LES SUICIDES DÉPASSENT LES MORTS DU COVID-19…

91

Un responsable local du Tennessee révèle que le nombre de personnes qui se sont suicidées dans un seul comté en une semaine est plus élevé que celui des coronavirus dans l’ensemble de l’État.
Le centre médico-légal régional du comté de Knox a examiné neuf suicides présumés en moins de 48 heures la semaine dernière“, a déclaré le maire du comté de Knox, Glenn Jacobs, selon le Tennessee Star. D’où son interrogation : “Ce que nous faisons maintenant est-il vraiment la meilleure approche ? Comment pouvons-nous répondre au COVID-19 de manière à maintenir notre économie intacte, à conserver les emplois et à donner à nos concitoyens un sentiment d’espoir et d’optimisme, et non de désespoir et de détresse ?”
CLIQUER pour lire la suite
“Jusqu’à présent, notre réaction à COVID-19 a été de sacrifier l’économie mondiale”, a déclaré M. Jacobs. “La vérité est qu’une économie malade produit des personnes malades”.
L’économie américaine a été fortement ralentie par la propagation rapide du virus, qui a entraîné la fermeture de centaines de milliers de restaurants, bars et autres entreprises non essentiels dans tout le pays.
Plusieurs localités du Tennessee ont émis des ordonnances de “sécurité chez soi”, et le gouvernement républicain Bill Lee a déclaré qu’il n’excluait pas la possibilité d’un verrouillage à l’échelle de l’État, similaire à ceux de New York et de la Californie.
En début de semaine, le président Trump a prédit une augmentation du taux de suicide dans tout le pays si l’économie américaine continue à glisser : “Vous avez une énorme responsabilité. Nous avons des emplois. Nous avons… les gens sont très anxieux et déprimés, et il y a des suicides pour des choses comme ça quand l’économie est mauvaise. Les décès sont probablement bien plus nombreux que ceux dont nous parlons à propos du virus”, a déclaré D. Trump.
 
Professeur Raoult : Séroprévalence de 60 000 personnes en Espagne: parmi les travailleurs actifs, ceux qui exercent une profession essentielle et ont continué à sortir ont été moins contaminés par le COVID19 que ceux confinés. Cela doit amener à réfléchir sur le confinement”.