Le jugement de Lucifer devenu Satan et l’origine des deux Cités – Partie 4

106

“Au commencement, la terre était informe et nue; les ténèbres couvraient l’abîme et l’esprit de Dieu planait sur les eaux.”
Dieu créa le monde en six jours. Le premier jour fut réalisé la séparation de la lumière et des ténèbres; le second fut créé le firmament et les eaux supérieures séparées des eaux inférieures; le troisième jour fut celui de la séparation de la terre et de la mer, ainsi que la création des plantes; le quatrième, celui des astres; le cinquième, celui des poissons et des oiseaux. Le sixième jour, Dieu fit produire à la terre toutes les espèces d’animaux qui devaient la peupler.

“Puis Dieu dit: faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre. Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme.” (Gen I,26-27) Cette image, c’est l’invisibilité de Dieu en l’homme, c’est l’ouverture trinitaire de l’esprit humain en volonté, intelligence et affection.
Dieu qui a séparé la lumière des ténèbres; Dieu qui a le pouvoir de tirer la lumière des ténèbres, a créé la vie du néant et permis la multiplication des espèces vivantes. Mais des créatures créées, seul l’homme l’est à son image. Dieu affirme la supériorité de l’homme sur tous les animaux de la terre (contrairement au mensonge de l’évolutionnisme). Dieu donne à l’homme, par Adam, toute autorité sur la planète terre, ses éléments et les créatures qui y étaient.
“Dieu dit: dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre.” (Genèse I, 28) Adam avait ainsi un pouvoir total sur la création!
Dieu forma le corps de l’homme du limon de la terre. Il lui communiqua un souffle de vie, en lui donnant une âme raisonnable, capable de connaître, de vouloir et d’aimer.

EXTRAIT DU TRAITE DU SAINT-ESPRIT – Mgr Gaume

 

COMMANDER