Le scénario se déroule comme convenu… vers de nouveaux confinements

69

Comme nous le laissions entendre, les architectes de l’effondrement de l’Occident sont en train d’accélérer leur dynamitage. Ce sera donc une déferlante dans un temps pas si lointain pour les nations occidentales, probablement entraînées par les Etats-Unis. Puisque nous parlons de ce pays, totalement sous contrôle d’un syndicat de criminels sans aucune humanité (la pédophilie va être bientôt considérée comme un fait “naturel”), voici une actualité qui augure de sombres événements à venir.
CLIQUER et lire la suite
La ville d’Englewood, dans le Colorado, juste au sud de Denver, vient d’exiger que tous ses habitants portent des masques faciaux en raison de la recrudescence des cas appelés “coronavirus”. Les contrevenants risquent de passer jusqu’à un an derrière les barreaux, avec une lourde amende.
L’ordonnance d’urgence a été émise par le responsable municipal J. Shawn Lewis et a été approuvée par le conseil municipal. Elle vient d’entrer en vigueur. Il est stipulé que toute personne âgée de plus de 6 ans devra porter un masque lorsqu’elle se trouve en dehors de son domicile. Les masques doivent être portés à l’intérieur de toute entreprise commerciale ou de détail, de tout bureau gouvernemental ou de tout établissement de soins de santé, y compris les cabinets vétérinaires, selon les fonctionnaires.
Ils doivent également être portés en attendant ou en prenant les transports publics, ainsi qu’à l’intérieur des taxis ou autres véhicules de covoiturage. Par contre, les masques faciaux ne sont pas nécessaires à l’intérieur des bureaux personnels tant que les collègues travaillent à une certaine distance réglementée et qu’il n’y a pas de clients ou de consommateurs dans la pièce.
Les premiers contrevenants se verront infliger une amende de 15 dollars, et les seconds et les suivants devront payer 25 dollars. Toutefois, l’ordonnance stipule que la peine maximale est une amende pouvant aller jusqu’à 2650 dollars, 360 jours de détention ou les deux.
“Toute personne accusée d’une infraction en vertu de cette ordonnance d’urgence peut choisir de plaider non coupable et d’avoir droit à un procès comme l’autorise la loi”, précise l’ordonnance.
Voir le Numéro 449 de LIESI qui décrit l’ampleur de l’effondrement que les synarchistes souhaitent voir se concrétiser pour l’OCCIDENT. Nos contemporains sont si loin de comprendre l’ouragan qui va détruire, laminer, leur genre de vie au quotidien. Quel triste aveuglement !

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES