L’Amérique cherche à gérer les volontés guerrières du Dragon

49

463 siteLe 11 avril, le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken a accordé une interview à l’émission Meet the Press de la chaîne NBC. Il a dit que ce serait une “grave erreur” pour le régime chinois d’attaquer Taiwan et a exprimé une “réelle inquiétude” quant à l’intimidation croissante de Pékin contre l’île.

 

On notera qu’il s’est toutefois bien gardé de dire si les Etats-Unis répondraient militairement dans l’hypothèse où le régime chinois s’emparerait de Taiwan par la force. Pour le moment, la ligne politique de Washington consiste en ceci : “Tout ce que je peux vous dire, c’est que nous sommes sérieusement engagés à ce que Taiwan puisse se défendre”. Autrement dit, les Etats-Unis vont fournir des armes à Taiwan pour se défendre.

Pendant ce temps, Pékin rappelle que l’île fait partie de son territoire. C’est la raison pour laquelle son agressivité militaire ira crescendo. Elle ne fait que tester l’administration Biden pour le moment.

Détail plutôt intéressant de la part des démocrates, M. Blinken a également critiqué la gestion par Pékin de la pandémie du virus du PCC (Parti communiste chinois).” A cause de cette mauvaise gestion, le virus “est devenu incontrôlable plus rapidement” avec “des résultats beaucoup plus dommageables qu’il ne l’aurait été autrement”, a-t-il déclaré. Concrètement, le régime chinois “n’a pas fait ce qu’il devait faire, à savoir donner accès en temps réel aux experts internationaux, partager les informations en temps réel et assurer une véritable transparence”, a affirmé M. Blinken.

Par contre, la solution proposée par le diplomate américain est ridicule : il propose en effet de créer un système de sécurité sanitaire mondial plus solide pour éviter que cela ne se reproduise. Comment ? Par un partage des informations et un renforcement de l’Organisation mondiale de la santé. Mais l’OMS n’est-elle pas actuellement sous le contrôle de la Chine communiste ?

D’un côté, M. Blinken réaffirme que les Etats-Unis doivent 1°) “amener le monde à parler d’une seule voix” pour condamner le génocide perpétré par le régime chinois contre les minorités ethniques musulmanes de la région du Xinjiang. 2°) Que les Etats-Unis devraient s’assurer que les entreprises américaines n’exportent pas de technologies utilisées pour soutenir la répression de Pékin dans la région.

De l’autre, il refuse d’évoquer le moindre boycott des Jeux olympiques d’hiver de 2022 à Pékin en raison des graves violations des droits de l’homme…

Selon vous, quelle conclusion pourrait être celle des oligarques communistes de Pékin ?

 

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES