Des scientifiques de renom appellent à une “enquête appropriée” sur la théorie de l’origine du virus CCP en laboratoire

246

4aa

Un groupe de chercheurs internationaux demande une “enquête appropriée” sur les origines du COVID-19, y compris l’examen de la théorie de l’accident de laboratoire qu’une enquête de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a précédemment écartée. La mission menée par l’OMS à Wuhan, qui a rendu ses conclusions fin mars, n’a pas accordé une “considération équilibrée” à la théorie selon laquelle le virus du PCC (Parti communiste chinois) proviendrait d’un accident de laboratoire.

 

Cette demande se présente sous la forme d’une lettre signée par 18 experts médicaux spécialisés en virologie, biologie, immunologie et épidémiologie.

L’équipe de l’OMS a évalué la théorie de l’origine animale comme “probable à très probable” et l’autre comme “extrêmement improbable”, bien qu’elle n’ait “aucune constatation qui soutienne clairement l’une ou l’autre”, écrivent-ils, notant que sur 313 pages au total, le rapport ne consacre que quatre pages à l’examen d’un éventuel accident de laboratoire !

Cette lettre s’ajoute à bien d’autres commentaires arguant le manque d’une enquête complète sur les origines du virus du PCC, notamment depuis la publication du rapport de l’OMS. Les critiques de ce rapport disent que l’enquête manquait d’indépendance et lavait Pékin de tout soupçon.

Même les Etats-Unis, l’Union européenne et plus d’une douzaine d’autres pays ont fait part de leurs inquiétudes concernant l’étude de l’OMS, soulignant le retard important du rapport et le refus de Pékin de fournir des données brutes cruciales. On notera que le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a également confié les difficultés d’accès aux données de la Chine. Il a déclaré que la possibilité d’une fuite de laboratoire “nécessite un examen plus approfondi”, ajoutant que “toutes les hypothèses restent sur la table.”

Il faut rappeler que dès le début de cette pandémie plusieurs médecins, des scientifiques, des journalistes et des citoyens chinois ont signalé le sérieux de cette hypothèse quant l’origine de la propagation du virus et l’ont souvent payé d’un lourd tribut personnel… Comme quoi cette hypothèse gêne car elle est tout simplement la vérité.

L’ancien secrétaire d’Etat Mike Pompeo, Robert Redfield (ancien directeur des Centres de contrôle et de prévention des maladies) et David Asher (ancien enquêteur principal sur le COVID-19), ont suggéré que le virus provenait très probablement d’un laboratoire de Wuhan, où les premiers groupes de virus ont fait surface.

Une fiche d’information du Département d’Etat, publiée dans les derniers jours de l’administration Trump, a suggéré que plusieurs chercheurs de l’Institut de virologie de Wuhan (WIV) sont tombés malades à l’automne 2019 avec des symptômes similaires au COVID-19.

“Il y a d’énormes preuves que c’est là que tout a commencé”, a déclaré Pompeo au sujet du laboratoire dans l’émission This Week d’ABC le 1er mai. “Nous avons dit dès le début qu’il s’agissait d’un virus originaire de Wuhan, en Chine. Nous avons été très critiqués pour cela dès le début. Mais je pense que le monde entier peut désormais le constater “.

Pompeo a ajouté que le régime chinois a un passé de gestion de laboratoires calamiteux, prouvant qu’il ne répond pas aux normes internationales.

“Ce n’est pas la première fois que le monde est exposé à des virus à la suite de défaillances dans un laboratoire chinois”, a-t-il ajouté.

Le WIV abrite non seulement le seul laboratoire P4 de Chine, le niveau de bio sécurité le plus élevé, mais il travaille surtout depuis des années avec les dirigeants militaires chinois sur des projets financés par l’Etat en vue d’une Troisième Guerre mondiale. Des années avant la pandémie, les scientifiques de l’armée chinoise avaient discuté de plans visant à libérer un coronavirus SRAS issu de la bio-ingénierie pour faire avancer les objectifs stratégiques de conquête du monde de Pékin.

 

Le numéro 470 de LIESI sera envoyé et posté ce jour.

 

Article publiés sur GLADIO VERITATIS

 

4aaa

 

 ABONNEMENT : 15€ / mois    soit 0,50 cents par jour

 

LIESI 469

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES