LA THÉORIE CLIMATIQUE DES MONDIALISTES VA CONNAITRE DES MOMENTS DIFFICILES

122

Selon USA Today, une tempête hivernale “potentiellement historique” est annoncée et devrait frapper le centre des Etats-Unis au cours des prochains jours, apportant beaucoup de neige. On attend en effet de la neige à l’est de Washington et du Montana jusqu’au Colorado, au Dakota et au Minnesota, ainsi qu’au nord du Wisconsin. Des températures record devraient être atteintes dans l’ouest des Etats-Unis.
Les météorologues américains estiment qu’une telle tempête est tout à fait inhabituelle en cette période de l’année. Les autorités préviennent alors du risque de grosses perturbations lors des déplacements, la probabilité d’arbres abattus et de nombreuses coupures de courant, là où la neige sera la plus abondante.
Il est signalé qu’à Denver, les températures pourraient descendre très bas et dépasser des records atteints il y a plusieurs décennies.
Cette situation est assez grave puisqu’elle fait suite aux récentes inquiétudes manifestées par plusieurs syndicats d’agriculteurs américains, inquiets des dégâts majeurs survenus sur les semis et posant question sur les conditions de nourriture des bovins pour l’année prochaine. Avec des températures glaciales, les agriculteurs ne peuvent pas travailler dans leurs champs et “le maïs du Dakota du Nord n’est mûr qu’à 22% contre une moyenne de 75% sur les cinq dernières années”. Pour le Dakota du Sud, “le maïs affiche une maturité de 36% contre une moyenne quinquennale de 80%”. Ces nouvelles ne sont pas réjouissantes  et l’arrivée d’une première tempête de neige d’une ampleur inhabituelle n’est pas pour rassurer le milieu agricole américain.
Dans des conditions météorologiques, les producteurs de maïs et de soja ont toutes les raisons de s’inquiéter.
Nous arrivons à un moment où la nature va se déchaîner et briser les mensonges entourant la question du réchauffement climatique par le CO², et écraser le scénario d’une forte élévation des températures pour les prochaines années…
Attention ! Cela signifie aussi que les mondialistes qui ont investi des milliards de dollars dans le mensonge climatologique vont devoir réagir de manière plutôt brutale…