Des mouvements au gré de l’actualité macro et des initiés

187

La semaine dernière, sept cent neuf mille autres personnes ont demandé des allocations de chômage pour la première fois. C’est tout simplement incroyable. Semaine après semaines, mois après mois on a confirmation d’un effondrement abyssal de l’économie américaine. Et c’est la même chose en France où les grandes enseignes comme Printemps commencent à fermer des magasins dans de grandes villes.

Autre information macro-économique, l’augmentation sur un an des prix de détail d’un point deux pour cent. Bien sûr, le discours demeure qu’il n’y a pas d’inflation. Cette information a fait bouger l’or un tout petit peu, à la hausse.

Les taux à 10 ans, eux, ne bougent pas beaucoup : ils baissent de 0.96 à 0.92. Donc de l’argent sur les actions repart sur le marché de la dette. Mais le schéma reste un marché en forme tant que la Fed poursuivra son projet d’accroître son bilan pour acheter toutes les entreprises et les dettes des Etats. C’est ainsi, par ce moyen, que les membres du cartel bancaire pensent devenir maîtres du monde.

LIRE SUR CE POINT LA SERIE LISO 352 366

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES