Donald Trump est abandonné par son parti et Wall Street joue “Joe Biden”

79

Républicains et démocrates ont rejeté la dernière offre du président Trump pour un programme de relance en faveur de la classe moyenne. Cela dure depuis des mois et des mois. Pendant ce temps, la misère sociale explose. La population attend, comme un mendiant, des miettes de la part des politiciens du Congrès.
Dans le même temps, les entreprises américaines affichent d’excellents résultats et les plus gros bonus de l’histoire boursière vont être distribués en fin d’année.

CLIQUER

On voit de mieux en mieux la collusion entre le système politique et la Haute finance pour tendre vers un nouveau style de gouvernement. Une évolution qui s’accompagne d’une nouvelle philosophie intégrant la disparition de la classe moyenne.
L’ancien président de la Réserve fédérale, Ben Bernanke, a fait une déclaration selon quoi les marchés financiers n’étaient pas exposés à une chute. L’expert envoyé par le cartel bancaire pour endormir les gens s’est toujours trompé et a été l’un des artisans de l’effondrement de l’économie américaine. Beaucoup d’experts sollicités par les médias de l’Oligarchie sont des menteurs et des universitaires sans prise avec le monde réel.
On s’approche des élections présidentielles mais le fait que les républicains du Congrès abandonnent le président Trump est assez significatif !… son propre parti.
La conclusion est donc que le Congrès comme Wall Street jouent l’élection de Joe Biden. Cette perspective est le carburant qui aide à la poussée des indices de Wall Street.Mais la salve des prochains résultats des entreprises américaines arrivent et il y a un gros point d’interrogation d’autant que les marchés sont très (très) hauts.
Dans le même temps, les médias font de la propagande pour manipuler les électeurs. Une propagande qui éclipse l’objectif pervers de finaliser le plus grand transfert de richesse jamais réalisé dans l’histoire de l’humanité.
Mais il faut bien relever objectivement que cela a été engagé depuis 2016 par la politique de Donald Trump et de son administration. Les entreprises de Wall Street sont devenues plus puissantes mais la classe moyenne a été liquidée socialement. On compte encore près d’un million de pertes d’emplois par semaine ! Et tout cela va s’aggraver… en même temps que les mensonges et la propagande. On assiste à l’émergence d’un nouveau paradigme. C’est absolument incontestable..
Quand le processus de transfert sera terminé, logiquement, les marchés s’effondreront et la ruine des milliardaires suivra celle des citoyens de la classe moyenne…

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES