La tension monte entre la Russie / les Etats-Unis et leurs larbins européens

108

Dans son discours annuel sur l’état de la nation, le président russe Vladimir Poutine a mis en garde ceux qui mènent des actes de provocation contre la Russie, promettant des représailles rapides contre quiconque franchirait les «lignes rouges».
Moscou répondra «durement», «rapidement» et «asymétriquement» à toutes les provocations étrangères, a assuré le représentant du bloc de commandement russe.

Poutine l’a assuré solennellement à un public de hauts responsables et législateurs russes.

Le président russe s’est félicité d’avoir investi massivement dans l’éducation militaire de la nation, mais aussi des armes hypersoniques et des missiles balistiques intercontinentaux.
Poutine a vertement critiqué l’attitude hostile des acteurs étatiques étrangers occidentaux à critiquer sans cesse la Russie. Il est évident que nous assistons à une dégradation constante et accélérée des relations entre la Russie et les grands acteurs de l’Occident et notamment avec les Etats-Unis et l’UE. Tout cela suit un plan décidé par le Conseil des Treize en vue d’une prochaine série d’événements qui doivent à nouveau faire des BALKANS la poudrière du XXIème siècle. Cela arrivera malheureusement comme l’a annoncé la Très sainte Mère de Dieu en mai 1914 en apparaissant en Ukraine – voir LIESI numéro 468.

Il y a l’imposition récente de sanctions contre la Russie, décidées par l’administration Biden pour des cyberattaques présumées, des violations des droits de l’homme et un renforcement de l’armée russe le long de la frontière avec l’Ukraine.

Parallèlement, le président russe est confronté à des manifestations importantes dans plusieurs endroits du pays pour sa gestion de l’opposant politique Alexei Navalny. Très malade, il a été transféré dans un hôpital pénitentiaire à la suite d’une grève de la faim. La nouvelle a incité les Etats-Unis à avertir qu’il y aurait des «conséquences» si Navalny venait à décéder en prison. Par contre, où sont les menaces des gauchistes de la Maison Blanche contre les tortionnaires communistes de Chine ? Silence… complice… pour les raisons évoquées dans le numéro 468 de la lettre LIESI.

 

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES