LA FRANCE SUIVRA T-ELLE L’AUSTRALIE ?

187

Deux éléments à détailler. 1°) Le complot des laboratoires Big Pharma se confirme. On apprend que la ministre de la Santé française a cédé à la demande de Sanofi de faire le nécessaire pour empêcher l‘utilisation médicale de l’hydroxychloroquine et condamner ainsi à mort ceux qui n’ont pas pu bénéficier d’un traitement qui marche (en respectant quelques conditions). Sanofi aura des comptes à rendre dans le monde d’APRES… lors du prochain Nuremberg.
2°) Une vidéo qui manifeste une sérieuse dérive en France et qui éclaire déjà ce qu’annoncent les prophéties à propos des règlements de compte qui se feront dans la violence… Il est regrettable que les gendarmes entrent dans ce processus de soumission à un pouvoir tyrannique ; cela se retournera violemment contre eux.

CLIQUER

Dans le numéro 455 de LIESI, nous aborderons le programme de Davos avec ce qui se passe en Australie, car les gens sont tout à fait ignorants de ce que vivent les habitants de Melbourne. Le banquier anonyme expliquera pourquoi cette ville a été choisie par les globalistes. Cette seconde vidéo doit susciter l’intérêt de s’interroger sur ce qu’ILS planifient, même pour la France et notamment Paris – ABONNEMENT A LA LETTRE LIESI.
Il y a plus de 6 mois, l’hydroxychloroquine était reconnue mondialement comme un médicament sûr et efficace. Des médecins américains soignent leurs patients selon ce remède aujourd’hui et ils ont eu 100% de guérisons du covid-19. “C’est un médicament courant, banal, donné aux femmes enceintes, aux enfants et aux personnes âgées.”