Les banquiers centraux jouent en fonction de la partition qu’ils annonceront en 2021

121

Paul Krugman, l’économiste lauréat du prix Nobel, a eu une vision. Il a dit : “L’économie américaine se dirige vers une dépression…” Quel scoop ! Puis il a ajouté que cette économie avait un grand besoin d’aide. Jusqu’ici, les communicants de l’administration Trump parlaient d’une belle reprise.

CLIQUER

Dans le même temps, on a appris que la Banque d’Angleterre allait exploser ses rachats d’obligations. Les banquiers britanniques anticipent très certainement la future déclaration de Christine Lagarde, de la Banque centrale européenne, qui parlera en décembre prochain. Eux aussi vont encore acheter plus de dettes.
Toutes ces banques centrales font la même chose et en même temps. Elles rachètent les dettes des gouvernements et des entreprises. Et pourquoi ? Parce que le système est en faillite. Ils le savent mais ils espèrent que leur solution (voir le prochain numéro de la lettre LIESI) s’imposera avec le silence des moutons de Panurge.
Le système est mort et ils se fichent des dettes par ce qu’ils espèrent que leur solution permettra l’avènement du Nouveau Monde de servage – plein contrôle sur chaque ‘mouton’.
En attendant, la Réserve fédérale a annoncé qu’elle maintiendrait son programme d’achat d’actifs de 120 milliards de dollars par mois. Le président de la Fed précise qu’il est essentiel pour l’économie de préserver le flux des dettes ! Bien évidemment…
En attendant, la situation politique américaine va se compliquer.
Les communicants de la campagne Biden viennent de publier cette déclaration (via@LBC) : «Comme nous l’avons dit le 19 juillet, c’est le peuple américain qui décidera de cette élection. Et le gouvernement des Etats-Unis est ‘‘parfaitement capable d’escorter les intrus’’ hors de la Maison-Blanche.»
Voilà qui promet.
La plupart des gens pensent que le communisme est une idéologie vouée à la défense des travailleurs et des pauvres. C’était une ruse incroyablement réussie qui a manipulé des millions de personnes durant de nombreuses décennies et c’est encore aujourd’hui le cas avec de nombreux partis politiques de gauche ou faussement de droite. Derrière l’action des banques, il y a la volonté de concentrer le pouvoir et les richesses à travers la possession des entreprises cotées sur les marchés actions. Par le moyen de la dette, les propriétaires des banques centrales accumulent les richesses des grandes entreprises et dans le même temps elles poussent au pouvoir des marionnettes qui mènent des politiques de terrorisme sanitaire, liquidant toutes les petites et moyennes entreprises qui ne font que de la concurrence aux plus puissantes… Petit à petit le rideau DE FER se baisse et le gouvernement mondial communiste émerge. Si cela réussi, tout ce que vous possédez ne vous appartiendra plus… à la banque ou hors de la banque.

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES