Malheur aux militaires qui s’affichent comme opposants au marxisme

61

4aa

Le lieutenant-colonel Matthew Lohmeier, ancien instructeur et pilote de chasse, commandant du 11e escadron de l’U.S. Space Force, a été démis de ses fonctions après avoir publié un livre dans lequel il met en garde contre la propagation du marxisme et de la théorie critique de la race dans l’armée.

Du fait de ce qu’il a écrit, ses supérieurs estiment avoir perdu leur confiance dans sa capacité à diriger. Le communiqué publié s’inscrit dans le droit fil d’une enquête menée pour déterminer si ses commentaires “constituaient une activité politique partisane interdite”.

On lui reproche d’avoir fait des commentaires dans un podcast contre la propagation de l’idéologie marxiste au sein de l’armée. Il évoquait la rédaction et la publication de son livre : “Irresistible Revolution : Marxism’s Goal of Conquest & the Unmaking of the American Military”.

Ses commentaires faisaient bien évidemment référence à tout ce qui s’était produit dans les rangs de l’armée américaine après l’intrusion au Capitole le 6 janvier.

4aaa

Le lieutenant-colonel Matthew Lohmeier explique que la théorie critique de la race s’inspire largement des théories marxistes et postmodernistes de Rome ; elle dénonce la culture américaine et occidentale comme une forme d’oppression. Selon ses détracteurs, ses partisans appliquent la tactique marxiste de la “lutte des classes” pour diviser les gens en fonction de leur race, de leur sexe et de leur origine ethnique afin de les étiqueter comme “oppresseurs” et “opprimés”.

Cette contestation n’est pas isolée puisque ces derniers jours, un certain nombre d’Etats dirigés par le Parti républicain ont interdit aux écoles d’utiliser des programmes basés sur la théorie critique des races ou sur le “Projet 1619” du New York Times, que les critiques ont dénoncé comme étant contraires à l’histoire et inexacts. Récemment et sans surprise, l’attachée de presse de la Maison Blanche Jen Psaki a défendu à la fois le “Projet 1619” et la théorie critique des races. Ces gauchistes voulant projeter les Etats-Unis dans une voie de chaos pour faire émerger autre chose. Quoi ? Une dictature bolchevique. (Source : Epoch Times)

Pourquoi avoir évoqué ce fait divers ? Pour montrer que si vous êtes un conservateur dans l’armée américaine en ce moment, alors vous êtes considéré comme membre d’un groupe extrémiste. Et vous aurez bien des problèmes pour votre carrière si vous osez exprimer vos opinions ! Sans surprise, si vous êtes un bon gauchiste antichrétien et combattant les valeurs morales de la civilisation chrétienne, vous pourrez être un activiste en ligne sur les réseaux sociaux, et personne ne vous demandera de rendre des comptes.

 

Article publiés sur GLADIO VERITATIS

 

4aaa

 

 ABONNEMENT : 15€ / mois    soit 0,50 cents par jour

 

LIESI 469

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES