Le FMI et son dessein d’acheter les dettes des ‘covidés utiles’ de l’Occident – Partie 2

186

Quelques mois après ce constat, début juillet 2020, le président de la Biélorussie Loukachenko rejetait une offre attrayante du Fonds monétaire international de 940 millions de dollars de prêts car l’une des conditions était l’imposition d’un verrouillage ! La Biélorussie, comme la Suède, n’a jamais fermé le pays, traitant cette période très différemment du reste de l’Europe. En Suède il n’y a pas plus de morts en pourcentage qu’en France ou en Allemagne.

Bref, le président Aleksander Lukashenko a toujours continué à nier que le coronavirus constituait un danger pour la population en mettant en œuvre des mesures de restrictions.
Dans un discours prononcé le 18 juin, il a souligné qu’il importait de préserver la souveraineté et l’indépendance du pays et qu’il ne permettra à personne de détruire le Bélarus.
Que veulent concrètement les marionnettistes des guignols siégeant au FMI ?
Tout simplement utiliser ce plan machiavélique de prêts massifs aux différents pays du monde en vue de leur imposer des mesures d’expropriation et de contrôle de toutes les ressources stratégiques des nations. Autrement dit, la même politique dévoilée par John Perkins, un ancien spéculateur à la solde des grandes entreprises, qui a expliqué les raisons de l’existence du FMI. Submerger les pays de dettes et les rendre dans l’incapacité à les rembourser puis, autoriser les marionnettistes du FMI, derrière les grands groupes privés, à prendre le contrôle total des économies nationales.
Voilà ce que cache l’opération coronavirus. On peut dire tout ce que l’on veut mais la vérité est là et nulle part ailleurs. On peut imaginer que les gouvernements diront aux citoyens que pour avoir droit au revenu de base universel et à l’annulation de toutes les dettes, des prêts aux hypothèques, ils devront renoncer à pratiquement tous leurs biens personnels.
Le mondialisme, en d’autres termes, veut la fin de la propriété privée.
Pauvre Occident qui glisse inexorablement vers une scénario de chaos parce qu’il a abandonné Dieu pour des Judas et des lâches.

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES