L’illusion avant quoi ?

66

Tandis que les hommes de Wall Street défilent sur les médias pour claironner une reprise fulgurante de l’économie américaine, ils sont par contre très silencieux sur les conséquences générées par l’attaque bactériologique chinoise. Selon Oxxford Information Technology, environ 4 millions d’entreprises américaines ont définitivement fermé leurs portes en 2020. Cela ne s’est jamais vu dans toute l’histoire de l’Amérique.

Sur ce blog ou Gladio Veritatis nous avons évoqué le jeu de massacre sur le front de l’emploi et il n’est pas terminé puisque chaque semaine, près d’un million de demandes d’allocations chômage sont annoncées. Depuis le début de l’exécution de ce scénario sanitaire, plus de 70 millions de nouvelles demandes de prestations de chômage ont été déposées. 

Actuellement, l’Economic Policy Institute précise : «25 millions de travailleurs américains sont soit au chômage, soit sous-employés ou se sont entièrement retirés du marché du travail»

Tandis que les menteurs de Wall Street, gavés d’argent pour manipuler les cours et dire ce qu’on leur susurre à l’oreille, la dépression économique actuelle est certainement très loin de se terminer.

Ils sont des millions d’Américains de la classe moyenne dans la pauvreté, et pour beaucoup d’entre eux, la vie ne sera plus jamais la même qu’avant. On annonce très officiellement que 2,4 millions d’Américains sont au chômage depuis 52 semaines ou plus… C’est presque le double du nombre de février et c’est environ 1,6 million de personnes de plus qu’en mars 2020.

C’est plus qu’une catastrophe économique, il y a des conséquences sociologiques, psychologiques, humaines énormes. Que dire des étudiants qui obtiennent leur diplôme dans ce genre d’environnement ? Où sont les opportunités d’emploi tant vantées quand ils sont entrés en université ? Certains ont réalisé des dizaines d’entretiens et attendent toujours. L’écrasante majorité vit chez ses parents en espérant de meilleurs jours. Le pourcentage d’Américains vivant avec leurs parents a atteint le niveau le plus élevé  depuis la Grande Dépression des années 1930.

Ils sont nombreux à avoir espéré que Joe Biden allait sauver l’économie américaine, mais ce type n’est pas là pour cela. Il va réaliser l’étape deux du programme des mondialistes, juste après le lancement de la guerre bactériologique chinoise. Il est en train de dépenser comme jamais et il choisit un type de dépense dont nous parlerons dans le prochain numéro de LIESI, qui amènera de sombres nouvelles pour les Américains. Comme tous les gauchistes, c’est un vendeur d’illusion, un arnaqueur.

Pour le moment, il y a une temporisation avant des événements qui s’inscriront dans le sillage de toutes ces vaccinations à outrance. Toutes nos sources sont unanimes sur ce point. Toutes disent la même chose : « Nous sommes les témoins d’un génocide de masse ».

Partant de leur certitude, il faut se préparer à des temps troublés…

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES