ILS VEULENT AFFAMER LE PEUPLE ET UNE EXPLOSION DE MISÈRE EN EUROPE

82

Durant la crise de 2008-2009 les banques centrales en général sont massivement intervenues pour empêcher l’effondrement des banques et du système financier. Bien sûr, le stimulus a notamment soutenu Wall Street et les banques. En 2020, on retrouve toujours les mêmes banques centrales à la manœuvre, la Fed, la BCE, la Banque d’Angleterre et la Banque du Japon, mais elles ont besoin du soutien des Etats pour faire face à la crise financière.

CLIQUER

Pour certains spécialistes, elles atteignent les limites de leur action. On voit en effet des mesures policières prises notamment en Angleterre par Boris Johnson pour garder le processus de délitement sous contrôle – nous exposerons le destin à court terme de l’Angleterre dans le prochain numéro de la lettre confidentielle LIESI – nous avons déjà évoqué, il y a peu, que des membres de la famille princière britannique avaient acheté des résidences dans le sud de la France en vue de s’y réfugier.
Mais l’expérience que l’on a déjà tiré -si on regarde toujours en direction du Royaume-Uni-, c’est que le confinement a conduit à l’effondrement de l’économie britannique, avec une chute du PIB d’environ vingt-cinq pour cent.
De bien mauvaises décisions des politiques, des conseillers sanitaires, des économistes et de la Banque d’Angleterre militent pour un effondrement continu. Les gouvernements vont devoir continuer à émettre des dettes pour payer les déficits, MAIS qui va les acheter si la confiance s’érode?
Le résultat final sera un carnage total avec un effondrement économique, financier et sociétal.
Que vous soyez en Europe ou aux Etats-Unis, le tableau brossé par les chiffres du chômage qui font la une des journaux n’est bien sûr qu’un immense mensonge. Les marchés du travail occidentaux s’effondrent comme aux Etats-Unis. Là aussi, les gouvernements usent de tous les artifices pour dissimuler la réalité. Le chômage en Allemagne est de l’ordre de 10%, 13% pour les Pays-Bas. La France se situe autour de 30%, l’Italie 25% et l’Espagne autour de 23%.
La vérité est que les marchés de l’emploi dans les économies occidentales s’effondrent. Les Etats-Unis ne font pas exception à la règle, vous le savez bien. Et le fait que cela commence maintenant à se produire dans les principales nations de l’Union européenne est un autre exemple illustrant qu’ils n’ont pas de solution à ce problème… Voilà pourquoi vos gouvernements sont si pressés de vous enfermer avec des couvre-feux. Mais attention ! ce n’est qu’un début. LIESI avait annoncé cette décision du président français dans le N°455. Désormais, nous anticipons la suite…

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES