Que fera la banque centrale américaine ?

123

463 siteElle a déjà abaissé le taux d’intérêt de base à près de zéro pour cent pour tenter d’amener les Américains à dépenser plutôt qu’à épargner. Finalement, la FED est en train d’apparaître comme le moteur de l’inflation. Alors, agit-elle dans une tentative intentionnelle de détruire l’économie, de la mettre à genoux, afin d’inaugurer un nouveau système, de le légitimer?

Lynette Zang, analyste marketing en chef pour un négociant en métaux précieux, répondant aux questions sur une plate-forme d’investissement en ligne (YouTube, publié le 22 mars 2021), affirme que les Etats-Unis ont déjà commencé à passer à un tout nouveau système. Le système est mort en 2008 et n’a été mis que sous assistance respiratoire, dit-elle. La FED est sur le point de perdre le contrôle de l’inflation, probablement comme cela avait été programmé. Par là-même, Zang assure que la banque fédérale tente discrètement d’introduire une société sans numéraire. C’est un objectif évoqué dans le programme de la quatrième révolution industrielle de Klaus Schwab, ou «Great Reset», émanant du Forum économique mondial en Europe.

Zang dit que la FED envisage d’introduire discrètement un système monétaire sans numéraire : il existe un plan en 18 étapes et esquissé par le FMI. 

La FED ne veut cependant pas apparaître comme le responsable de ce projet.

En attendant, de nombreux magasins de vente au détail commencent à afficher des panneaux indiquant: “PAS DE CASH – cartes de crédit et de débit uniquement.”

Zang cite un document de travail du Fonds monétaire international (FMI) expliquant comment amener le public à renoncer volontairement à son argent et à le remplacer par de la monnaie numérique. Il semble que les banquiers planifient cela depuis au moins 2015.

Lorsque la banque centrale injecte de l’argent dans l’économie, ou que le gouvernement fédéral fait des chèques aux citoyens, comme il le fait actuellement, il s’agit d’une tentative visant à amener les consommateurs à acheter des choses. Mais si on regarde le contenu de la plupart des garages américains, on s’aperçoit que les citoyens américains ont généralement sur-consommé ces dernières années. Ils ont beaucoup de biens de consommations qu’ils n’utilisent presque jamais, y compris des articles coûteux comme des bateaux et des camping-cars.

En distribuant de l’argent gratuit aux chômeurs, les travailleurs ne sont pas payés pour travailler. Cela condamne les magasins de détail, dans lesquels ils travaillent, à la fermeture. Ils s’aperçoivent qu’ils n’auront plus de travail quand la question sanitaire sera terminée (si elle se termine). Les travailleurs ne comprennent pas pourquoi le gouvernement détruit sciemment leurs emplois.

Pour le moment, les gens ont encore confiance dans la parole de l’autorité publique et celle des médecins choisis pour nourrir la propagande sanitaire. Mais la flambée des crypto-monnaies illustre, là aussi, une perte de confiance dans certains produits de finance classiques. C’est un début de perte de confiance que nous allons voir se généraliser dans les prochains mois. Il va être accompagné d’une reprise progressive de l’inflation, même si les banquiers se sont déjà accordés pour la maquiller avec une reprise des cours du pétrole – ils sont tout de même bien à la peine et il faut craindre des événements géopolitiques et des morts pour satisfaire leur volonté de concrétiser ce scénario.

Indéniablement, nous approchons d’une période tumultueuse ou bien des esprits qui se pensent éveiller vont connaître un électrochoc… espérons-le salutaire pour pousser vers la sortie tous ces criminels de politiciens marxistes qui ne se rendent pas compte du danger qu’ils courent eux-mêmes à répandre un modèle mortifère pour les citoyens qu’ils prétendent diriger avec (selon leurs dires) humanité.

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES