Le ténébreux projet de réinitialisation de l’Occident – Partie 4

75

Les globalistes de Davos veulent complètement éliminer l’énergie traditionnelle et ils ont jugé que les confinements imposés par leur pseudo-pandémie apportait de nombreux avantages pour satisfaire cet agenda écolo. Comme l’écrit Klaus Schwab dans son livre, un “redémarrage” radical du secteur de l’énergie doit avoir lieu, mais l’énergie traditionnelle au carbone doit être «remise à zéro».
Dans quel délai ?

Si Klaus Schwab ne donne pas de date de sortie pour l’ensemble de l’industrie, les experts disent que maintenir le monde sous un verrouillage strict peut être fait en une décennie.
Selon diverses estimations, les immobilisations de l’énergie «carbone» actuelle à l’échelle mondiale sont de 32 à 49 trillions de dollars. Ce sont les investissements totaux des décennies précédentes dans les centrales électriques, les lignes électriques, les transformateurs, les lignes électriques, les pipelines, toutes sortes d’installations de stockage, les routes d’accès et les voies ferrées, ainsi que l’industrie qui produit des équipements et des consommables pour tout cela. Ils veulent un renouvellement radical (en fait un remplacement) de toutes ces immobilisations géantes.
C’est une réinitialisation de l’énergie. Ils bloquent tout pendant cette transformation et doivent générer une nouvelle demande, créer un nouveau marché.
C’est ce dont parlent Klaus Schwab et d’autres intellectuels représentant les intérêts de l’élite communiste mondiale. Les dignitaires de l’élite communiste financière mondiale en parlent également.  [A suivre]
 

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES