Qu’as-tu fais ?

103

1c

Tel est le cinquième commandement de Dieu : «Tu ne tueras pas». Depuis l’institutionnalisation de l’avortement, il est «légalement» permis du tuer l’innocent qui ne peut pas se défendre. Des dizaines de millions d’enfants ont ainsi été assassinés depuis quelques décennies et les populations occidentales s’éteignent progressivement.

Pourtant, ce commandement avait été rappelé à Noé et à sa famille, les seuls survivants du premier grand châtiment de la terre avec le déluge…

Mais qu’a fait l’homme qui se rebelle régulièrement contre les lois saintes établies et résumées par les commandements de Dieu et de l’Eglise?

Aujourd’hui, les meurtres ne concernent pas seulement les enfants à naître, mais les jeunes enfants et des adultes. Il y a un autre génocide de l’Occident que les gens ne veulent pas voir.

Rappelons la sentence de Dieu contre Caïn après qu’il eut tué son frère Abel :

«Qu’as-tu fais? La voix du sang de ton frère crie de la terre jusqu’à moi. Maintenant tu es maudit de la terre qui a ouvert sa bouche pour recevoir de ta main le sang de ton frère. Quand tu cultiveras la terre elle ne te donnera plus ses fruits. Tu sera errant et fugitif sur la terre.”

Voilà le châtiment éternel que Dieu a lancé contre ceux qui s’en prennent à la vie des innocents. Le Bon Dieu ne change pas comme les hommes au grè de leurs passions. Ce châtiment est porté aujourd’hui contre tous ces Judas qui collaborent avec la secte Caïnite et qui s’en prennent à la vie des innocents pour essayer d’introduire le règne de la Bête immonde qui veut remonter de l’abîme et régner brièvement.

Ces Judas sont maudits de Dieu et leur vie est d’ailleurs semblable aux êtres pervertis qui ont jalonné l’histoire de leur crimes parce que leurs sens étaient dévoyés.

Il n’y a jamais de hasard. Les républiques occidentales sont en train de mourir dans l’opprobre, exactement comme l’annonçait l’abbé Souffrant à l’époque de la première révolution française..

Ces hommes et ces femmes iniques, qui usent de la fausse science du serpent antique pour tuer et satisfaire au sacrifice réclamé par la Bête, sont semblables à Caïn, et ils seront poursuivis par la justice divine de manière sévère, car il n’est pas permis de tuer l’innocent qui ne peut pas se défendre.

Plus la victime est faible, plus le crime est odieux, plus la vengeance divine sera sévère…

La sentence divine portée contre Caïn sera également identiques aux sectaires qui gouvernent et mentent avec une fausse habileté pour tromper les hommes et les femmes tombés sous la tentation des passions frivoles et consuméristes.

Nous vivons une époque qui est un juste châtiment de l’apostasie des nations. Les peuples ont préféré les hommes charnels au doux Christ sur la terre. Les châtiments sont au-dessus de la tête des nations frémissantes et les hommes iniques ne peuvent plus reculer. Ils doivent aller de l’avant car leurs crimes sont appelés à devenir comme les armées des démons : LÉGIONS.

Il reste à prier avec la certitude de la victoire du Bon Dieu qui est Tout-Puissant. Depuis le déluge, rien n’a changé. Et la prophétie si importante publiée dans le numéro 472 de LIESI se réalisera avec certitude car Dieu avait déjà annoncé le cadre «sanitaire» que nous subissons… et ce, en juillet 1925.

 

1aaa

COMMANDER

 

 ABONNEMENT : 15€ / mois    soit 0,50 cents par jour

 

Lettre 472

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES