LA SERVILITÉ DES PEUPLES EST INQUIÉTANTE

51

Le premier enseignements que l’on doit dégager de cette crise absolument inédite, c’est la preuve grandiose qu’un petit groupe de personnes souhaitant rester tapis dans l’ombre à une emprise quasi totale sur la marche des événements. Ce réseau de puissants contrôle les partis politiques, muets comme des carpes durant toute la période où le coup d’Etat était en cours.
CLIQUER et lire la suite
Ce réseau de puissants contrôle bien évidemment le processus de gouvernement, appuyé ou protégé par les chaînes d’informations qui ont joué le jeu des complotistes en répandant de fausses informations, en sélectionnant ce qui servait le scénario de terreur des populations, en étouffant la voix des vrais spécialistes compétents. De ce point de vue, le monde médical est exactement comme le monde scientifique du climat. Ceux qui vont dans le sens des maîtres de l’information sous tutelle du réseau des puissants sont grassement soutenus, les autres sont étouffés et les contrôleurs des réseaux sociaux peuvent supprimer leurs vidéo à tout moment.
Et après coup, quand le virus apparaît comme pas grand chose, les gouvernements décrètent qu’ils seront intouchables, qu’ils échappent à toute poursuite…
Le second enseignement c’est l’étonnante servilité des masses qui jouent le jeu sans prendre le temps de la réflexion ; qui courent vers l’abîme sans aucune interrogation. On pourra leur faire avaler n’importe quelle couleuvre, elles resteront dociles à la presse et aux politiques qui n’ont strictement aucun autre centre d’intérêt que garnir leur portefeuille et penser s’assurer un train de vie confortable… peu importe si les mensonges qu’ils débitent quotidiennement provoquent la ruine de très nombreuses personnes et familles.
La distanciation sociale c’est aussi le chacun pour soi. La délation c’est voir l’autre comme un ennemi alors que les moutons devraient s’unir pour affronter les loups. Ces loups qui sont les oligarchies occultes qui défont le monde que nous avons connu depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale pour construire la Babel antichristique dont les grands prêtres de la Synagogue de Satan réclament la livrée de chair à leur maître des enfers. Nous sommes à l’heure où les sociétés secrètes s’exposent et il suffirait simplement d’un peu d’esprit critique et de bon sens pour comprendre ce qu’elles s’engagent à produire. Un monde où les enfants sont haïs, comme les personnes âgées. Un monde nouveau où le triage social doit devenir la nouvelle norme, les nouveaux droits de l’hommisme.
Cette prise de conscience est vitale pour comprendre là où nous allons. Pourquoi les maîtres des réseaux obscurs cherchent-ils à éduquer les enfants vers le culte des démons ? Pourquoi leur apprend t-on que les démons sont les bons et les anges de Dieu les mauvais ? Cette inversion des valeurs se retrouve aujourd’hui exposée ouvertement par Hollywood, la promotion du « genre », le dénigrement de la Famille socle domestique de la Cité, la promotion du laid, l’impunité de la pédophilie et que dire des sacrifices d’enfants ? Que d’enquêtes suspendues par les services secrets d’Etat sur ces actes innommables ?
Voilà des années que les architectes de cette crise façonnent ce qui doit devenir le nouveau cadre de référence. Une nouvelle société voit le jour avec une politique de triage social qui ne fait que commencer… Un triste carnage s’annonce dans l’indifférence des esclaves du Nouvel Ordre Mondial vert…

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES