Le mirage des monnaies numériques

123

Les dernières heures ont donné lieu à un carnage sur les places de cotation de ces monnaies virtuelles appelées crypto-monnaies, illustration du développement des technologies modernes et des possibilités d’engager une vraie tyrannie monétaire à l’échelle mondiale. Paradoxe quand on dit que les crypto-monnaies sont un moyen de liberté.

Quelle sera la force de ces devises dites numériques privées (ce qui est encore à démontrer) face aux décisions prises par les vrais maîtres du monopoly monétaire mondial ?

Le célèbre Bitcoin que l’on a bien tort de comparer aux métaux précieux (eux sont réels et non pas virtuels, nous disait un banquier suisse), a plongé de 15% dimanche, mais des mains reviennent à l’achat tout doucement. D’aucuns assurent que c’est une opportunité. Ce n’est pas impossible.

Vendredi dernier, il y eut d’abord une surprise avec la banque centrale turque quand elle a annoncé interdire leur utilisation comme mode de paiement à partir du 30 avril et interdire aussi aux entreprises gérant des paiements et des transferts de fonds électroniques de traiter des transactions impliquant des plates-formes cryptographiques.

Puis sont venues des rumeurs de réglementations de la part du Trésor américain. Ce n’est pas la première fois.

Parmi les autres éléments baissiers, l’annonce d’une monnaie numérique par la banque centrale chinoise et l’interdiction de l’exploitation minière de crypto-monnaie en Mongolie intérieure, longtemps un favori de l’industrie en raison de son énergie bon marché.

Le site d’information de l’industrie CoinDesk a rapporté samedi que les pannes de courant dans certaines parties de la Chine avaient entamé une quantité importante de capacité d’extraction de Bitcoin, réduisant de fait la puissance de traitement globale du réseau de la crypto-monnaie.

«Nous verrons plus de réglementation à venir», a déclaré Eva Ados, stratège en chef des investissements chez le gestionnaire d’actifs ERShares, sur Bloomberg TV, avertissant les investisseurs d’être «très prudents». «Nous pensons qu’il y aura encore plus de volatilité à l’avenir.» C’est en effet très probable. Investir dans ces jouets numériques hyper spéculatifs peut être fait, mais c’est comme si on se disait: je peux tout perdre mais faire un bon pourcentage de gain.

Tout cela est en effet quelque chose de futile, même si on veut croire qu’il y a là un formidable outil d’avenir. Pour LIESI, ces crypto-monnaies illustrent parfaitement le Nouveau Monde que des sociopathes veulent ériger. Mais tout ce processus se heurtera, à un certain moment, au choc dur d’un autre paradigme qui réduira en très peu de temps tous ces mécanismes au néant. C’est une certitude, mais dans combien de temps ?

 

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES