Les tensions entre l’Iran et Israël ne cessent de prendre de l’ampleur

49

1b

Une série d’incidents malheureux se déroule en Iran depuis quelques semaines. Le 2 Juin, un énorme incendie a éclaté à la raffinerie Tondguyan, située dans la banlieue sud de la capitale iranienne, Téhéran. Selon les médias iraniens, des ambulances et des pompiers ont été rapidement dépêchés à la raffinerie de pétrole, où toutes les opérations ont cessé.

L’incendie aurait été causé par une fuite dans une canalisation de gaz liquide de l’installation. Une enquête sur l’incendie a été ouverte et  Shaker Khafaii, directeur de la Tehran Oil Refining Company, qui gère la raffinerie d’Etat, a écarté la possibilité d’un sabotage.

Plus tôt dans la même journée, l’IRIS Kharg, le plus grand navire de la marine iranienne, a pris feu et a ensuite coulé dans le golfe d’Oman. L’incendie s’est déclaré dans la nuit. Les médias d’Etat ont rapporté que 400 marins et élèves-officiers à bord avaient pu fuir le navire. Les responsables iraniens n’ont donné aucune cause pour l’incendie à bord du Kharg, bien qu’ils aient déclaré qu’une enquête avait commencé.

Au cours des derniers mois, une série d’incendies ont éclaté dans des installations de grande valeur à travers l’Iran. Dans un certain nombre de cas, on subodore un sabotage mené par les services de renseignement israéliens ou d’autres ennemis de l’Iran.

Depuis les récentes tensions entre l’Iran et Israël, les incendies et les incidents impliquant divers pétroliers et d’autres types de navires ne sont pas rares.

En avril, un navire iranien appelé le MV Saviz, ancré depuis des années dans la mer Rouge au large du Yémen, a été la cible d’une attaque sont on soupçonne qu’il s’agit d’Israël. 

En 2020, lors d’un exercice d’entraînement militaire iranien, un missile a frappé par erreur un navire de guerre près de Jask, tuant 19 marins et en blessant 15.

Toujours en 2018, un destroyer de la marine iranienne a coulé dans la mer Caspienne.

Par ailleurs, un accident a eu lieu le 1er juin.  Deux pilotes de l’armée de l’air iranienne ont été tués à la suite d’un problème technique sur un avion de chasse F-5. Une enquête est en cours sur les causes du dysfonctionnement de l’avion de chasse F-5 de l’armée de l’air iranienne. Les chasseurs F-5 de fabrication américaine sont en service dans l’armée de l’air iranienne depuis les années 70. (Source: Southfront)

Comment se terminera cet engrenage ?

 

Derniers articles publiés sur GLADIO VERITATIS

 

1bb

1bb

 ABONNEMENT : 15€ / mois    soit 0,50 cents par jour

 

Lettre471

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES