Le Nouveau Monde a besoin de la disparition des peuples

108

Chaque semaine qui passe vient tristement confirmer le drame que nous mettons en évidence au fil des jours : les banques centrales sont à la manœuvre non pas pour sauver le Système, comme le disent tant d’experts invités sur les grandes chaînes de communication, mais pour préparer le Nouveau Monde que les oligarchies obscurantistes et complotistes voudraient voir émerger. Un Nouveau Monde où la vie ne vaudra pas très cher puisqu’il a le modèle chinois pour exemple.

Bien sûr, les politiciens, marionnettes des banquiers internationaux, font croire qu’ils se soucient de votre santé, mais c’est l’étape de l’illusion, c’est l’étape préparatoire de la PERESTROIKA de l’Occident que nous avions annoncé depuis de nombreuses années. Tous ces gens sont animés d’un projet eugéniste global, qui passe par une très forte réduction de la population. Que les gens autour de vous s’accordent avec cela ne changera bien sûr rien à son déroulement inexorable.

Commander

Depuis des décennies les gens qui vont voter n’obtiennent jamais rien en contrepartie de leur marionnette qui ne cesse de détruire toujours plus le modèle chrétien de notre civilisation et, par conséquent, de laminer les libertés des peuples. Au fil du temps, on voit bien émerger un monde inhumain qui drape ses plans scélérats du titre de droits de l’homme alors qu’un univers concentrationnaire ne cesse de voir le jour.
Il y a encore des gens aujourd’hui qui ont l’illusion de croire que nous allons sortir positivement de la situation actuelle. Infantilisme, débilité profonde ou une ignorance très crasseuse de l’eschatologie de l’Histoire et du programme des sociétés secrètes que l’on trouve derrière le processus de la Révolution mondiale?
Les journalistes abordent la question du vaccin et du “passeport sanitaire” que souhaitent voir se mettre en place quelques personnalités politiques d’Etats. Le plus surprenant est devoir un tel débat posé et trouver des journalistes ou hommes de médecine valider ce choix comme nécessaire et tant pis pour ceux qui ne veulent pas se faire vacciner. Accepter de poser le débat, c’est témoigner du travail de « démoralisation » évoqué dans la dernière série de LISO.
Ils vont continuer à travailler sur le projet de leur nouvelle société tyrannique ou l’esclavage de la race humaine doit être le terme. Souhaitons que les organisateurs de débats ouvrent les yeux et qu’ils deviennent des adultes responsables. En disant cela nous avons l’impression d’être semblable à ces légers d’esprit qui pensent que le mieux peut être tiré à court terme, du moins de ce que nous vivons…
Visiblement, rien ne changera pour le moment et les deux mondes vont continuer à se juxtaposer pour plus de souffrances, de tyrannie… jusqu’à ce que le plus grand nombre comprenne.

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES