L’art de la guerre des temps modernes

67

Si les chiffres publiés macro-économiques étaient vraiment aussi estimables que l’administration américaine le prétend, pourquoi assiste t-on à des ventes massives sur le dollar ?
Ce plongeon de la devise américaine depuis quelques semaines se traduit par un renchérissement des biens importés aux Etats-Unis et tout cela ne favorise, bien évidemment pas, la classe moyenne devenue la cible des gauchistes mondialistes.
CLIQUER pour lire la suite
Quand est-ce que les gens comprendront que le pire ennemi des peuples, au fil des crises que les banquiers internationaux déclenchent, est avant tout les banques centrales? Ce sont elles qui détruisent les monnaies fiduciaires et par conséquent lamine le pouvoir d’achat, creuse la tombe de la classe moyenne occidentale. Oui ! La politique monétaire des banques centrales à tué des centaines de millions de personnes. Depuis le début du XXe siècle, la banque d’Angleterre et la Réserve fédérale sont particulièrement à l’origine des principales guerres.
Que dire encore du pétrodollar qui nous a valu deux chocs pétroliers pour renforcer la devise américaine et fait du Moyen-Orient une véritable poudrière ?
Que s’est-il passé en 2008 ? Wall Street n’a t-il pas reçu un chèque très conséquent et la classe moyenne n’a t-elle pas eu la facture ?
En attendant, voici une nouvelle fraîche: Scott Morrison, Premier ministre australien : “Le vaccin #COVID19 sera obligatoire, seules exceptions pour ceux qui ont une exemption médicale”. Et c’est ainsi que ça commence.

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES