Réflexion spirituelle sur l’importance de la religion et de la connaissance de Dieu

145

CLIQUER

37 — Le rideau à la fenêtre. Beaucoup de personnes ont à leurs fenêtres des rideaux assez transparents pour voir au dehors, mais qui empêchent les passants de la rue de voir dans l’appartement. Néanmoins celui qui est à l’intérieur peut faire entendre sa voix de façon que ceux du dehors puissent savoir qui est dans la pièce. — Ceci est une image de nos rapports avec Dieu : entre lui et nous il y a un rideau. Dieu nous voit fort bien, mais nous ne le voyons pas ; il peut toutefois se révéler à nous de différentes manières, et cela est de fait arrivé durant le cours des siècles. Dieu a parlé à Adam, à Noé, à Abraham, à Moïse dans le buisson ardent, aux Israélites au mont Sinaï et enfin par son Fils, Jésus-Christ. De là ces paroles de saint Paul: «Dieu a souvent et de plusieurs manières parlé aux Pères par les prophètes, mais récemment dans la plénitude des temps, il le fit par son Fils.» (Hébr. I, 1.)

Même à notre époque Dieu favorise par des apparitions les âmes qui l’aiment d’une façon plus parfaite.

38 — Henri IV et le Dauphin. — L’ambassadeur d’une grande puissance surprit un jour Henri IV marchant à quatre pattes et portant son fils à califourchon sur son dos. Le roi ayant remarqué la stupéfaction de l’ambassadeur, lui dit : «Mon cher ambassadeur, vous me trouvez sans doute très peu digne? Avez-vous des enfants?Non, Sire, répondit l’ambassadeur. — Alors, répliqua Henri IV,  je comprends votre étonnement, car il faut soi-mème être père pour comprendre une telle condescendance et une telle tendresse.» — Ceux-là seuls qui ne connaissent pas la tendresse paternelle de Dieu sont tentés de sourire de ses rapports affectueux avec les saints et de les regarder comme impossibles et indignes de Dieu. Mais ceux qui comprennent vraiment la bonté de Dieu, comprennent aussi ses tendresses envers ses enfants, c’est-à-dire les révélations privées, telles qu’en ont eu saint François d’Assise, sainte Brigitte, sainte Gertrude, sainte Thérèse, la célèbre Catherine Emmerich et Bernadette. Ces révélations n’ont
d’ailleurs pas pour but de modifier la religion chrétienne, mais uniquement de porter ces âmes à une perfection supérieure.

Nous fêtions hier saint Bernadette de Soubirous à qui la Sainte Vierge est apparu à Lourdes pour lui annoncer qu’Elle était “Immaculée, conçue sans péché”… venant confirmer ainsi le dogme établi par le Pape Pie IX. On peut demander à sainte Bernadette de terminer son chapelet quotidien quand il a été matériellement impossible de le réciter entièrement.