Trump s’inscrit comme un élément de la dialectique hégélienne Thèse/Antithèse

237

Combien d’années faut-il à l’Oligarchie pour préparer, puis introduire avant de l’imposer, un candidat sélectionné pour l’élection présidentielle ? Des années.
Ce n’est ainsi pas une surprise si les personnalités décideurs du célèbre dessin animé Les SIMPSON (ses patrons ne sont-ils pas liés au réseau des lucifériens les plus puissants de la planète?) avaient annoncé l’élection de Donald Trump exactement comme elle s’est produite… seize ans auparavant.
Tous ceux qui ont étudié de près les méandres de la vie de Donald Trump disent tous la même chose : “C’est un menteur et un escroc”.
Honnêteté ? Recherche de la vérité ? Bien sûr, c’est ce que pensent de nombreux électeurs américains qui ont cru et pensent encore que Donald Trump n’est pas une marionnette du réseau oligarchique qui impose la destruction de l’Ancien Monde.
En fait, les gens ont besoin de croire qu’un héros va leur permettre de sortir de l’ornière dans laquelle les ont mis toute une série de présidents s’étant présentés comme de remarquables serviteurs de l’agenda mondialiste.
Alors que l’Ancien Monde s’écroule avec le concours de toutes les forces de l’oligarchie supranationale, on veut encore faire croire à un nombre considérable d’électeurs bien naïfs, que Donald Trump échappe à la mécanique infernale des initiés qui ont déjà renversé toute la pyramide des valeurs qui s’imposaient plus ou moins jusque là. Donald Trump réalise une communication absolument parfaite afin d’entretenir l’illusion d’un tel combat en faveur des valeurs conservatrices. Les réseaux de l’Oligarchie, qui jouent sur plusieurs tableaux, de la thèse et de l’antithèse, en vue d’introduire leur synthèse pour le Nouveau Monde (voir les numéros de LIESI sur le même processus d’attaque en France), veulent encore faire espérer à l’électeur, qu’en fin de compte, les tricheurs et les menteurs sont en train d’échouer. Quelle déconvenue les attend tous ! Le seul espoir n’est pas dans les hommes mais dans le Bon Dieu dont ce monde aveuglé par ses passions ne veut plus, préférant suivre la bannière de celui qui est homicide depuis le commencement, Satan, le vrai BOSS d’Hollywood et du Congrès américain.
Ils ne voient toujours pas, alors que nous sommes à moins d’un an des prochaines élections présidentielles américaines, que la personnalité de Donald Trump est absolument conforme à ce que les marionnettistes souhaitent pour introduire la phase suivante de leur agenda.
Il y a déjà de nombreuses années, D. Trump et sa galaxie de communicants étaient parvenus à tromper la direction du magazine Forbes en faisant croire que le “Donald” était un milliardaire hors norme qu’il fallait intégrer dans le Top400 des plus grandes fortunes au monde. Le journaliste américain Jonhatan Greenberg a récemment publié un article dans le Washington Post, sous la forme d’un manuel exposant les mensonges de cette personnalité politique, sortie de nulle part, et dont on a prétendu qu’elle était beaucoup plus riche qu’en réalité.
Contrairement à ce qu’il prétend, le président Donald Trump a bénéficié d’une protection très particulière de la part des réseaux tenant l’ensemble de la presse américaine. Justement, l’art de sa communication contre les médias mondialistes a été opérée avec la complicité de certains des propriétaires les plus fortunés de l’oligarchie apatride. Ces derniers avaient tout intérêt à ce que Donald Trump soit présenté comme la personnalité non politique capable de rassurer les électeurs en ce sens que sa présidence leur profiterait. Mais en trois années, Donald Trump n’a cessé de favoriser l’Oligarchie ou les plus fortunés, condamnant un pan de plus en plus important de citoyens américains à la pauvreté.
La base électorale de Donald Trump a refusé de s’intéresser à ces nombreuses femmes qui l’ont accusé de déviances sexuelles absolument inappropriées pour un homme marié, écrit Greenberg. Certaines d’entre elles étaient totalement paniquées d’agir contre lui, mais elle l’ont fait en bénéficiant d’une protection policière.
« Vingt-deux femmes au moins l’ont publiquement accusé d’avoir eu une inconduite sexuelle marquée. À chaque fois ce dernier a nié toute les accusations, proclamant qu’il s’agissait de mensonges de la part de femmes payées grassement pour inventer des histoires en vue de nuire à sa campagne. Tous ces événements ne se sont jamais produits. Jamais ! dit-il Tous ces menteurs seront poursuivis après la fin des élections », ajoutait le candidat présidentiel.
Sans surprise, nous retrouvons autour de lui des personnalités clés de l’Oligarchie qui l’ont sauvé financièrement à plusieurs reprises de la faillite.
Sans surprise, son secrétaire d’État au Commerce est directement lié aux pontes du cartel bancaire que Donald Trump prétend ne pas aimer. Le président Trump s’en est pris plusieurs fois au président de la banque centrale américaine, alors qu’il a été sauvé de la faillite à plusieurs reprises par certains des propriétaires de cette même banque centrale américaine…

voir le lien

Donald Trump est un illusionniste et les gens aiment croire à ses mensonges. Donald Trump prétend défendre les valeurs conservatrices alors que sa vie personnelle est une suite d’échecs et d’aventures sexuelles en dehors du mariage. Donald Trump a engagé une guerre commerciale qui détruit les États-Unis, alors que ce processus était évident dès le départ. En lisant la série LISO n314-321 on s’aperçoit que l’Oligarchie réplique sur ce point, ce qu’elle avait fait avant le créer les conditions économiques désastreuses qui ont formé un énorme appel d’air pour Hitler, scellant alors le destin de l’Europe.
La raison pour laquelle Donald Trump a été élu sera sans doute beaucoup plus visible dans les prochains mois, alors que nous passerons à l’étape suivante avec beaucoup plus de visibilité pour le citoyen lambda… Mais attention les dégâts!

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES