FIN DU CAPITALISME ET REDUCTION DE POPULATION

90

Barclays vient de se réveiller en annonçant que la bulle boursière et les dernières évaluations boursières sont dangereuses. Dans le même temps, un président de la Réserve fédérale a déclaré qu’il percevait des signes de ralentissement de l’économie américaine. Et bien, cela va justifier encore plus de liquidités à déverser sur le marché… Cela va signifier toujours plus de dettes émises sur le dos de la classe moyenne. C’est totalement insensé… On voit ainsi que leur mission est la désintégration de la classe moyenne afin de répliquer le modèle sociétal de l’Union soviétique. Autrement dit, nous sommes dans une période de transition dans laquelle la crise sanitaire, visiblement orchestrée, doit nous entraîner dans un autre monde.

CLIQUER

Non seulement la classe moyenne doit être atomisée mais ils veulent également réduire la population. De ce point de vue, Moderna annonce prévoir fabriquer 20 millions de doses du vaccin contre le coronavirus d’ici la fin de l’année. C’est la formulation qui est intéressante. “Moderna s’attend à produire 20 millions de doses de son vaccin expérimental contre le coronavirus d’ici la fin de l’année”. Oui, ils ont dit expérimental.
Ils considèrent les gens comme des cobayes. Et les gens ne voient rien. Surtout en Europe. L’Europe, c’est l’allégorie de l’homosexualité. Quelque part c’est le modèle Grecque qui se reproduit. L’Europe finira comme la civilisation grecque.


C’était une parenthèse mais qui permettra de comprendre ce que vous verrez dès 2021.
Ces dernières décennies, l’écrasante majorité des entreprises aujourd’hui renflouées par la Réserve fédérale, ont racheté leurs propres titres et accumulé ainsi d’énormes bénéfices. Il en va de même pour leurs patrons. Ne devraient-elles pas vendre ces actions avant d’obtenir un renflouement public, qui repose finalement sur la classe moyenne ?
Finalement, le président Trump ne voudra pas se mettre à dos les grands patrons qu’il côtoie depuis de nombreuses années et c’est donc le peuple américain qui doit payer.
On retrouve la même politique stupide dans le domaine de Big Pharma. Actuellement, le CDC demande au Congrès une aide d’urgence de 6 milliards de dollars pour distribuer les futurs vaccins. Pourtant, ils ont déjà un budget d’environ 1 milliard de dollars par mois pour la même thématique…

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES