LA CALIFORNIE SOUMISE A L’INGÉNIERIE CLIMATIQUE MONDIALISTE ?

198

Les autorités californiennes ont averti la population qu’il fallait s’attendre à partir du 26 octobre à des vents extrêmement violents qui vont attiser les incendies ravageant actuellement le nord de l’Etat, tandis que les Californiens sont déjà confrontés à des coupures de courant. Sans vraiment de surprise, le gouverneur Gavin Newsom a déclaré l’état d’urgence après des incendies déclarés dans la région viticole de Sonoma.
 
Selon David King, météorologue au US National Weather Service, au Los Angeles Times : ‘‘C’est assurément un événement que nous devons qualifier d’historique d’extrême’’.
Les spécialistes de la météorologie sont très surpris, notamment par la durée durant laquelle ces vents vont persister. Des vents extrêmement chauds et intenses qui devaient mettre à mal la Californie durant trois jours jusqu’à ce lundi.
La société Pacific Gas & Electric Co., le plus grand service public de cet Etat, a annoncé son intention de couper l’électricité à 850 000 clients dès vendredi. Les coupures de courant sont ordonnées pour des raisons de sécurité durant plusieurs heures. En effet, à cause des vents extrêmement violents, on craint des dommages et des étincelles sur le système électrique.
Signe d’une région en pleine prospérité, Pacific Gas & Electric Co a demandé la protection de la loi sur les faillites au début de l’année…
Plusieurs sources confirment que cet événement météorologique sera le plus puissant en Californie de ces dernières décennies.
Plus d’un millier de pompiers sont dépêchés pour lutter contre un incendie dans la région de Kincade, et ils ne parviennent pour le moment pas à le maîtriser.
Commentaire d’un habitant : “On ne peut pas expliquer ce qui se passe. C’est comme si vous vous trouviez confronter un énorme tremblement de terre avec le sol souvent sous vos pieds… vous voyez tout cela et vous ne savez pas quoi faire…”
 
Pour les responsables, ‘‘Nous devons faire face aux conséquences du changement climatique à cause des règles du capitalisme…’’
Ce lundi matin , la presse américaine signale que près de 200 000 personnes sont condamnées à quitter leur domicile suite à une injonction prise par le gouverneur de l’Etat californien. Dans le même temps, des millions de résidents sont sans électricité… dans la région de San Francisco, deux impressionnants feux ont interrompu la circulation sur un pont entre deux Etats.