Vers le goulag sanitaire

60

4Les communicants de la politique allemande, qui pleurnichent depuis des décennies sur le cadre totalitaire nazi comme une erreur, sont en train de mettre en place des conditions similaires à un régime tyrannique et probablement gestapiste, mais en prenant en compte la technologie qui manquait à ces criminels d’hier.

Comme toujours, il faut “tester” à une petite échelle ce que l’on voudrait faire en grand. Et pour comprendre ce que nos politiciens cinglés ont dans la tête, il suffit de regarder ce qui se passe à Postdam, ville pilote du projet que les commissaires de l’UERSS ont en tête.

Depuis samedi dernier, les détaillants de Potsdam sont autorisés à recevoir leurs clients que s’ils peuvent présenter un résultat de test Corona négatif quotidien. Pour ce faire, à Potsdam, 16 pharmacies et centres de test proposent actuellement des tests antigéniques rapides et gratuits.

Pour le maire Mike Schubert (SPD), les achats dans les magasins de détail de Potsdam ne seront possibles qu’avec un test Corona négatif actuel. Pourquoi ? Il faut s’assurer que les achats actuellement autorisés à Potsdam soient aussi sûrs que possible: «Il faut briser les chaînes d’infection, contenir le processus d’infection.»

La Chine est fière, pour sa part, d’imposer le test ANAL pour humilier les gens. Nous y viendrons peut-être dans la mesure où il est difficile d’imaginer jusqu’où la folie des sociopathes au pouvoir peut s’arrêter. Nous savons qu’elle s’arrêtera à une certaine limite et nous n’y sommes pas encore. Ce sera alors un bain de sang… et les dirigeants seront dans une véritable panique. Viendra l’heure des règlements de compte. Il reste cependant encore du temps avant d’y arriver.

Potsdam, envisage de devenir l’une des municipalités modèles de l’Etat afin de permettre l’ouverture en toute sécurité de la vente au détail et de la restauration. L’idée, encore une fois, n’est pas une question sanitaire, mais de briser les oppositions au recours de libertés de déplacement en vue du grand RESET. Là est l’UNIQUE POINT DE CONCENTRATION des dirigeants manœuvrés par les société secrètes globalistes souhaitant instaurer le Nouveau Monde annoncé par saint Jean dans l’Apocalypse.

Liso 367377

 

Donc, depuis le 27 mars, les points de vente de Potsdam ne peuvent être passés qu’après avoir soumis un test corona négatif. Un test rapide de l’antigène PoC ou un test PCR, qui ne doit pas dater de plus de 24 heures, doit être présenté.

Pour le moment, cela concerne les personnes de plus de six ans et les points de vente au détail comme les magasins de bricolage, les pépinières, les jardineries. Les magasins pour les besoins quotidiens tels que les supermarchés, les boulangeries, les bouchers et les marchés hebdomadaires sont exclus. Ce règlement test doit s’appliquer initialement jusqu’au 11 avril.

 

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES