Une semaine où les marchés financiers vont bouger

76

La semaine dernière s’est terminée par un feu d’artifice sur les taux d’intérêt américains… exactement ce que nous attendions. Nous alertons sur ce thème depuis plusieurs semaines sur Gladio Veritatis. Tout s’accélère et le marché de la dette devient une bulle aux dimensions démentes. Rien que l’année dernière, le bilan de la Réserve fédérale a doublé. Est-ce que cela inquiète la presse financière ? Pas vraiment, et pourquoi ? Parce qu’elle est sous la domination des lobbies oligarchiques qui ont tout intérêt au scénario qui se déroule. On trouve même de plus en plus de simples d’esprit qui imaginent que la dette va être supprimée par les banquiers internationaux.

La semaine dernière, la BCE a décidé d’acheter, elle ausi, plus de dettes et d’actifs. Cela n’empêche pas l’oseille de quitter l’Europe à tout va et d’aller se réfugier dans les grandes valeurs du Dow Jones.

Pour l’heure, la banque centrale américaine achète au moins 120 milliards de dollars par mois… et c’est sans limite. Cette semaine, le patron officiel de la Fed va parler et cela devrait impacter les marchés. Tout ce qu’il dit est bien huilé et va justifier le plan en cours pour la destruction du système financier et monétaire que nous connaissons depuis des décennies.

Comme ils veulent ruiner le maximum de covidés sans cervelle, ils vont tout mettre en œuvre pour justifier le contrôle des taux d’intérêt. Nous en parlons dans le dernier numéro de la lettre confidentielle que vous devez lire pour d’autres raisons qui vont éclairer, notamment sur le jeu des nains qui donnent l’impression de nous gouverner.

Si ce que nous annonçons se réalise, les marchés ont un avenir tout tracé… Nous suivrons cela sur Gladio Veritatis.

Le patron de la Fed a tout intérêt a faire un peu peur pour justifier plus d’esclavage. Action / réaction, vous connaissez bien… A leur place, nous pensons que de petites secousses systémiques pourraient justifier le prochain acte dément sur les taux d’intérêt…

De toutes les façons, il y a un scénario et les marionnettes des banquiers centraux le suivent.

Que vont-ils donc annoncer cette semaine ?

Si le président de la Fed parle encore de l’inflation, on peut assister à des vents panique sur les marchés actions. S’il annonce qu’il y aura très vite de l’argent gratuit qui inondera le marché, alors nous aurons une poursuite du feu d’artifice sur les marchés actions.

Mais sachez qu’un nouveau paradigme arrive au galop et seuls ceux qui comprendront éviteront bien des désarrois, car la vague qui gonfle va donner l’occasion à beaucoup de destructions… et c’est bien triste. Très triste, car la misère gagne en France et très vite…

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES