Eliminer les vieux pour éteindre la Mémoire sur ce qui nous attend

90

2a

Avant la destruction de Jérusalem, avant la chute de ce splendide monument de l’ancienne alliance, à la veille des événements qui se préparent, les chrétiens quittent la ville, instruits qu’ils sont du prochain accomplissement des prophéties. Ils quittèrent Jérusalem par l’ordre d’En Haut. Ce fut un moment solennel que celui où la petite troupe d’élus, qui avait l’intelligence des destinées du peuple hébreu, se retourna sur le chemin de l’émigration pour contempler, dans un long regard d’adieu, la cité de ses pères.

Prenant à l’Orient la route du Jourdain, au delà duquel l’attendait le refuge préparé par Dieu aux restes d’Israël, elle dut s’arrêter sur la pente du mont des Oliviers qui, dominant la ville, allait bientôt la dérober à ses yeux.

Moins de quarante ans auparavant, au même endroit, l’Homme-Dieu s’était assis, promenant une dernière fois, lui aussi, son regard divin sur la ville et le temple. De cette place devenue sacrée, que vénèrent encore aujourd’hui les pèlerins, Jérusalem apparaissait dans sa magnificence. Relevée depuis longtemps de ses anciennes ruines, les princes de la race d’Hérode, favoris des Romains, l’avaient encore agrandie ; elle se montrait aux yeux de nos fugitifs plus complète et plus belle qu’elle ne l’avait jamais été dans les périodes antérieures de son histoire.

Rien au dehors n’annonçait encore la cité maudite. (Dom Guéranger)

 

Pourquoi évoquer ce fait de la grande Histoire ? Parce que tel est le destin qui attend Paris et de nombreuses autres grandes villes de France. Il existe en effet de nombreuses prophéties qui illustrent, pour ces grandes villes de France, le destin qui a frappé Jérusalem après avoir rejeté son Dieu. Nous avons cité Louis Veuillot dans les deux derniers numéros de LIESI. Le Bon Dieu est patient et il respecte le choix de l’homme qui crache à la face de son Dieu. Partant de là, il y a une certitude: l’homme marche vers la mort. C’est là un fait naturel et évident.

Dans un dernier article publié sur Gladio Veritatis, nous avons vu que l’inique président Macron n’avait pas accédé à la grotte, au dernier moment. La Très Sainte Mère de Dieu n’a pas permis à ce politique inique qu’il vienne y faire sa promotion de la Révolution En Marche. C’est un signe… comme bien d’autres pour Paris et d’autres grandes villes…

Il avance désormais vers la mort et la triste actualité attestant de la montée en puissance de Satan avec ses représentants sont un signe qui devrait faire réfléchir…

Mais hier comme aujourd’hui, ils sont si nombreux à ne pas prendre la mesure des prophéties d’hier. L’une des plus grandes mystiques qui a signifié ce que nous vivons (nous la citons de temps à autre dans LIESI depuis ce complot sanitaire) en annonçant notre actualité avec tant de précisions, a été très claire (et elle n’est pas la seule) : de Paris il ne restera même pas une centaine d’habitants quand la justice divine éclatera. Comprenons bien le temps qui est laissé avant ce terrible châtiment. C’est un temps de miséricorde pour soumettre sa volonté à celle du Bon Dieu.

Les hommes de ce temps ne veulent plus rien entendre de ce qui vient du Ciel. Qui, d’ailleurs, a connaissance des prophéties que connaissaient si bien la vieille génération que les agents de la Secte luciférienne veulent à tout prix faire disparaître au nom de la fausse Science, celle des escrocs et du Serpent antique, de la propagande et du mensonge? Cette dernière génération connaît encore les prophéties et les avertissements du Ciel, elle est le dernier vestige de la Mémoire de l’Ancien Monde chrétien.

Les technocrates de la nouvelle cité de Satan, celle du crédit social et du communisme, ne veulent pas que leurs esclaves si insouciants aient connaissance de ce qui va advenir. Il faut endormir les pauvres moutons dans l’insouciance et l’IGNORANCE.

Que ceux qui comprennent passent aux actes, car le temps ne nous appartient pas, mais il y a une certitude : nous sommes dans des temps mauvais ! C’est bien ainsi qu’il faut entendre la fin de notre dernier numéro de LIESI.

Lire ces trois brochures

https://www.liesi-delacroix.eu/de-la-chute-de-la-nation-juivnse-a-la-fin-du-temps-des-nations-de-la-gentilite-vol1

https://www.liesi-delacroix.eu/de-la-chute-de-la-nation-juive-a-la-fin-du-temps-des-nations-de-la-gentilite-vol2

https://www.liesi-delacroix.eu/de-la-chute-de-la-nation-juive-a-la-fin-du-temps-des-nations-de-la-gentilite-vol3

 

1aaa

COMMANDER

 

 ABONNEMENT : 15€ / mois    soit 0,50 cents par jour

 

Lettre 472

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES