Ils ont font trop… beaucoup trop et sont risibles

78

Voici un article traduit de Republika. On mesure le degré de manipulation que les dirigeants doivent réaliser en vue de convaincre les populations à se faire vacciner. Malheureusement pour eux, les mensonges se répètent et deviennent si grossiers que seules les personnes en dehors de toute recherche d’informations autres que celle de la propagande des gouvernements finiront pas faire la queue pour recevoir leur vaccin.

CLIQUER

“Les parents qui refusent de faire vacciner leurs enfants ont rencontré hier de hauts responsables du gouvernement, dont le Premier ministre Zoran Zaev, et ont présenté une liste de demandes qui, selon eux, amélioreraient la confiance dans le processus de vaccination.
Dans une lettre adressée au ministre de la santé Venko Filipce, les parents demandent que l’ordre d’exclure les enfants non vaccinés du système éducatif public soit levé et que les parents se voient accorder le droit de refuser la vaccination.
Filipce est prié de publier une recherche génétique sur le type exact du virus de la rougeole qui s’est propagé en Macédoine. Les parents acceptent également une proposition visant à organiser des débats publics sur la question, mais insistent sur le fait que leur droit de refuser la vaccination reste en vigueur après les débats. En outre, une exemption de vaccination devrait être accordée pour des raisons de santé, pour les enfants qui ont des problèmes de développement ou qui sont sous thérapie.
La confiance dans les vaccins a chuté en Macédoine, en partie à cause d’une série de gaffes commises par le ministre Filipce. Il a d’abord lié la qualité des vaccins au processus d’entrée dans l’UE, suscitant des questions sur la qualité des vaccins aujourd’hui, alors que la Macédoine n’est toujours pas dans l’UE. M. Filipce a également tenté de maintenir en circulation un lot de vaccins étiquetés comme étant périmés, et n’a ordonné leur destruction qu’après avoir fait pression sur l’opinion publique. Et finalement, il a fait semblant de vacciner une nièce avec le vaccin ROR, mais il a été contraint de reconnaître que le coup était faux lorsqu’il s’est rendu compte que le bébé sur la photo qu’il a distribuée est clairement trop jeune pour recevoir le vaccin, et que l’aiguille a toujours son capuchon de sécurité.” (source)
https://twitter.com/LotusOak2/status/1311675033983627265