Malaisie, la Suisse, le Canada, ou même le Royaume-Uni qui se maintient plus hors d’Europe que dans l’Europe sans donner l’impression de compter plus ou moins qu’un pays comme la France. Petit comme certains pays de l’Est, bref, il existe un autre chemin que celui de cette Europe et de cette monnaie unique à commencer par une autre Europe. Sur la mondialisation, lorsque nous avions encore des protections douanières, le chômage était beaucoup plus faible ainsi que, disons-le, les profits des entreprises. Il faut bien comprendre que la mondialisation c’était pour les entreprises la possibilité de faire fabriquer pas cher en Chine ou ailleurs, pour continuer à nous vendre très cher ici, et s’empapaouter au passage la différence sous forme de profits, bénéfices et dividendes. Le léger problème c’est qu’une fois que toutes les entreprises ont délocalisé (pardon, il faut dire « colocalisé » maintenant), il n’y a plus ou beaucoup moins de consommateurs solvables sous nos latitudes. La somme des intérêts individuels n’est, dans ce cas précis, pas égale à l’intérêt collectif. Comme nous vivons une époque formidable, nous avons eu encore un autre superbe exemple du fonctionnement pathétique de nos sociétés occidentales. Il y a quelques années, nous avons vécu une véritable débandade bancaire – qui continue d’ailleurs mais de façon larvée, l’incendie étant circonscrit par un afflux massif de liquidités c’est-à- dire de fausse monnaie déversée par les « pompiers » banquiers centraux. À cette époque, il avait été annoncé « plus jamais ça », vous allez voir ce que vous allez voir, grâce aux accords de Bâle 3 il n’y aura plus jamais de faillite de banques, elles devront relever leur niveau de fonds propres et tout le tintouin. Les marchés, rassurés par autant de clairvoyance, pouvaient monter. Aujourd’hui même, il a été officialisé le fait que ces nouvelles normes ne verraient pas le jour. Un véritable enterrement de première classe. Et figurez- vous que c’est aussi une excellente nouvelle car les banques n’auront pas à se recapitaliser donc c’est bon pour les actionnaires, les marchés peuvent encore monter. Enfin pas tant les marchés que les actions des banques qui s’adjugent de très belles performances aujourd’hui Alors même que cette décision prouve que personne n’est capable de répondre aux besoins de recapitalisation du système financier mondial qui reste donc en état de faillite virtuel. Nous dansons sur un volcan et nous sommes contents. Consternant ! Il y avait des dettes il y a encore plus de dettes. Il n’y avait pas de croissance, il n’y a toujours pas de croissance. Il y avait des déficits, il y a toujours autant de déficits. Il y avait des banques en faillite et au bord du trou, Bâle devait les sauver or il n’y aura pas d’application des accords de Bâle. Il n’y avait pas de réforme du système financier et le système financier n’a toujours pas été réformé. Enfin, heureusement, nous avons une Union bancaire européenne à partir de 201 4, haha, et puis nous avons notre Président qui nous a dit que l’euro était sauvé hahaha, et puis la FED a même dit qu’elle allait pouvoir arrêter les QE mais avant fin 2013 et là hahahaha, il faut que je vous laisse, je suis pris d’un fou rire irrépressible ! Enfin, entre les colocalisations dans le cadre de partenariats gagnants-gagnants, la sécurisation de l’emploi, avant que vous soyez amené à « bénéficier » d’un plan de sauvegarde de l’emploi (Enfin pas du vôtre.) Je me dis qu’il vaut mieux garder ses pièces d’or j’ai comme l’impression que tout cela va très mal se finir. Ah oui, une dernière pour la route. Free, l’opérateur Internet, a bloqué les pubs pour ses clients. Drame au gouvernement. Avec le socialisme d’Hollande, il est interdit d’interdire la pub. Allez, on va pouvoir continuer la grande lobotomisation des masses. La pub est donc désormais officiellement obligatoire. À quand les programmes scolaires sponsorisés par quelques grandes marques avec écran de pub obligatoire avant de commencer les cours ? Et n’imaginez pas que ce soit impossible, car c’est déjà le cas depuis 10 ans aux États-Unis alors… Enfin, ultime blague de la journée qui est décidément très riche Michel Sapin (le ministre) est cousin avec Gégé Depardieu dit Le Russe. Qu’est-ce qu’on se marre ! Avec tout ça, impossible de ne pas avoir le moral !
      il y a environ une heure

      • Bonne synthétisation “elle court”.
        Plusieurs commentaires :
        Vous dites que les foyers français ont besoin de stabilité dans l’emploi pour pouvoir emprunter et donc développer leurs conditions de vie (logement, transport etc…) et vous avez entièrement raison. Il est à noter que cet endettement en temps que système de vie n’est pas positif, le développement du crédit comme unique système de développement n’est pas bon. mais le système actuel est basé là-dessus. Donc oui, le fait que le système mette en place des conditions qui vont à l’encontre de ce qui est profitable pour lui pose problème. Soit il est définitivement en vrac, soit c’est volou et alors, nous retournons dans les réflexions que nous avons déjà eu sur “plan ou pas plan”.
        Vous dites aussi : “le soucis de flexibilité des entreprises est parfaitement légitime” : oui, c’est un des principes de base. Mais on voit que les manipulateurs font tout ce qu’ils peuvent pour que l’on mette systématiquement dans le même panier toutes les entreprises. Or il n’y a rien de comparable entre un petit patron, un artisan, qui se battent surtout pour la pérennité de leur entreprise (j’en sais quelque chose) et les dirigeants du CAC40, qui ne sont souvent que des technocrates, absolument pas du tout entrepreneurs et qui considèrent les entreprises comme des opportunités personnelles. Le fait aussi que l’actionnariat de ces entreprises soit diffus, financier, avec des conseils d’administration où on retrouve toujours les mêmes têtes, discréditent leur volonté à œuvrer pour le bien de ces entreprises.
        La mondialisation est clairement un outil au profil des entreprises contre les intérêts des ouvriers. On nous l’a vendue facilement parce que cela permettait un accès plus facile aux produits. Alors que notre position de consommateur était touchée positivement très rapidement par cette mondialisation, notre position de travailleur a été concernée avec plus de délai. Cette évolution a été facilitée par le fait que les manipulateurs d’opinion ont aussi tout fait pour que l’opposition gauche/droite reste la référence alors qu’en fait, cette opposition est devenue obsolète du fait que les 2 étaient favorables à la mondialisation pour des raisons différentes (en plus d’être des oppositions de façade au niveau des leaders politiques). En effet, même si on met de côté le fait que les leaders politiques fassent partie de la même classe sociale privilégiée et qu’ils existent uniquement sur le bon vouloir des Elites possédantes, la gauche est universaliste et internationaliste donc mondialiste et la droite libérale (qui se pose comme représentante de la droite présentable) est elle aussi mondialiste pour les raisons évoquées plus haut (intérêt du capital avec la libre circulation des capitaux et des marchandises et la pression sur le salariat par la pression de la main d’œuvre moins chère ailleurs et l’immigration). L’opposition possible au mondialisme est devenue impossible par le fait que le patriotisme/nationalisme soit assimilé uniquement au FN et la diabolisation de ce dernier. Si on veut défendre les intérêts des citoyens, donc de la Nation, alors on est forcément FN voire fasciste.
        Enfin, vous avez raison de souligner que la somme des intérêts individuels n’est pas l’intérêt collectif. Et pourtant, on a vraiment essayer de nous le faire avaler, cette connerie.

  14. Inde : quand le premier importateur d’or… décide de tuer le cours de l’or
    Je croyais que c’était Blythe Masters
    En Inde, l’or reste une valeur refuge. Tant et si bien que le gouvernement a décidé d’en limiter l’impact sur l’économie… quitte à mettre en difficulté le cours du métal précieux.
    “Les Indiens détiennent plus d’or que Fort Knox et que les citoyens Britanniques réunis !”
    En savoir plus sur http://www.atlantico.fr/decryptage/inde-quand-premier-importateur-or-decide-tuer-cours-or-isabelle-mouilleseaux-598874.html#1K8JboHVKZQgqyVV.99
    En savoir plus sur http://www.atlantico.fr/decryptage/inde-quand-premier-importateur-or-decide-tuer-cours-or-isabelle-mouilleseaux-598874.html#1K8JboHVKZQgqyVV.99

  15. @crisemajeure
    je suis allé voir votre site, et la promotion de votre bouquin. Une chose essentielle me dérange au plus haut point : Qui êtes-vous ? je n’ai vu aucun nom, ni référence……
    Qui peut acheter un livre sur un sujet aussi sensible que celui que vous traitez sans savoir qui l’a écrit ?!
    Pourquoi cet anonymat (volontaire) ?
    Merci de votre réponse

    • @crise majeure
      pardonnez-moi, je n’avais pas vu votre réponse…. qui, vous le comprendrez aisément, me laisse malgré votre explication compréhensible un peu sur ma faim!
      “des dizaines de milliers d’heures” cela peut vite faire des dizaines d’années, à moins que vous ne soyez multiple….?!

      • Réponse à Alguay : Très juste, c’était juste des milliers d’heures. Ce bug narratif est venu aussi à mon esprit après vous avoir écrit, hier. Vu la concentration extrême et l’intensité du travail d’investigation développées pour la rédaction de ce livre, cela semblait être un facteur 10 de temps passé et d’énergie dépensée.
        Connaître plus avant l’auteur n’apportera rien de plus, il est plus utile de se concentrer sur les rubriques développées par cet ouvrage, elles apparaissent sur le site de crisemajeure.fr , car ces sujets centraux ont une importance fondamentale pour notre époque qui est déterminante pour le devenir de l’humanité.
        Bien cordialement, restant à votre disposition pour toute autre information.

  16. Salut tous….
    S’il vous plaît , veuillez lire ci dessous et cliquer sur le lien afin de visualiser cette bande annonce…. En effet , la diffusion de ce document majeur dans les salles dépendra du nombre de vues dans les deux jours. Visualisez dès maintenant et surtout , veuillez faire suivre à tous vos contacts. Merci pour nos enfants!
    ________________________________

  17. Très bon film!
    malheureusement, pour développer le bio, il faut pouvoir avoir accès au foncier!
    c’est un véritable problème en France.
    Cela fait près de 3 ans que j’essaye de m’installer en Bio sur une petite surface!
    heureusement qu’il y a des alternatives comme Terre de liens!
    mon projet dans la Loire:
    http://projet-bio-veauche.blogspot.fr/

  18. Après, pour développer le bio, il faut savoir que l’on a perdu 130000 paysans en 10 ans en France.
    Les fils de paysans désertent la partie et les « néoruraux » galèrent pour s’installer.
    Cela fait 3 ans que j’essaye de m’installer en bio: c’est un vrai parcours du combattant!
    l’accès au foncier est très difficile…
    Il y a des alternatives comme Terre de liens qui permettent des actions à petite échelle.
    Le blog de mon projet en cours:
    http://projet-bio-veauche.blogspot.fr/

  19. Après, pour développer le bio, il faut savoir que l’on a perdu 130000 paysans en 10 ans en France.
    Les fils de paysans désertent la partie et les « néoruraux » galèrent pour s’installer.
    Cela fait 3 ans que j’essaye de m’installer en bio: c’est un vrai parcours du combattant!
    l’accès au foncier est très difficile…
    Il y a des alternatives comme Terre de liens qui permettent des actions à petite échelle.
    Le blog de mon projet en cours:
    http://projet-bio-veauche.blogspot.fr/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici