NOTRE MONDE APPROCHE DU POINT DE NON RETOUR – Partie I

64

Aux Etats-Unis, il y a en moyenne six millions de personnes par mois qui continuent à perdre leur emploi. Le marché du travail est dans un état lamentable. Les nationaux socialistes démocrates ont tout détruit. Les banquiers internationaux sont si heureux de cette situation qu’ils s’accordent à rendre les bourses euphoriques. Elles se comportent comme des toxicomanes sous perfusion constante. Les injections d’amphétamines quotidiennes de la Réserve fédérale sont la force motrice de la phase haussière des marchés financiers de Wall Street.
CLIQUER et lire la suite
Personne ne peut arrêter ce processus !
Trump et Biden sont deux marionnettes du camp de la Haute finance. Tous deux sont en place par le seul bon vouloir de l’Oligarchie dont le pouvoir est devenu très important à cause de l’abandon, par les peuples, des valeurs chrétiennes et de la reconnaissance que seul le Bon Dieu doit être adoré, et non pas les représentations de l’Argent. La société de consommation que les démons ont proposé à leur clientèle était quelque chose de séduisant, mais c’était uniquement dans le but de les faire abandonner leur Dieu. Maintenant que les peuples sont sous la coupe de Satan et de ses sbires, les banquiers et les politiciens serviteurs de la Synagogue de Satan, ils n’ont plus qu’à assumer les conséquences de leur choix. Ils ont complètement perdu le sens du réel et portent des masques en se tuant à petit feu et surtout, en devenant les victimes sacrificielles du prochain VIRUS…
Les peuples ont renié leur Dieu pour lui préférer les démons hypocrites, menteurs et homicides.
Trump et Biden sont deux monstres qui exécutent le même jeu, mais dans des camps opposés. On peut très bien voir Donald Trump repasser le 2 novembre s’il consent à jouer le jeu des maîtres de Wall Street. Trump a jusqu’ici repris la même politique qu’Obama à l’égard de Wall Street. Biden a accepté la montée des enchères et Trump est à deux doigts de consentir… Des tractations sont en cours entre le Politique et le Banquier.
Quoi qu’il en soit, nous sommes dans une situation bien pire que celle de la Grande Dépression. Ces gens-là veulent construire la nouvelle Babel mais ce sont de piètres architectes…
 

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES