Le Royaume-Uni pourrait maintenir ses restrictions sur le coronavirus pendant plusieurs mois

63

Stephen Powis, directeur médical du NHS England, a déclaré que l’Angleterre traversait la pandémie sous la forme d’un “marathon” plutôt qu’un “sprint” et qu’il faudra trouver un remède contre le coronavirus avant de pouvoir reprendre une vie normale! Chaque pays du bloc occidental a quasiment son “conseil scientifique” dont les membres sont visiblement soigneusement choisis pour aboutir aux décisions attendues par les oligarchies mondialistes qui se sont désormais employées à imposer, par la force, leur nouveau modèle de société… grâce à un 11-Septembre bactériologique.
CLIQUER pour lire la suite
Le pouvoir britannique avertit donc que la vie ne reviendra peut-être pas à la normale tant qu’un traitement contre le Covid-19 n’aura pas été trouvé.
Le Sunday People a demandé au directeur médical du NHS England, Stephen Powis, si certaines restrictions pourraient encore être nécessaires dans 18 mois. Il a répondu : “Le travail des scientifiques et des médecins est de fournir au gouvernement les meilleures stratégies possibles pour gérer ce virus dans les mois à venir, et probablement sur plusieurs mois”.
Un vaccin est prévu dans un an à dix-huit mois – et il n’existe pas encore de médicaments efficaces pour le combattre.
Le professeur Powis a souligné, lors d’une conférence de presse du numéro 10, que nous n’en sommes encore qu’au “premier round” de la bataille. Voilà qui promet !
Selon certaines sources, les conseils en faveur du travail à domicile et visant à rester sept jours avec les symptômes à domicile seront probablement encore en vigueur l’année prochaine. Mais les écoles et les magasins pourraient rouvrir dans les semaines à venir grâce aux mesures de distanciation sociale mises en place.
Les scientifiques britanniques sont convaincus à 80% que le vaccin contre les coronavirus pourrait être prêt d’ici septembre.

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES