La chute de l’homme et les deux Cités – Partie 3

121

En décidant de rejeter Dieu pour suivre Satan, la propriété légale de l’humanité, des animaux et de la terre était transférée à Satan. “Le monde entier est sous la puissance du Malin.” (I Jean V,19) D’où ce mot de l’Apôtre saint Jean: “N’aimez pas le monde ni les choses qui sont dans le monde. Car celui qui aime le monde n’a pas en lui l’amour du Père. Car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair et la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient pas du Père mais appartient au monde.” (I Jean II, 15-16) L’amour du monde est donc inimité contre Dieu.

Dieu reconnut ces droits légaux de Satan parce que l’homme, libre, avait choisi l’esclavage! Satan va alors conduire son immense armée de démons derrière les éléments du monde: “Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les autorités, contre les princes de ce monde des ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.” (Ephésiens VI, 12)
Derrière le système du monde dont Satan devient le Prince, se cache ce qui apparaîtra comme les gouvernements humains et les systèmes politiques… Satan va dominer les systèmes politiques de la terre. L’histoire du genre humain va devenir la lutte entre Dieu et Lucifer, entre le mal et le bien, entre l’obéissance et la révolte, entre le mensonge et la Vérité.
Cette possession de la terre par Satan se trouve confirmée par les paroles que Satan prononça à Jésus lors de la tentation au désert: “Je te donnerai tous ces royaumes et leur gloire, car ils m’ont été donnés et je les donne à qui je veux.” (Luc IV, 6)
Que faire? Saint Paul nous dit: “Ne vous conformez pas aux habitudes de ce monde, mais laissez Dieu vous transformer par un changement complet de votre intelligence. Vous pourrez alors comprendre ce que Dieu veut: ce qui est bien, ce qui lui est agréable et ce qui est parfait.” (Rom. XII, 2)
 

EXTRAIT DU TRAITE DU SAINT-ESPRIT – Mgr Gaume

 

COMMANDER