La grippe aviaire est de retour en Chine

66

Tandis que la peste porcine continue à décimer les élevages de porcs, lesquels ont déjà diminué de moitié, le site Internet du ministère de l’Agriculture et des Affaires rurales, le bureau d’information du ministère de l’Agriculture et des Affaires rurales annonce le retour de la GRIPPE AVIAIRE.
Selon l’agence Reuters, les premiers cas furent identifiés dans la province de Hunan et notamment dans une ferme de 7 850 poulets, dont 4 500 sont morts de la grippe aviaire. Les autorités viennent d’abattre plus de 17000 volailles.
CLIQUER pour lire la suite
Il faut rappeler que la grippe aviaire est mortelle pour la plupart des oiseaux mais également pour les humains et les mammifères. Depuis le premier cas humain en 1997, le H5N1 a tué près de 60% des personnes infectées. Heureusement, ce virus ne se transmet pas entre humains.
La situation économique de la Chine devient donc de plus en plus une source d’inquiétude. D’aucuns mettent en avant l’évolution des prix du cuivre dont les cours ont dévissé très largement. Depuis la fermeture de vastes pans de son secteur industriel à cause du coronavirus, la demande s’est effondrée, faisant baisser les prix dans des proportions plus importantes qu’en 1986.

Il faudra suivre cette évolution car le cours du cuivre a toujours été considéré comme un indicateur de l’état de l’économie mondiale par les investisseurs. Avec des dizaines de villes chinoises verrouillées et des dizaines de millions de personnes confinées chez elles, la deuxième économie du monde est au point mort. Quel sera l’impact de la situation actuelle pour l’économie mondiale?

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES