L’heure de tous les dangers arrive pour l’Occident

68

Sidney Powell, un juge fédéral, a été l’avocate de M. Flynn, général de l’armée américaine et chef du service de renseignement militaire sous Obama, une administration démocrate.
Des types de la CIA (au service du programme marxistes de l’Occident) ont utilisé un super ordinateur, Hammer, qui analyse toutes les données de vote en temps réel. Un autre logiciel leur a permis de pénétrer dans les logiciels des dépouillements qu’utilisent les bureaux de vote et qui a été vendu par une entreprise proche de G. Soros. Ils ont ainsi pu vérifier, en temps réel et dans les Etats clés de l’élection, les données publiées en instantané dans tous les comtés. Ils pouvaient ainsi voir comment modifier les résultats en faveur de Biden. Voici une dernière vidéo traduite de l’intervention du juge fédéral Sidney Powell.

Sidney Powell a dit cela sur Fox News, en précisant que ses sources avaient été au cœur même de ce dispositif.
Des spécialistes de l’armée sont requis dans l’analyse de toute cette affaire qui traduit bien évidemment une ingérence étrangère dans le processus électoral de la présidentielle. Cette ingérence n’est pas celle d’un pays étranger, mais d’un groupe ou d’un réseau impliqué dans la destruction des Etats souverains, ce que nous verrons dans une prochaine étude de LISO. De ce point de vue, en effet, le président Macron s’est laissé aller à des confidences qui manifestent un esprit pour le moins léger car ce qui a été dit traduit une volonté occulte qu’il est désormais impossible de contester. C’est le problème quand on accorde des interviews et que l’on se croit au-dessus de tout… On pense pouvoir tout dire. Cette étude est très avancée… Nous démontrerons qu’il y a chez les macronistes la volonté ferme d’appliquer le programme d’une société occulte en vue de réduire le peuple français à la mendicité.
Mais revenons à l’élection présidentielle américaine. Ces spécialistes militaire sont appelés pour vérifier l’ampleur de l’infiltration du système de décision électorale américain. C’est donc un énorme scandale, mais dont la Maison Blanche connaissait pourtant le processus depuis bien des mois… Pourquoi ne pas avoir soulevé ce problème au cours du dernier mandat présidentiel? Pourquoi avoir permis cette fraude massive et cette élection truquée?
Les réponses pourraient être inquiétantes et légitimer ce que nous avons écrit du véritable vainqueur de ces élections dans le dernier numéro de la lettre LIESI.

Lire la suite de cet article sur le site


SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES