NOUVEL ORDRE MONDIAL… il y aura encore des embûches…

115

Quasiment dès le déclenchement des événements liés à l’agent bactériologique coronavirus, l’ancien Premier ministre britannique Gordon Brown a exhorté le monde à formé un “gouvernement mondial”. Et pour quelle raison ? Pour combattre le virus d’un labo. Grosse coïncidence, Henry Kissinger est aussi intervenu pour dire aux citoyens américains qu’ils devaient accepter un nouvel “ordre mondial libéral”. Il est vrai que ce vieillard aux crimes longs comme le bras, attend tellement ce moment qu’il s’attache à la vie, mais il n’échappera pas à la loi naturelle et au jugement de son Créateur, comme ce fut le cas pour David Rockefeller. Lui aussi a joué de son argent pour se payer des opérations coûteuses et devenir centenaire. Il avait annoncé la nécessité d’une “bonne crise majeure” pour introduire le nouvel ordres antichristique, mais il n’est plus là.
CLIQUER pour lire la suite
Est-il parti dans la géhenne retrouver les démons qu’il a adulé durant une grande partie de sa vie, consacrée à détruire la Cité de Dieu ?
Les adeptes de ce nouvel ordre mondial sortent des bois avec la coupe de champagne pleine, sans se soucier de l’indécence à agir de la sorte quand des dizaines de millions de citoyens se trouvent au chômage par leur faute. La situation est encore plus dramatique aux Etats-Unis où il n’y a pas de protection sociale.
A l’étranger et notamment en Australie, de nombreux journaux télévisés assurent que le “nouvel ordre mondial” est “entré en vigueur” parce que les libertés civiles sont suspendues et que les armées nationales sont mobilisées dans les rues alors que le confinement oblige les gens à rester chez eux dans le monde entier… grâce à l’agent mondialiste appelé coronavirus.
Le plus étonnant est de voir les leaders religieux du monde entier, dont le pontife François, prêcher d’une seule voix, en instruisant leurs moutons d’accepter les composantes du gouvernement mondial.
En réalité, l’appel à un gouvernement mondial, lancé par les dirigeants du monde, le pontife François et d’autres riches élitistes, n’a rien à voir avec le fait de soulever les nations appauvries ou de “sauver l’humanité” d’une crise. Non ! Ce réseau mondialiste ne propose plus des biens matériels et une nouvelle société de consommation, mais une surveillance mondiale, une inégalité des richesses et un monde dirigé par les mêmes intérêts corrompus qui consolident actuellement la richesse et le pouvoir dans le monde.
Pour le moment, les architectes de ce processus mortifère disposent de l’armée et de la police qui jouent le jeu et on ne compte plus les abus de pouvoir.
Le nouvel ordre mondial est En Marche, en partenariat avec la police globaliste, pour aider à faire appliquer les nouvelles lois sévères de quarantaine du pays.
Mais nous voyons aussi s’esquisser des problèmes qui rendront la situation bien compliquée pour tout le monde. Pourquoi le Kremlin a t-il décidé de ne plus exporter à court terme de céréales ? Le bloc de commandement russe connaîtrait-il quelque chose que les mondialistes veulent taire, car ces futurs événements fragiliseraient considérablement leur espérance d’un nouvel ordre mondial ? On peut raisonnablement le penser et l’avenir pourrait nous éclairer dans les tout prochains mois. Nous reviendrons sur cette question dans quelques semaines avec le support de la Lettre des Prophéties.

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES